Lorient, le musée englouti

Depuis sa création, Lorient a connu bien des aventures maritimes et fut l’un des théâtres des conflits qui ont marqué l’histoire. De fait, ruines du mur de l’Atlantique, blockhaus sont encore les témoignages de la dernière guerre mondiale. Mais, hors de la vue de tous, des vestiges de naufrages et de batailles navales gisent au fond de l’océan.

De la rivière d’Etel à la Laïta, aux abords de l’île de Groix, un important patrimoine immergé jonche les parages maritimes lorientais. Quelques 350 épaves coulées depuis le XIXe siècle reposent jusqu’à 90 mètres de profondeur, constituant autant de traces englouties de notre mémoire maritime.

Au début des année 1990, alors que personne ne manifestait d’intérêt pour ces épaves, est né au pays de Lorient le Musée sous-marin™. Pour mettre en valeur ce patrimoine, il a fallu inventer un concept original : le musée englouti.

Pour en savoir plus, allez visiter le site de l’association de l’équipe du Musée sous-marin :

http://www.musee-sous-marin.com/

Par Cyril

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *