Le projet Moondog

Qui est cet étrange personnage ? Un viking nommé Moondog, un musicien, une légende.

Un collectif composé de la Médiathèque de Lorient, du Conservatoire de Musique de Lorient et l’Estran de Guidel ont monté un programme d’activités ce printemps pour connaître davantage cet américain, fils de pasteur né le 16 mai 1916 au Kansas. Il perd la vue à 16 ans en jouant avec de la dynamite et par conséquence perd aussi la foi. Cet événement tragique l’écarte de sa famille et il va vivre chez les Amérindiens. A leur contact il trouve l’énergie, il apprend le braille, et trouve sa voie : la musique. Par sa présence et son charisme, il inspire de nombreux musiciens de tous horizons comme Léonard Bernstein, Bob Dylan, Janis Joplin, Philippe Glass et de grands musiciens de Jazz…

Pour en savoir plus je vous invite :

  • le 31 mars, à assister à une conférence par Amaury Cornut à l’Estran

Amaury Cornut a publié en 2014 aux éditions Le Mot et le Reste la seule biographie française consacrée au « Viking de la 6ème Avenue » (ouvrage actualisé et ré-édité en 2017) et réalisé un site dédié à l’artiste https://fr-moondog.com/

https://lemotetlereste.com/musiques/moondognouvelleedition/

  • le 7 et 8 avril, à écouter les élèves du conservatoire improviser sur le répertoire de Moondog à l’Estran :

http://lestran.net/portfolios/moondog-influences/

  • le 8 avril à 17h, à écouter le concert de Sylvain Rifflet Quartet et travail autour de la musique de Moondog. Il comporte d’ailleurs des reprises de 2 west 46st et de Elf Dance deux compositions du « Viking de la 6ème Avenue » arrangées pour ce projet.

A noter qu’une très belle lecture musicale faite par les bibliothécaires de la Médiathèque a eu lieu le 9 février d’après les textes de Pierre Hild qui illustrent la vie de Moondog. Ce fut un très bon moment avec une belle mise en scène. Dommage que le public était peu nombreux…

Lecture en écoute sur http://mediatheque.lorient.fr/agenda/on-en-parle-encore/moondog-legende/

 

Par René

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *