Les nouvelles technologies au service du handicap

p1120472

Par Saïko et Nicolas

Nous avons eu la chance de visiter le laboratoire d’électronique, intégré au Centre de Kerpape depuis 1981 dont la mission principale du service est l’adaptation et la création d’aides techniques électroniques pour les personnes en situation de handicap : aide à la communication, adaptation pour ordinateurs, fauteuil roulant, aide à la rééducation…Une imprimante 3D est depuis peu mis à disposition des patients.

Nous avons visité le Rehab-Lab, nouveau laboratoire de fabrication (FabLab) avec son imprimante 3D. Alexandre, étudiant à l’école Polytechnique, y est actuellement stagiaire. Nous avons discuté avec lui afin de mieux comprendre les enjeux pour les patients. Alexandre est accompagné des ingénieurs du laboratoire d’électronique, Jean-Paul Departe et Willy Allègre, et travaille en collaboration avec les ergothérapeutes.De nombreux partenaires collaborent sur ce projet : Fondation Orange, Réseau universitaire régional LAB STICC, Compositic, écoles d’ingénieur…

 

p1120475

 

Quelles que soient les pathologies et les demandes des patients, ils peuvent découvrir l’impression 3D, créer différentes aides technique. L’impression d’un porte tasse a permis d’aider une personne à boire. Un DJ a adapté sa table de mixage à sa pathologie. Cette technologie permet aux professionnels et aux malades d’aller plus vite dans leurs projets d’autonomie !

Les aides techniques conçues dans le Fab-lab sont diffusées sur certains sites web, elles peuvent être réutilisées à des fins non commerciales :

www.thingiverse.com/RehabLab

Retrouvez toutes leurs réalisations et projets sur le site web du Réhab-Lab :

http://k-lab.fr/wordpress/rehab-lab/

Plus d’informations sur le laboratoire d’électronique :

http://k-lab.fr/wordpress/

Plus d’informations sur les partenaires :

http://www.lab-sticc.fr/en/francais/

http://sikula-robotik.desbwa.org/

http://compositic.fr/

http://www.fondationorange.com/FabLabs-Solidaires-le-projet-Rehab-Lab

 

1 réponse
  1. Louis Manrique
    Louis Manrique dit :

    Cet article m’a permis de me rendre compte qu’une formidable équipe œuvre avec la personne concernée à l’élaboration d’objets adaptés. Au-delà de l’émotion suscitée je me mets à place de ceux qui voient et expérimentent la concrétisation de leurs désirs. C’est un mouvement compassionnel contagieux !

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *