FCL – OM en direct sur Twitch !

Samedi, suivez FC Lorient – Olympique de Marseille (17h)
en LIVE-COMMENTAIRES sur la plateforme Twitch (gratuit, sans inscription)
🎙 Commentaires : Gaëtan Pinel & Benjamin Genton
Allez les Merlus !

Aux origines de l’histoire de Lorient

En 1485 , le village de Port-Louis situé sur la rive est de la rade en face de Groix, se nommait Blavet.

L’époque en France est troublée, au XVI ème siècle car le roi Henri III est mort assassiné. Il est remplacé par Henry IV. Mais il est protestant. Cela déclenche la guerre de la Ligue. Du coup, le duc de Mercoeur, fervent catholique et donc contre le nouveau roi, demande 10 000 hommes a l’Espagne pour s’installer sur ce lieu stratégique de la rade bretonne où déjà François II le duc de Bretagne avait voulu construire un fort en 1486 (mais il mourut avant de réaliser son projet. Du coup, en juin1589, le village de Blavet est rasé . les habitants (700 âmes) sont passés par les armes.

4 mois plus tard, 3 000 espagnols s’installent sur place. C’est un lieutenant de Philippe II d’Espagne (petit fils d’Anne de Bretagne), Juan Del Aguila qui commande la place. Les pierres des maisons détruites par le duc de Mercoeur sont réutilisées pour construire la fortification espagnole : le fort de l’aigle.

 

Ils passeront 8 ans à Blavet, ce qui occasionnera des pillages dans toute la Bretagne.

En 1598, c’est le traité de Vervins qui met fin à la présence espagnole à Blavet.

En 1616, Louis XIII décide la construction de la citadelle telle qu’on la connaît aujourd’hui. Elle sera achevée en 1623, alors que Vauban ne viendra au monde que 10 ans plus tard ! ! !

Surtout, le 17 juillet 1618, Blavet devient Port-Louis, le port du Roi de France, Louis XIII.

Ce sera seulement en 1666 que La compagnie des Indes s’implantera dans la rade avec notamment la création de la ville de L’orient qui deviendra Lorient.

Source : https://cristobal-colon.blogspot.com/2007/12/les-espagnols-en-bretagne-blavet-de.html

Merci à Cyrille Le Peutrec qui était notre guide pendant la visite de la Citadelle, pour les précisions et la relecture de l’article.

Sortie photo – découverte à Port-Louis

Des adhérent.e.s de l’espace multimédia sont parti.e.s mercredi à Port-Louis pour réaliser un reportage au Musée national de la Marine. Du haut des remparts, ils ont pu profiter d’un panorama exceptionnel sur la rade de Lorient. La Citadelle de Port-Louis a été construite au XVIe siècle par les Espagnols, puis modifiée au XVIIe siècle par les Français. Elle abrite actuellement un musée de la compagnie des Indes, le musée national de la Marine et des annexes consacrées au sauvetage en mer.Merci à Cyrille Le Peutrec, le guide, pour ce voyage à travers le temps, à le découverte des 400 ans d’histoire de la citadelle…

“La visite à été agréable, nous avons appris beaucoup de choses sur la citadelle de Port-Louis ainsi que sur l’histoire de Lorient. Je vous recommande la visite guidée !” Alain

“Cette journée nous a permis de découvrir principalement le Musée de la Marine, moins connu par les lorientais que le musée de la Compagnie des Indes. On y trouve quand même quelques rappels par la reconstitution d’assiette à partir des morceaux, la vitrine des tasses et théières, la vitrine des bijoux avec des bracelets en bronze, entre autres…Très intéressante journée.” Gisèle

“Le mot sémaphore vient du grec : de SEMA: signe et PHOROS: qui porte, c’est donc un poste de défense établi sur la côte chargé de surveiller les approches maritimes et signaler par signaux optiques toute activité ennemie. Celui de Port -Louis est édifié  par les allemands pendant la deuxième guerre mondiale sur le grand Bastion afin de contrôler la navigation. Un blog à visiter : La citadelle de Port -Louis pendant la 2ème guerre mondiale” Micheline

“Magnifique progression dans l‘histoire de la SNSM de l ‘origine à aujourd’hui ! La SNSM est une association dont la principale mission est de secourir bénévolement et gratuitement les vies humaines en danger, en mer et sur les côtes. Son financement repose essentiellement sur la générosité du public et de partenaires privés. Donc en cette fin d’année 2020, pensez bien sûr si le milieu Marin compte pour pour vous à faire des DONS et pensez au moins à prendre l‘Almanach de l‘année 2021 en pensant aux personnes qui risquent leurs vie en toutes les saisons !” https://station-paysdelorient.snsm.org” Eric

L’article d’Isabelle sur la Citadelle et son histoire avec les Espagnols en cliquant ICI

Erik

Isabelle

Gisèle

Micheline

Nicolas

 

Toutes les ressources numériques du Musée de la Marine en cliquant ICI

Exposition “De la mer à l’assiette”

A l’occasion des vacances scolaires, la Maison de la Mer vous invite à la galerie commerciale du Géant de Lanester pour découvrir en accès libre des animations* sur le thème du poisson de la mer à l’assiette !

Du 17 au 31 octobre, l’exposition interactive « Sauvage ! Notre cher poisson... » investira les espaces de déambulation.

Les samedis 17, 24 et 31 octobre, de 10h à 13h et de 15h à 18h, les médiateurs proposeront des animations pour comprendre les techniques de pêche et la visite virtuelle d’un chalutier sur casque de Réalité Virtuelle.

Les mercredis 21 et 28 octobre, de 14h à 18h, des ateliers permettront aux petits comme aux grands de comprendre la biologie du poissons et ses propriétés dans l’alimentation.

*  En lien avec le contexte sanitaire et pour la sécurité de tous, des mesures de désinfections du matériel pédagogique permettront le bon déroulement de l’opération.

Cécile Seraud, piano solo

Rencontre avec la musicienne lorientaise Cécile Seraud. Son premier album intimiste sortira le 30 octobre 2020 et est promis à un bel avenir…Un album mélancolique qui fait écho à notre époque…Ses influences musicales vont de Chopin, Arvo Pärt (« Spiegel im spiegel »), Erik Satie, Philippe Glass à des compositeurs nordiques comme Olafur Arnalds, ou le groupe Sigur Ros ou Mum…et Yann Tiersen ! Ses premières scènes sont en projet, peut être même dans le quartier de Keroman…Suivez l’artiste sur sa page Facebook

Life,  extrait du premier album “Shoden”, bientôt en écoute sur : https://cecileseraud.bandcamp.com

“Je suis comme le sable, déjà la mer l’approche, elle le touche par sa rumeur d’abord, les infimes ondes l’atteignent, puis au plus profond de lui avant la surface, elle l’a convaincu que rien ne l’arrêtera, alors il lui offre toute son étendue qu’elle couvre d’une puissante transparence. Contenir la poésie du monde, émouvoir, raconter la beauté intime et fragile de l’aube, des aubes, et de l’âme, créer la surprise avec cohérence et parcimonie, dans une marche continue de douceur et de mélancolie, voilà l’essence même de mon projet.” Cécile Seraud

Le disque sera disponible à l’espace multimédia du Polygone (12€) et chez tous les bons disquaires !

 

Explorer les métiers de la mer

Faut-il avoir le pied marin pour exercer un “métier de la mer” ? D’ailleurs, au-delà des marins, quels métiers sont en lien avec la mer ? Et quelles filières suivre pour les exercer ? Ce cours en ligne s’adresse au grand public sans aucun prérequis, il éclairera selon quatre grandes préoccupations sociétales : Préserver, Aménager, Se nourrir et Naviguer.

Cette formation en ligne ouverte à tous est conçu prioritairement pour les lycéens qui sont dans une démarche d’orientation, les étudiants en réorientation ou les personnes en reprise d’étude voulant en savoir plus sur les perspectives en lien avec la filière maritime mais s’adresse également à toute personne qui s’intéresse à ces disciplines et aux professions qui en découlent.

Comment s’impliquer pour répondre aux défis que posent la préservation des ressources marines, le développement des activités sur le littoral ou les énergies marines renouvelables ? Au-delà des ingénieurs et techniciens, pourquoi économistes, géographes, juristes, ethnologues ou encore géologues sont aussi en première ligne pour relever les défis que posent l’accroissement de la vulnérabilité des territoires côtiers ?

Il faut noter que ce cours est complètement gratuit. France Université Numérique est un établissement public. Cours co-produit par l’Université de Bretagne Occidentale, l’Université Bretagne Sud et l’Université de Nantes

Plus d’infos : https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:UBO+63004+session01/about

Compte Personnel de Formation

Un article pour rappeler l’importance de créer son Compte Personnel de Formation (CPF) cette année, et d’y enregistrer vos heures de Droit individuel à la formation (DIF) qui ont une valeur de 15€ par heure accumulée en formation. La date butoir est fixée au 31 décembre 2020 pour intégrer vos heures de DIF sur votre compte.

Plus d’informations sur www.moncompteformation.gouv.fr