Concerts au Lieu Noir Lieu Jaune

La programmation du bar concert associatif Lieu Noir Lieu Jaune sous le signe de la diversité !

DI-VAGUER : un projet partagé

 

La Ville de Lorient accueille depuis novembre, Sandra Dufour, auteure de littérature jeunesse.

Cette résidence artistique a donné lieu à un appel à projet ouvert à un auteur(e) et /ou auteur(e) / illustrateur(e) œuvrant dans le domaine de la littérature jeunesse, ayant déjà publié des livres en langue française à compte d’éditeur. Elle permet à l’invitée de se consacrer à un projet personnel de création. L’auteure travaillera principalement sur sa création en cours ‘DI-VAGUER’.

Comment rendre compte dans un livre de la toute-puissance de la mer ? Puissance créatrice d’images, de sons, génératrice de peur, mais aussi réconfortante, porteuse d’imaginaire, etc. Chacun noue un rapport particulier à la mer, c’est cette ouverture et cet ensemble de possibilités que l’auteure aimerait montrer. Comment jouer avec les sons de la mer, les rendre visuels pour en faire un livre musical par le texte et la trame ? Comment créer un livre à différentes lectures qui s’adresse aux plus petits, dès 6 mois , parce que l’eau est leur élément, et aux plus grands ?

Sandra Dufour sur le web :  http://sandradufour.com / Instagram / Biographie de Sandra Dufour

Il s’agit au travers de ce projet, d’ouvrir à tous et notamment les parents et les enfants, la possibilité de partager une expérience d’écriture et de création et donner ainsi corps à la figure de l’écrivain, lui permettre de vivre une proximité territoriale et un rayonnement sur Lorient. En lien avec son travail de création et son univers artistique, Sandra Dufour participe aux actions de sensibilisation, de médiation, d’animations littéraires élaborées en concertation avec les partenaires.

Un premier atelier très prometteur à la ludothèque du centre social PLL :

Les adhérent.es de l’espace multimédia sont invité.e.s à partager leurs photos…

A suivre

 

« Lorient en fête de 1746 à 1970 »

Nous avons eu la visite cette semaine de Pierre Mayol et Claude Chrestien à l’espace multimédia.

Ces deux historiens amateurs passionnés par l’histoire de Lorient et des Lorientais,  sont venus nous présenter leurs recherches sur le thème « Lorient en fête de 1746 à 1970 ».

« Nous proposons une conférence illustrée de quatre-vingt diapos provenant des Archives de Lorient et de collection particulières. Des ambiances festives qui accompagnèrent la « victoire » sur les Anglais en 1746  jusqu’aux manifestations organisées dans le Palladium des années 60/70 en s’arrêtant à l’arrivée du train à Lorient en 1862, en commémorant les fêtes de l’armistice du 11 novembre 1918 et du 14 juillet 1919  en passant par les dix glorieuses du commerce lorientais de 1952 à 1962 et les fêtes organisées par l’UCIL (Union des commerçants et des industriels de Lorient) et la venue du Général de Gaulle à l’arsenal en 1970.

Plus de 170 ans de manifestations, de spectacles joyeux et d’anecdotes. « Cette causerie durant au minimum deux heures se termine par le chant humoristique des ouvriers du port , Elle pourra se prolonger par les auditeurs qui souhaitent apporter leurs souvenirs  essentiellement festifs » précise Pierre Mayol.

La première conférence organisée en décembre par Emglev Bro an Oriant a affiché complet,  nous espérons pouvoir en organiser une semblable prochainement au centre social Polygone PLL…

Par Nicolas

Les démons du gymnase

Au menu de cette terrible fête, Cassauto et leur style improvisé, entre No-Wave et Noise Rock. ils seront accompagnés des tout puissants rockers Moto Raide, duo guitare batterie, tandis que Fatigue Suspecte vous fatiguera de leur indus mal léché.

Supermarket, le studio des musiques urbaines

Nouveau à Keroman, le Studio Supermarket pour vos enregistrements, mix, masterings…

Les musiciens peuvent venir avec leurs fichiers musicaux sur clé USB et Pierre-Yves  se charge de faire les arrangements. Il y a aussi la possibilité de réaliser des prises de voix. Plus connu sous le nom de Big Barber, l’ingénieur du son s’est fait connaître avec Akissa.

Tarifs :  : 20 €  l’heure d’enregistrement, à partir de 70 € le mixage (voix + instrumental) et 50 € le mastering.

Contact : supermarket.beatz@gmail.com /  0623498027

http://supermarketmusic.fr

A suivre sur Instagram, Soundcloud et sur Youtube :

Comment Ksé – Janvier 2019

Tout le programme du café associatif Comment Ksé, 19 Rue Joseph Talvas, en cliquant ICI

L’adhésion est de 5€/mois. Tarif réduit de 2€ par mois pour les demandeurs d’emploi, les étudiants, les intermittents du spectacle et les personnes en situation de handicap.

Rétro-expos-photo 2018

Rétrospective des expositions organisées en 2018 sur le webjournal du quartier

Merci à tous les artistes pour leurs collaborations, pensée émue pour Yves alias Max

Exposition « Orange River » de Jean Libert

lekiosque.bzh/2018/exposition-orange-river-de-jean-libert

Rock’in Le Galion par Sylvie Roger

lekiosque.bzh/2018/rockin-galion

Expo photo de Noémie Leclerc

lekiosque.bzh/2018/expo-photo-noemie-leclerc

Vue de l’océan avec Clément Gerbaud

lekiosque.bzh/2018/vue-de-l-ocean-avec-clement-gerbaud

Ludwigshafen, la jumelle par Eric Courtet

lekiosque.bzh/2018/ludwigshafen-la-jumelle

Mademoiselle De, photographe promeneuse

lekiosque.bzh/2018/mademoiselle-de-photographe-promeneuse

Voyage en photos avec Mikhael Brun

lekiosque.bzh/2018/voyager-en-photos-avec-mikhael-brun

Lorient street-art avec Damjan Petrovic

lekiosque.bzh/2018/lorient-street-art

Expo photo de Ediluz Avenel

lekiosque.bzh/2018/expo-photo-de-ediluz-avenel

La mer vue par Patrick Guigueno

lekiosque.bzh/2017/la-mer-vue-par-patrick-guigueno

La côte lorientaise vue par Max Letofeu

lekiosque.bzh/2017/la-cote-lorientaise-vue-par-max-letofeu

Résidence artistique à Keroman

Le collectif associatif 56maises, né de la rencontre entre trois artistes de Sainte-Hélène, Aurelia Boisson, Emilie Cassien et Nathalie Douillard, s’est installé pendant un mois aux ateliers du Bout du Monde sur le Port de Keroman.

Les artistes ont investit les lieux et ont ouvert les portes de leur lieu de résidence. Leur travail en commun porte sur le port de pêche de Keroman et son quartier.Le 10 novembre, une balade-esquisse était proposée dans le quartier avec Émilie Cassien et une découverte de la gravure le 24 novembre 2018 avec Nathalie Douillard

Le fruit d’un travail à 6 mains du collectif a été présenté pendant les journées du marché de noël des Ateliers du Bout du Monde. Chaque artiste a apporté son style à chaque tableau…

Le samedi 22 décembre à 18h, une surprise artistique était réservée lors du pot de l’amitié organisé pour la fin de résidence. Un tableau réalisé sur le modèle du cadavre exquis, chaque artiste ne savait pas ce que réalisaient les autres…

Les œuvres réalisées en commun sont destinées à être imprimer sur bâche, et pourquoi pas affichées dans la ville. Une exposition sur leur résidence est envisageable, à bon entendeur…

Contact : www.facebook.com/56maises

Par Nicolas