« Filme ton quartier » 2018

La troisième édition de Filme ton quartier s’est terminée avec la remise des prix à dix lauréats.

Un jury présidé par Alice Diop (réalisatrice, César du court métrage 2017) et composé de professionnels de l’audiovisuel a visionné plus de 160 courts-métrages d’amateurs ou professionnels en provenance de métropole et d’Outre-mer sur le thème de la rencontre. Des univers très variés, allant de quartiers populaires dans de grandes villes, à des villes moyennes dans les régions françaises et même s’immerger dans une culture différente dans les territoires ultramarins.

Le prix de la Fondation Groupe France Télévisions est décerné à Marion Michel pour le collectif @Esp&R pour « Ma lettre d’un quartier de France », tourné à Mamoudzou (Mayotte). En un long travelling, la vie vécue et filmée à Mayotte, portée par l’espoir de la jeunesse.

« Les danses de Lazare », un film d’Anissa Kaki, tourné à Sartrouville (Yvelines) où tout le monde connaît Lazare. Quand le handicap incarne la joie et la danse.

« La rue à cinq » de Samir Kenba et Nicolas Sène. Un film tourné à Paris à la rencontre d’une jeune fille qui vit dans la rue avec son monde en forme de bestiaire.

Le prix spécial des Nouvelles Ecritures de France Télévisions récompense Ibou N’diaye pour « Les enfants du Bois l’étang », tourné à La Verrière (Yvelines). Sous la forme d’une comédie, les enfants prennent en mains le monde des adultes tel que ceux-ci l’ont laissé.

Les autres films sont diffusés sur le site de France 3

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *