Les petites mains du rotin

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’atelier ROTIN a été mis en place à l’ouverture du Centre Social du Polygone à raison de 2 cours par semaine au début. Actuellement, une fois par semaine depuis 1970 le mardi après-midi.

Nous travaillons avec du rotin, c’est une plante grimpante qui pousse surtout en Extrême-Orient à la différence de l’osier qui pousse dans nos campagnes et dont nos anciens se servaient pour faire principalement des paniers.

Avec le rotin, il est possible de faire différents objets : dessous de plat (pour les débutants), corbeilles diverses (à pain, à fruits), plateaux (à fromages, tartes), lampes de chevet, berceaux, avec des brins (ou moelles) de différents diamètres (1,5 à 3 ou plus).

Toutes ces œuvres sont visibles le jour de l’exposition du Centre en juin. Environ une douzaine de personnes participent à cet atelier dans une ambiance très conviviale. Notre responsable, Mme Léo GARE, partage avec toutes sa gentillesse et ses conseils.

Cela n’empêche pas le bavardage et le travail dans la bonne humeur. La séance se termine généralement par un goûter très apprécié.

Bien sûr les choses tournent mal

14712556_1235600363127396_6226459790403769755_o
Dimanche dernier je suis allée au CDDB pour assister à la représentation d’un spectacle de danse intitulé : Bien sur les choses tournent mal. A première vue le titre est peu engageant mais dès les premières notes de musique, je me suis laissée embarquer par la virtuosité des danseurs qui enchaînent les sauts, chorégraphies et séquences de chant. Des prises de parole dans différentes langues créent une ambiance cosmopolite dans laquelle on se laisse embarquer sans voir le temps passé…

Les personnages sont catapultés dans le futur où ils dénoncent les atteintes à l’environnement et l’impact sur leur époque.

A la fin du spectacle le public s’est levé et a fait une salve d‘applaudissements. Les artistes sont revenus saluer trois fois de suite, je n’oublierai jamais ce superbe spectacle !

Saïko Niida

Concert pour le temps présent

concertpourletempspresent

En ouverture de la saison du Théâtre de Lorient je suis allée écouter Concert pour le temps présent (Une composition musicale de Pierre Henry et Michel Colombier, Messe pour le temps présent *). De la musique moderne, qui était jouée par plusieurs musiciens qui ont mélangé des sons avec plusieurs instruments dont l’ancêtre du synthétiseur, des guitares de rock plus un drôle de tambour tout rond qui donne un son très métallique.


C’était très entraînant, ma maman et moi on a adoré ! Après le concert, j’ai pu poser des questions aux artistes, c’était super ! Le prochain concert au Théâtre, Octave noire : http://theatredelorient.fr/spectacle/neon/

Saïko Niida
http://saikoniida.weebly.com

* La Messe pour le temps présent est une suite de danses composée par Pierre Henry et Michel Colombier, sur commande de Maurice Béjart pour sa création chorégraphique, lors du festival d’Avignon de 1967, dans la cour d’honneur du palais des papes, avec le Ballet du XXe siècle.(Source : Wikipédia)

Explor@de

Dans le cadre de ses missions d’éducation à la mer et au littoral, l’Espace des sciences / Maison de la Mer propose une manière inédite de découvrir les activités maritimes de la rade de Lorient et lance une table d’orientation numérique pour smartphones et tablettes.Explo’r@de : à télécharger gratuitement sur les plateformes App Store et Google Play

Les crayons de couleur de Léna Couëdo

C’est délicat et tendre comme expression artistique, mêlée d’envolées émotives mais bien vite le mental s’immisce dans cet espace semi-rationnel ! Il s’agit de voyager dans les paysages et de composer entre l’air marin et le vécu de chacun. Cette alchimie intérieure s’opère lorsque chacun est dans l’instant présent.

Je rêve encore de ses toiles sur son site : http://lenacouedo.weebly.com/

Louis Manrique

http://louismanrique.weebly.com/

Oscar Yana

2

En découvrant les peintures d’Oscar YANA, je me suis mis à voyager entre deux mondes.

Le monde de la matière, ses œuvres, et celui de mon ressenti ! Ces expressions picturales évoquent la peinture Andine, avec toutes les histoires que chacun connaît…C’est l’artisanat qui domine à cette époque et dans les peintures d’Oscar, c’est la même expression première qui invite au voyage…Chacun fait le sien car on s’envole vraiment ! Graveur, peintre, Oscar expérimente le numérique à l’espace multimédia du Polygone où je le vois travailler le vendredi.

 

 

 

Vous pouvez découvrir son travail sur son nouveau site : http://oscaryana.weebly.com

 

Louis Manrique

http://louismanrique.weebly.com/

La langue française des signes : Quand les mains prennent la parole

Vous connaissez la langue française des signes ? Non ? Alors suivez moi, je vous fais découvrir ce monde où les mains parlent en toute liberté.

Cette langue n’est pas orale mais gestuelle, elle est utilisée par les personnes sourdes, malentendantes et les entendants, souvent confondue avec le mime. Elle est très visuelle et très direct, les différentes émotions sont dites avec des degrés d’intensité variables selon les situations rencontrées.

Quelle différence avec le Français vous allez me dire ?

  • 1ere différence, les phases se disent a l’envers.
  • 2ème différence, les expressions du visage accompagnent les mains et sont très importantes, elles aident à la compréhension des phrases et facilitent le dialogue.
  • 3ème différence, cette langue dispose de son propre alphabet que l’on appelle la dactylologie.

Elle a été interdite en France jusqu’en 1991 car on voulait forcer les sourds à oraliser.

Plus d’infos sur http://langue-des-signes-francaise.com/2013/09/15/le-congres-de-milan-1880-1991/
Aujourd’hui, cette langue est même integrée dans le programe du baccalauréat et dans certains cycles universitaires ainsi que dans l’audiovisuel. La chaine France 5 diffuse une émission qui s’appelle « L’ œil et la main » et explore le monde des sourds et la langue des signes : http://pluzz.francetv.fr/videos/loeil_et_la_main.html

Sans oublier les arts vivants, la troupe de théatre IVT basée à Paris propose des créations et s’investit dans la diffusion de la culture des sourds : http://ivt.fr/

 

En Bretagne, le festival de Douarnenez à créer un pont entre les différentes cultures en rendant tout le festival accessible . Elle organise des conférences et des séances de cinéma avec interprètes, c’est le seul festival en Bretagne où on peut découvrir tout cette belle culture : www.festival-douarnenez.com/fr/le-monde-des-sourds/

A la médiathèque de Lorient, une heure du conte signée en LSF ( langue des signes française ) par Guillaume tous les mois : http://mediatheque.lorient.fr/agenda/details-evenements/event/heure-du-conte-lsf-9/?L=0

Une association à Lorient pour malentendants et devenus sourds : www.oreilleetvie.org

Si un jour vous avez envie de découvrir cette belle langue n’hésitez pas à leur faire signe, il vous répondront avec des beaux gestes !

Saiko

http://saikoniida.weebly.com/

Une envolée émotionnelle

zappa_one

Une envolée émotionnelle c’est quand le mental est rangé au placard ! Autrement dit quand les émotions expriment leur allant à compatir à leur tâche  librement ! Seule la musique de Franck Zappa à cette époque esquissait en moi ce phénomène-là. Depuis j’ai labouré mon terrain pour l’enrichir d’émotions vierges. Malgré les intrusions avortées du mental je fus invité par la musique de King Crimson à visiter les obscurités de mon âme ! C’est là que les émotions se dégorgent de tout poids altérant leur décollage. La musique électro-acoustique tapissant l’espace qui tient lieu de fond berce encore mes rêveries et propulsent celles-ci vers des espaces immatériels…

Louis Manrique

http://louismanrique.weebly.com/