LA LITTORALE 56

Depuis 2011, l’association « En Famille Contre le Cancer » poursuit un double objectif :

Collecter des fonds pour des associations œuvrant dans l’amélioration de la qualité de vie quotidienne des personnes malades du cancer et de leurs proches
Sensibiliser un large public sur les bénéfices de l’activité physique sur la santé. Une philosophie : « Ensemble contre la maladie, ensemble pour la vie ! »

La Littorale 56, LE grand événement familial, intergénérationnel et multi-activités du printemps ouvert à tous sans esprit de compétition. Dans le village des partenaires, de nombreuses animations entourent cette journée festive afin que chacun passe un moment rempli d’émotion et d’espoir

Tour à tour, villes de départ et d’arrivée, les communes de Guidel et de Ploemeur offrent aux participants un parcours grandiose et vivifiant en bord de mer.

En famille, entre amis, entre collègues de travail, les possibilités sont grandes pour parcourir cet aller-retour de dix kilomètres : en mode marche cool ou plus sportive, en jogging pour les plus grands, mais aussi en roller, en trottinette, en vélo et … en poussette pour les plus petits !

Inscrivez-vous en cliquant ici !

Rendez-vous à Guidel dimanche 13 avril à 9h pour le départ !

Plus d’informations sur https://lalittorale56.bzh

 

Le P’tit Lu du Polygone, avril 2024

Il vient d’arriver, Le p’tit Lu du Polygone !

Vous pouvez le lire en cliquant ICI

 

 

Farid Afifi, un nouvel auteur lorientais

Bonjour, qui es-tu ? Présentes toi en quelques mots ?

Je suis Farid Afifi, comédien pour le cinéma. Parfois, je peux être cascadeur sur les tournages. J’ai des compétences aussi en danse, ce qui me permet de danser pour des artistes comme Patrick Bruel, Bénabar…J’ai écris un premier roman qui s’appelle Mystère au Fort Bloqué.

Quelle est ton activité ? Expliques-nous ton parcours ?

Je suis comédien pour le cinéma. Concernant mon parcours, j’ai pu suivre des formations de théâtre au sein du Théâtre de Lorient. J’ai été formé par Julien Chavrial, pendant quatre ans. Et, par la suite, j’ai pris des formations de jeux d’acteurs, face caméra, en Bretagne, à Paris. J’ai aussi eu la chance de partir à Los Angeles pour prendre des cours en anglais.

Quel est le titre de ton livre ? De quoi parle-t-il ?

Il s’appelle Mystère au Fort-Bloqué. C’est un polar thriller qui se déroule au Fort-Bloqué. L’histoire, c’est qu’on retrouve un corps sans vie au cœur du Fort-Bloqué. Et deux officiers de police, Malik Gibran et Julie Ducourt vont essayer de résoudre cette énigme-là, de trouver le criminel. Et l’arrivée, en fait d’un nouveau commissaire ne va pas leur faciliter la tâche.

Quelle est ton inspiration ? Les personnages sont ils réels ou imaginaires ? Est-ce totalement de la science-fiction ?

Alors, ce sont des personnages issus de mon imaginaire. J’ai retransmis quelques expériences personnelles au personnage de Malik, qui est l’un des personnages principaux. J’ai aussi mis quelques éléments autobiographiques dans mon livre. Sinon, c’est le fruit de mon imaginaire. Je me suis inspiré de beaucoup de documentaires policiers. J’ai aussi eu la chance de travailler dans des séries policières. Du coup, j’ai pu discuter avec des policiers, connaître leurs conditions de travail et m’en inspirer. Je me suis inspiré aussi de légendes celtes et aussi de l’univers des gangs. J’ai regardé beaucoup de documentaires sur les gangs aux États-Unis…

Où se passent les événements de ton livre ? Et pourquoi avoir choisi ces lieux ?

Les évènements de mon livre se déroulent donc au Fort-Bloqué à Ploemeur et à Lorient aussi. J’ai choisi ces lieux parce que depuis toujours , je voulais écrire une histoire dans ma ville natale. C’était mon plus grand rêve, d’écrire une histoire basée à Lorient, vu que je suis lorientais, dans l’esprit, plus tard, de pouvoir tourner un film ou une série, autour de ce polar-là, donc l’adapter en scénario. Et c’est la raison pour laquelle, j’ai décidé de parler de Lorient, vu que c’est une ville qui me tient à cœur et que je connais très bien. C’était logique pour moi de parler de Lorient.

Comment as-tu écrit ton livre ?

Les prémices de mon polar, je les ai écrit en face du Fort-Bloqué, dans ma voiture. J’avais un papier avec moi. Je commençais à prendre des notes, comme çà. L’inspiration est venue. Plus tard, en fait, quand je dormais, je me réveillais parfois en peine nuit, je notais des idées. Cela me venait comme çà.
Et puis après, j’ai passé la plupart de mon temps, à l’hôtel des Rives du Ter et à l’hôtel des Mouettes pour écrire. Je passais mes après-midis là-bas. Et j’écrivais, voilà. C’est comme cela que l’écriture est venue.

Combien de temps as-tu mis pour l’écrire ?

Cela a pris pratiquement deux ans. Et j’ai eu la chance d’être suivi par une écrivaine, qui s’appelle Valérie Sigward. Sans cette personne, je n’aurai jamais pu écrire mon livre, parce qu’elle m’a aidé à développer les personnages, à corriger, m’orienter. C’est une personne exceptionnelle. Sans elle, je n’aurai jamais pu écrire mon premier polar.

Comment as-tu choisi ta maison d’édition ?

J’ai préféré m’auto-éditer, parce que j’avais eu des retours de maisons d’édition. Mais, je n’étais pas d’accord avec eux. Ce qui était indiqué dans les contrats n’allait pas. Dans l’optique, moi plus tard, de pouvoir adapter ce polar en scénario, je voulais garder la maîtrise sur mes droits pour avoir ce que je veux.

Combien a-t-il fallu de temps pour trouver une maison d’éditions

Je n’ai pas choisi une maison d’édition. J’ai publié directement sur Amazon et c’est eux qui le livre. Plus d’infos pour savoir comment s’auto-éditer sur Amazon : https://kdp.amazon.com/fr_FR/

Le livre est disponible en commande sur le site d’Amazon, il est aussi possible de se le procurer dans la boutique K-You concept à Guidel-Plage !

Comptes-tu écrire d’autres livres ? Sur quel thème ?

J’aimerai aussi écrire prochainement une Bande Dessinée. C’est aussi un rêve de gosse. J’aime aussi écrire des poèmes, des chansons. Et pourquoi pas aussi, n’écrierai-je pas un autre livre peut-être autour des métiers d’acteurs et des castings.

Quel sont tes projets futurs ?

Ce serait d’adapter mon polar en scénario pour pouvoir démarcher des productions de cinéma, dans l’optique de pouvoir le tourner un jour à Lorient. Et je continue à passer des castings pour les films, les séries. Dans moins d’un an, une série pour France3, où j’ai un rôle sort. Elle a été réalisée par Olivier Broudeur. Il s’agit des « Portes du vent » produit par les 48ième rugissants. Et, il y a un film où j’ai eu la chance de tourner avec Roschdy Zem. Là, j’ai été en cascade avec lui sous trois jours. Il s’appelle Elyas et va sortir au cinéma dans moins d’un an.

 

La revue de presse des Jeux Olympiques 2024

 

Je vous propose une revue de presse en attendant le vendredi 26 juillet. Je vous souhaite plein de bonheur est de joie dans cette année olympique, engageons le mouvement !

Jeux Olympiques du vendredi 26 juillet au dimanche11 août

www.paris2024.org

Jeux Paralympiques de Paris 2024 se tiendront du 28 août au 8 septembre 2024 :

www.paris2024.org/fr/les-dates-jeux-paralympiques/

N’oubliez pas l’émission Aux Jeux citoyens tous les soirs sur France 3 et en rediffusion :

www.france.tv/france-3/aux-jeux-citoyens

 

On commence par les petites histoires des athlètes qui rêvent de vivre la grande histoire des JO

 

Ces athlètes français obligés d’ouvrir des cagnottes en ligne pour préparer les JO

Vendre ses meubles pour participer aux JO : l’incroyable histoire d’une championne de javelot à la recherche de sponsors

La chasse aux sponsors, nouvelle discipline olympique pour des athlètes contraints de jouer les influenceurs

Ces sportifs qui cherchent des sponsors

Ces sportives contraintes d’ouvrir une cagnotte pour participer aux JO

Elle lance une cagnotte en ligne pour se qualifier aux JO

En galère, des athlètes obligés d’ouvrir des cagnottes pour financer leur préparation olympique

24/01/24

 

Où en sont les tahitiens avec le projet de la tour des juges de Teahupo’o ?

 

Polémique à Tahiti autour des épreuves de surf

Épreuve de surf des JO 2024: ce qu’en pensent les Polynésiens

Les forages pour la tour des juges en passe d’être terminés

Le président polynésien désamorce les polémiques liées à l’épreuve de surf (et à la fameuse tour controversée)

7/02/24

 

Les bouquinistes resteront finalement sur les quais de Seine

 

Les bouquinistes des quais de Seine ne seront pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, annonce l’Elysée

Soulagement pour les emblématiques bouquinistes, qui restent sur les quais de Seine

Avec le maintien des bouquinistes, “l’âme de la Seine est sauvée”

 

14/02/24

Le règlement des Jeux Olympiques soumet les athlètes face à l’exigence de « neutralité »

Les sportifs israéliens sous bannière neutre ?

La « neutralité » du CIO provoque l’indignation

Le casse-tête de la participation russe aux JO

21/02/24

Cyril Jonard, un judoka français, atteint du syndrome d’Usher, sourd et malvoyant

Le judoka d’Eymoutiers Cyril Jonard cherche des sponsors et ce n’est pas simple

Le judoka Cyril Jonard en quête d’un nouveau titre

20 ans après les JO d’Athènes, le limougeaud Cyril Jonard ne veut que l’or à Paris

13/03/24

 

Des problèmes d’accessibilité aux JO 2024 pour les personnes en situation de handicap

Il faut que l’accessibilité des personnes en situation de handicap devienne la norme

À l’approche des JO de Paris 2024, le cauchemar de l’accessibilité des transports en commun

JO de Paris 2024 : trois gares ignorent si elles pourront accueillir des voyageurs lors de la cérémonie d’ouverture

20/03/2024

Qualité de l’eau de la Seine, reconnaissance faciale, budget…

Franceinfo a passé au crible plusieurs affirmations du gouvernement au sujet des Jeux, rassemblées dans un « bingo des idées reçues ».

27/03/2024

Un journaliste judoka sur la route des JO

Le parcours du combattant de Valentin Houinato, journaliste à Radio France et judoka en quête d’une qualification aux JO pour le Bénin

Judo, boulot, JO ? La course contre-la-montre du Franco-Béninois Valentin Houinato

Soutenez Valentin Houinato vers les JO de Paris 2024

2/4/24

Sera t-il possible de se baigner dans la Seine en toute sécurité

Eaux de la Seine dans un état «alarmant» : existe-t-il un plan B pour les JO Paris 2024 ?

Paris 2024 : pollution trop élevée, normes non respectées… Ce que révèlent les analyses de la qualité de l’eau de la Seine

JO Paris 2024 : « des résultats alarmants » pour l’eau de la Seine ? Les autorités dénoncent des tests biaisés

10/04/24

 

 

scéance PORTRAIT à Kerroch

Venez nombreux ,,DIMANCHE 14 AVRIL au PORT de KERROC,H (ligne de bus,,OK) vous FAIRE TIRER LE PORTRAIT ,,la pose est de 12mn ,,à tous ages !!

ART ATTACK #3 c’est reparti !

Un évènement artistique et solidaire organisé par Ilell Studio & The Love Movement.
3 jours basé sur la solidarité, les arts, la musique et la danse avec au programme :

12/13/14 avril 2024
Ilell Studio – 28 rue robert de la croix, 56100 Lorient

VENDREDI 12 AVRIL
19H Projection du long métrage « IMMERSION SKATEBOARD NEPAL » par l’association United Skateboard
Bande annonce :

20H Table ronde avec le réalisateur Basile Danet
Tarif : 3 euros
Réservation en cliquant ici

SAMEDI 13 AVRIL
15H/19H
Concert live Impros musique & danse Expositions Live painting Dj sets
Buvette & Gateaux
Tarif Prix libre (à partir d’1 euro)

DIMANCHE 14 AVRIL
10H/12H Atelier Tuft & Créatif avec Filsan & K.liopé
Tarif : 35 euros
Infos / réservation en cliquant ici

ATELIER OUVERT dès 12H (gratuit)
12H/14H Chill & Barbecue partagé
14H15/15H15 Contemplation sonore avec Inès Mauricio Bergile
Infos / Réservation en cliquant ici
16H 2ième Projection du long métrage « IMMERSION SKATEBOARD NEPAL » par l’association United Skateboard
Tarif : 3 euros
Réservation en cliquant ici

« Tous ensemble pour….. » un nouveau projet

Tous ensemble pour …, l’atelier habitants du Centre social du Polygone PLL se retrouve tous les mercredis après-midi de 14h à 16 au centre social et à partir du 22 avril en extérieur sur le quartier .
Après sa participation au carnaval de Lorient , l’atelier habitants  » Tous ensemble pour … » part sur un nouveau projet : utiliser des éléments naturels ( coquillages, bois pâte auto-durcissante naturelle, ,…) pour décorer le quartier mais aussi pour offrir aux habitants du quartier et aux passants lors de nos présences en extérieur sur le quartier.
Ce premier rdv , le mercredi 02 avril a été l’occasion de tester notre recette de pâte auto- durcissante et de commencer le travail en laissant parler l’esprit créatif de chacun .
N’hésitez pas à venir vous joindre au groupe le mercredi après-midi de 14h à 16h.
P.S : Nous recherchons des coquilles st Jacques , coquilles d’huitres …, vous pouvez les déposez à l’accueil du centre social . Merci

Le choeur Soleil d’Orient en concert

Soleil d’Orient est l’un des rares groupes mixte à quatre voix de la région, à proposer des  chants de la mer en polyphonie.  Il est composé d’une quarantaine de choristes

Grâce à un répertoire large et varié, riche de chants iodés, Soleil d’Orient est en mesure de satisfaire  toutes les catégories de public qu’il s’agisse de concerts en salle ou d’animations en plein air, que ce soit dans le cadre de festivités régionales ou locales ou au profit  d’associations ou d’oeuvres à caractère social ou humanitaire.

Nous recherchons des ténors, soprani, alti, débutants ou confirmés qui ont le goût du chant

Répétitions tous les lundis de 20 h à 22 h

Centre social du Polygone, 80 avenue Général de Gaulle Lorient

Plus d’informations sur www.chorale-soleil-dorient.fr

______________________________________________

Concert à la Basilique d’Hennebont Dimanche prochain 8 octobre à 16 h 00, pour un concert au profit de l’association caritative Soleil Levant, reconnue d’utilité publique (lire l’article). Les fonds récoltés serviront à la construction d’une école à Pondichéry pour les populations intouchables

Entrée libre, participation au chapeau

_________________________________________________________________

 

 

 

Visite de l’exposition « Sauvage Manière »

Les adhérent.es du centre social Polygone PLL sont invité.es à une visite commentée de l’exposition « Sauvage Manière » de Thomas Daveluy et Guillaume Lepoix.

« Sauvage manière présente un travail plastique et visuel autour des nouveaux médias, de la vidéo et d’une réflexion plus large sur les images à l’ère du numérique. Les thèmes de l’immersion, de l’espace, du paysage et de l’interactivité sont au cœur de la proposition artistique des deux artistes, respectivement diplômés de l’EESAB-site de Lorient en 2011 et 2013.»

Pendant 45 minutes environ, une médiatrice de la Galerie du Faouëdic vous donnera quelques clés pour vous accompagner dans la découverte des œuvres « Pin des Landes », « Terrarium », « Forêt Primaire », « ZéroDimension » et « Sauvage manière ».

Rendez-vous vendredi 12 avril à 14h15, Galerie du Faouëdic, 2 Boulevard du Général Leclerc, à côté de la mairie.

Merci à la Galerie du Faouëdic pour les portraits du duo d’artistes auteurs de l’expo « Sauvage manière » :

Thomas Daveluy

Passionné de cinéma, il a grandi avec le développement des technologies du numérique. Son attirance pour la science l’a conduit à entamer un parcours scientifique avant d’intégrer une école d’art. Ses projets en France et à l’étranger lui ont permis d’expérimenter les outils numériques par le biais de la vidéo, de l’installation, du jeu vidéo et même de la sculpture.Face à une réinvention permanente de l’image par les nouveaux médias, il cherche à explorer les territoires offerts par les technologies naissantes et la manière dont elles nous font redécouvrir le monde. Si son approche peut parfois être technique, ce n’est que par volonté de mettre en place des protocoles rigoureux et scientifiques. La finalité de son travail reste toujours d’explorer les flottements qui peuvent se créer lorsque la frontière entre le réel et l’imaginaire tend à s’effacer.

En savoir plus : https://thomas-daveluy.fr

Guillaume Lepoix

Il aborde les notions de sciences, de mythes et de paysage comme matière à explorer et s’efforce de développer sa recherche en résonance avec les enjeux écologiques et artistiques contemporains. La rencontre avec un territoire et les êtres qui l’habitent est souvent le point de départ de son travail et engendre de nouvelles pistes d’expérimentations. Il s’applique aussi à croiser les autres champs de la recherche et à puiser ses références dans les sciences naturelles, physiques et humaines. Bien que relativement ouvertes, ses créations interrogent fréquemment les rapports subtils que peuvent entretenir les mondes numériques et naturels.
Guillaume Lepoix développe ses projets via des résidences d’artistes et des expositions en France et à l’étranger depuis 2012.

En savoir plus : https://guillaumelepoix.fr

Le jukebox d’Etienne

Dans cette chronique, je vous présenterai mes coups de cœur concernant des albums de Rock en majeure partie sortis entre les années 1960 et 1980, pour vous les faire découvrir ou redécouvrir. Bonne écoute !

The Rolling Stones : « Through The Past Darkly (Big Hits Vol. 2) »1969

Comme les Rolling Stones, font l’actualité en ce moment avec leur nouvel album, quoi de mieux que de commencer par eux, avec cette compilation sortie le 12 septembre 1969 chez Decca Records, peu de temps après le décès de leur guitariste Brian Jones, qui regroupe des titres sortis en 33 tours ou 45 tours, entre 1966 et 1969. et qui donne un extraordinaire panorama de leur musique dans les années 60, il y a du Rock, du Rock Psychédélique, du Blues, de la Pop.
La pochette, du disque 33 Tours, a une forme octogonale très originale, avec une photo d’Ethan Russel, où l’on voit le groupe posant derrière une vitre.

On y trouve entre autres « Jumping Jack Flash », « She’s a Rainbow », « Honky Tonk Women », « Street Fighting Man », « Ruby Tuesday », « 2000 Light Years From Home entre autres, ainsi que quelques titres moins connus comme « Dandelion » ou « Sittin’On The Fence » ou « We Love You »

C’est toujours un plaisir d’écouter ou de réécouter ces titres qui sont devenus des grands classiques de leur discographie, et ils n’ont pas pris une ride !

Il existe deux versions de cette compilation, et je vous recommande la version anglaise, qui est meilleure que l’américaine.

Ecouter l’album sur Youtube Music :

https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_lQzcFwDdzIDlyXWlYnjVoAYSMkIPSDKFo

Led Zeppelin : Led Zeppelin, 1969

Premier album du groupe formé par le guitariste Jimmy Page, le chanteur Robert Plant, le bassiste John Paul Jones et le batteur John Bonham, sorti le 31 mars 1969.

Et quel album , un chef d’œuvre ! Enregistré en très peu de temps, il résume déjà tout ce qui fera le succès du groupe : musicalement , outre le grand talent des musiciens, on y entend du hard rock, du blues, du rock psychédélique, voire une inspiration orientale sur « Black Mountain Side » et vocalement, grâce à la voix extraordinaire de Robert Plant.

Les titres les plus connus de l’album, sont « Dazed And Confused », où vous entendrez Jimmy Page jouer sur sa guitare avec un archet, et « Communication Breakdown ».

Ecouter l’album sur Youtube Music :

https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_myknz_P4NL6gCh7eixdDY1RefSrQEHZik

 

T. REX, « Electric Warrior », 1971

Sorti le 24 septembre 1971, produit par Tony Visconti, Electric Warrior est le sixième album du groupe T. REX, dont fait partie le talentueux guitariste et chanteur Marc Bolan. C’est l’un des albums majeurs du Glam Rock, mouvement qui allie musique rock et look extravagant et provoquant, outre T.REX, on y trouve des artistes comme David Bowie, Roxy Music, ou Mott The Hoople.

Il sera l’album qui sera le plus vendu en Grande Bretagne en 1971 et a été classé 160e dans la liste des 500 meilleurs albums de tous les temps, du magazine Rolling Stone.

Vous trouverez dans l’album, certains des hits les plus connus de T.REX, comme « Get It On », « Cosmic Dancer », « Jeepster ».

Il ne vous reste plus qu’à l’écouter en entier ici :

https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_mfiorygKX-5kcgIEhFqcOtvZkXFPfpgNA&si=pB6ubL2qN0ngmtX4

 

New Order, « Blue Monday, 1983

Single sorti le 7 mars 1983, chez Factory Records. C’est l’un des 45 tours qui a été le plus vendu de tous les temps.

Un des chefs d’oeuvre de New Order, qu’il faut écouter absolument :

https://music.youtube.com/watch?v=R1MBI2tSHe0&si=zqbcfhgqRzpUnzd_

George Harrison : « All Things Must Pass », Apple, novembre 1970

Troisième et triple album de George Harrison, sorti peu après la séparation des Beatles, en novembre 1970, coproduit avec Phil Spector.

Ce triple album, est le meilleur album de George, et probablement un des meilleurs albums solo d’un ex Beatles. On y trouve des titres comme My Sweat Lord, All Things Must Past, Isn’t it a pity, etc.

Pour l’écouter : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_mFu6JOPH-wgtQKqOdo3uiMJU5TTvzqQLE&si=72ZmfLcR_Gmq_3Z2

Siouxsie And The Banshees : « A Kiss in The Dreamhouse », 1982

Il s’agit du cinquième album du groupe Post Punk, créé en 1976, par la chanteuse Siouxsie Sioux, sorti en novembre 1982, avec des classiques comme Cascade, Slowdive, ou Fireworks.

Pour écouter : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_l-AuFtJv8yCtH7bogGofq3f32rSSrD6V0&si=3weg3u_cu9ip9jvJ

Stevie Wonder : « Superstition », Tamla Motown, 1972

Superstition est une chanson et le chef d’œuvre de Stevie Wonder, sortie sur l’album Talking Book en 1972, écrite en collaboration avec Jeff Beck, sur le thème des superstitions populaires.

Elle a été classée 12e dans le classement des 500 plus grandes chansons de tous les temps, par le magazine Rolling Stone.

Pour l’écouter : https://music.youtube.com/watch?v=ftdZ363R9kQ&si=hG_h2nsEkEaUojtr

 

Aerosmith, « Toys In The Attic », 1975, CBS

Toys In the Attic, est le 3e album du groupe américain Aerosmith, il est sorti le 8 avril 1975. On y trouve les hits « Walk this way » et « Sweet Emotion ». Il a été classé 228e sur la liste des 500 plus grands albums de tous les temps en 2003.

Pour l’écouter : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_n7JxvHG_VFsSj2jaJjtnhcPhjHfLCulU0&si=8q5YW9D6h599ReVL

Chuck Berry , « Chuck .. Berry Is On Top », Chess Records, 1959

Sorti en juillet 1959, c’est le troisième album studio de Chuck Berry, il s’agit presque d’une compilation de titres sortis  en 45 tours, entre 1955 et 1958.
On y trouve des grands classiques du répertoire de Chuck Berry, qui auront une influence considérable sur l’histoire du Rock, comme Carol, Maybellene, Johnny B. Goode, Little Queenie, Roll Over Beethoven, Around and Around.

Cream : « Disraeli Gears », 1967, Reaction

Sorti en novembre 1967, « Disraeli Gears » est le deuxième album du trio « Cream » composé d’Eric Clapton à la guitare, de Ginger Baker à la batterie et de Jack Bruce à la basse et au chant. Produit par Félix Pappalardi, on y trouve les grands classiques tels que « Strange Brew », « Sunshine Of Your Love », « Tales Of Brave Ulysses », « SWLABR », etc.

A écouter ici : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_mI6pg0D7SREnjMfnWYJ34vBd-IgAZ3-zI&si=iu77aDr1u-LTYQJW

David Bowie : The Rise And Fall Of Ziggy Stardust And The Spiders From Mars, 1972, RCA

Sorti le 16 juin 1972, c’est le cinquième album de David Bowie, et son premier grand succès grâce aux chansons et au mythique personnage de Ziggy Stardust que David Bowie incarnera lors de ses concerts jusqu’en 1973.
Cet album contient les célèbres chansons Moonage Daydream, Starman, Ziggy Stardust, Suffragette City et Rock’N’Roll Suicide.

Blondie : « Parallel Lines », Chrysalis, 1978

Troisième album du groupe de rock Blondie, et album incontournable de la fin des années 70, il sort en septembre 1978. On y trouve le hit « Heart Of Glass » de style disco, ainsi que d’autres hits, comme « Hanging On The Telephone », etc. Le guitariste Robert Fripp (fondateur de King Crimson) joue de la guitare sur le titre »Fade Away And Radiate ».

Pour l’écouter : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_n5E7jWhUeb8CvB8_Rjh25-xHjJkmHicEE&si=qfWNr-_Vz8QzS-oI

 

The Who, My Generation, Brunswick, 1965

My Generation est le premier album des Who, sorti le 3 décembre 1965 au Royaume Uni, avec les célèbres titres My Generation, qui a donné son nom à l’album, et The Kids Are Alright. Fait rare pour un premier album, on ne trouve que deux reprises, le reste étant des créations de Pete Townshend, le guitariste du groupe.

Pour l’écouter : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_nJDpoB5ZkhkJoozrUXPkRml3fbjnqbhv4&si=-s4lLdytwV52IcoW

 

Queen, News Of The World, EMI, 1977

Sorti le 28 octobre1977, c’est le sixième album de Queen avec les célèbres hits « We Will Rock You » et « We Are The Champions ».

Pour l’écouter : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_lrgYwpqt5QTiwV_b-e-q4yyY8n3tAXPK8&si=sBIdFxm2e2A9a7AZ

 

David Coverdale et Jimmy Page, Coverdale . Page , EMI, 1993

Quand le chanteur David Coverdale, ancien membre de Deep Purple et fondateur du groupe Whitesnake, collabore avec le guitariste Jimmy Page, ancien membre des Yardbirds et fondateur de Led Zeppelin, ça donne ce très bel album, sorti le 15 mars 1993.

A écouter ici : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_mYzqHdGgT2xxFj7dhpq75uRYXZ2pDY_YU&si=Cphlv7AbsbESKYGM

 

Creedence Clearwater Revival, Cosmo’s Factory, 1970, Fantasy Records

Cinquième album du groupe Creedence Clearwater Revival, sorti en juillet 1970, c’est l’un de leur meilleur album, on y retrouve des grands classiques du groupe, comme : Ramble Tamble, Lookin’out my back door, Run through the jungle, Up Around the bend et la reprise en version plus rock du classique de la Motown , I Heard it through the grapevine.

Pour l’écouter : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_kBn3RHxq1iHLF0cuGjuqoVhRlLpaIY3Zc&si=9M-4N1Q2Ss60PAeZ

 

Marianne Faithfull : « Broken English », Island Records, 1979

Sorti le 2 novembre 1979, il s’agit du 7ème album, son premier depuis la fin des années 60 et son plus connu. On y trouve des titres comme Broken English, Guilt, The Ballad of Lucy Jordan, et une reprise du Working Class Hero de John Lennon.

Pour l’écouter : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_nTkwHnamc9EhHkenXUVwae7GnDBZtcXU4&si=0F-Hwr17KuJWYaEh

Thin Lizzy : Jailbreak, Vertigo Records, 1976

Comme c’est bientôt la Saint Patrick, je vous propose cet album du groupe irlandais Thin Lizzy, dont le membre leplus célèbre est le bassiste et chanteur Phil Lynott.

Sixième album, sorti le 26 mars 1976, il contient les hits Jailbreak, The Boys Are Back In Town, Emerald, etc.

Pour l’écouter : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_lzx_G2VkrfQwt4cTTesNOehMbjeHcOErs&si=MIdpAPr-vcKp_0wF

 

The Doors, In Concert, Elektra, 1991

Sortie en 1991, voici une compilation de Lives des Doors, avec certains de leurs hits, comme Light my Fire, The End, When the Music’s Over, Soul Kitchen, etc, avec aussi des titres qui n’ont pas été sur leurs albums, comme The Celebration of the Lizard, ainsi que des reprises comme le Gloria, de Them.

Un excellent album live, qui permet de se rendre compte du talent de Jim Morrison, mais aussi de John Densmore, à la batterie, de Robby Krieger, à la guitare et de Ray Manzarek au clavier.

En écoute sur https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_mZmSnJzd4-c9WagSBqk5dAHyzsj0sEzWI&si=lIKlbGNTwrDWdvnK

Etienne Daho : « Pop Satori », Capitol Records, 1986

Sorti le 1er avril 1986, Pop Satori, est le troisième album, d’Etienne Daho, il sera disque de platine en 1987. On y trouve des grands classiques comme Épaule Tatoo, Tombé pour La France, Duel Au Soleil. Un album d’esprit New Wave qui n’a rien à envier à ce qui se faisait outre Manche. L’album n’a pas pris une ride, et 38 ans plus tard, c’est toujours un plaisir de l’écouter ou de le réécouter.

Pour l’écouter : https://music.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_kwMUNz4RDmb6q14phkLMuZ_xFdEuaZ1EA&si=BYwdwQyRsp54B5XI