Venez fêter les 10 ans du festival !

Rencontre avec Alain Le Sann, habitant du quartier Merville, ancien professeur d’histoire-géographie, président du Festival de films « pêcheurs du monde » et  du Collectif Pêche & Développement.

Du 19 au 25 mars 2018, c’est le 10ème anniversaire du Festival International de Films Pêcheurs du Monde ! « En 2008, on voulait que les pêcheurs réagissent aux regards posés sur eux » raconte Alain Le Sann. Ce festival a pour ambition aussi de donner envie aux jeunes de découvrir le monde de la pêche qui représente de nombreux emplois, 3000 à Lorient. « C’est un festival sur les pêcheurs plus que sur la pêche, pour découvrir des histoires de vie…Il y a des films sur le travail, les pêcheurs face à la mort, l’alcoolisme, les migrants…Nous traitons des questions de société à travers le regard des pêcheurs dans le monde entier, et des relations de l’homme à la nature… »

Le festival reçoit une centaine de films par an et une trentaine, représentant 15 pays, sont sélectionnés par les membres de l’association. Une dizaine de réalisateurs seront présents et échangeront avec le public à l’issue des séances. Le festival se clôturera par la traditionnelle remise de prix du jury Professionnels et du jury Jeunes, sous la présidence de Lucien Gourong et sera croquée par le dessinateur Nono. Les jeunes de 15 à 25 ans sont invités à participer à cette aventure. Une nouveauté pour les 10 ans, le public pourra voter et décernera lui aussi un prix.

Demandez le programme : www.pecheursdumonde.org

Alain est fier d’avoir contribué à la création d’un film comme « Océans, la voix des invisibles », né d’une rencontre dans le jury entre Mathilde Jounot (réalisatrice) et Robert Bouguéon (pêcheur de Saint Guénolé). Au cœur du débat, il s’autorise droit de réponse comme avec le journaliste Fabrice Nicolino ou invitation à la réflexion. Alain Le Sann est aussi auteur, il a publié l’ouvrage « Pêcheurs bretons, en quête d’avenir ». A 70 ans, il travaille à plein temps pour l’association Pêche et Développement…Son but est de promouvoir un développement durable et solidaire du secteur de la pêche et de l’aquaculture. Plus d’informations sur http://peche-dev.org/. Après cette 10ème édition, le président souhaite passer la main, « Je continuerai à m’investir dans l’association mais j’aimerais ne plus avoir les mêmes responsabilités »…

 

Suivez sa veille documentaire et sa réflexion sur https://twitter.com/adlesann

 

Par Nicolas

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *