Akissa, la rappeuse outrancière

 

Rencontre avec Akissa Kyam et Big Barber, duo originaire du Bois du Château qui trace sa route dans l’univers du Hip-Hop*.

Le duo se fait connaître en 2006 avec leur 1er street album sorti chez Musicast, puis en 2008 avec avec le titre « Je déteste  le rap français ».  En 2014, elle apparaît sur la compile Rap et street, vol. 2 avec des artistes comme Kenny Arkana ou Médine. Après 10 ans de pause musicale, 13 nouveaux sons en écoute sur sa chaîne Youtube ! Akissa est de retour avec son parlé vrai, son rap conscient évoque cash des sujets qui fâchent…Sans trop de diffusion radio (un peu sur Générations), la « rappeuse outrancière »comme elle se définit, a su se faire un nom sur la scène du rap français et est fière de représenter la Bretagne, le 56 et Lorient !

En octobre, avec son compositeur Big Barber, ils vont ouvrir un studio d’enregistrement dans le quartier de Keroman. Restez connecté pour connaître la date de l’inauguration du studio « Supermarket »

Akissa sur la toile : Youtube, Twitter, Instagram, Facebook, Deezer

*Le hip-hop est un genre musical caractérisé par un rythme accompagné de rap et de chants. Le genre se développe en tant que mouvement culturel et artistique aux États-Unis, à New York, dans le South Bronx au début des années 1970. Originaire des ghettos noirs et latinos de New York, il se répandra rapidement dans l’ensemble du pays puis au monde entier au point de devenir une culture urbaine importante. La culture hip-hop connaît plusieurs disciplines : le rap (ou MCing), le DJing, le break dancing (ou b-boying), le graffiti, le beatboxing. Ces disciplines, apparues avant le hip-hop, seront intégrées dès la naissance du mouvement. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Hip-hop

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *