Comptage des oiseaux de jardin

C’est ce week-end ! Comment participer ? C’est simple, suivez ces 3 étapes :

N’oubliez pas de transmettre vos données en ligne, c’est SANS INSCRIPTION : bretagne-vivante-dev.org/coj

 

Colloque transition écologique, citoyenne et solidaire…

Le réseau de la Fédération des Centre sociaux et Socioculturels de France  se mobilise face à l’urgence climatique

Mardi 6 et mercredi 7 décembre 2022, 150 participant.es se sont retrouvé.es  pour le colloque transition écologique, citoyenne et solidaire. Deux jours d’ateliers et de plénières centrés sur les enjeux climatiques et les démarches mises en place dans les centres sociaux.

La première journée était dédiée à l’appropriation des enjeux de la transition écologique et solidaire, au partage des connaissances, méthodes, outils et projets. Les deux grands axes de réflexion abordés pour cette première journée de colloque étaient : la transition écologique : un enjeu de démocratie et de justice sociale et faire alliance pour une transition écologique, solidaire et citoyenne

Sont intervenus lors des plénières :

Catherine Larrère, philosophe, spécialiste des questions de justice sociale et environnementale

Stéphane Labranche, climatologue et sociologue, chercheur au CNRS et membre du GIEC

Guillaume Gourgues, politologue, spécialiste de la démocratie participative et de la citoyenneté

Charlotte Debray, déléguée générale de la Fonda.

Marine Jeantet, Déléguée interministerielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté

Tarik Touahria, président de la Fédération des Centre sociaux et Socioculturels de France

Retrouvez les enregistrements des plénières sur:

https://www.centres-sociaux.fr/colloque-transition-ecologique-citoyenne-et-solidaire/

 

 

Un projet d’Atelier Partagé Coopératif

Rencontre avec Antoine Prunier, porteur d’un projet d’atelier coopératif au pays de Lorient

Son objectif est de faciliter l’accès aux métiers de l’artisanat par un un atelier partagé qui permettra de travailler différents secteurs : bois, métal, composites, textile et pourquoi pas poterie…

« C’est un réel besoin sur notre territoire. Nous souhaitons proposer une autre façon d’entreprendre : être indépendant ne  signifie pas forcément être tout seul ! Ensemble on est meilleur, plus fort et c’est plus sécurisant et sympa » explique Antoine. « Ce nouveau lieu serait un  espace de coworking où l’on fait du bruit et de la poussière ! »

L’association avec environ 55 membres après un an d’existence, compte mutualiser un local ainsi que les outils et machines de production grâce à une structure juridique de coopérative.

Le lieu sera pour les professionnels et artisans en priorité, la semaine mais aussi pour les particuliers le samedi (bricolage et cours). L’association recherche actuellement un local pour s’implanter au sein de l’agglomération lorientaise et étudie une belle piste sur Inzinzac Lochrist…

Dès qu’un local sera trouvé en fonction des conditions de  l’implantation (loyer, surface de 1000 m² couvert minimum…), l’association pourra commencer son activité. Au programme la première année, une centaine de cours, l’embauche de 2 salariés et jusqu’à 60 professionnel.lle.s accueilli.e.s !

Pour plus de renseignements, contactez Antoine Prunier : atelierpartagecooperatif@gmail.fr / 06.73.98.49.08

https://www.facebook.com/atelierpartagelorient

L’alimentation écologique pour tous

L’association Astuce et fourchette a pour objectif de rendre accessible à toutes et tous une cuisine équilibrée, écologique et facile d’accès !

Le projet est porté par deux cuisinières professionnelles polyvalentes.

Ce qui les réunit :

Promouvoir l’écologie, la transmission et la coopération. Militer pour une justice social et alimentaire.

Astuce et Fourchette a besoin de vous, l’association réalise un sondage sur les habitudes alimentaires des habitants du Pays de Lorient et sollicite quelques petites minutes pour répondre à leur enquête que vous trouverez en cliquant ici 

Installation audiovisuelle de Joanie Lemercier

Du 20 au 22 décembre, Joanie Lemercier, un artiste visuel qui puise son inspiration dans la nature, dévoilait l’une de ses créations éphémères : Acer.65 – Lorient. Il expérimentait une installation sonore et lumineuse au cœur du parc du Bois du Château en sublimant l’un de ses nombreux arbres, un érable âgé de plus de 65 ans ; une immersion fantastique et sensorielle en trois dimensions proposant un espace de rencontre entre nature et lumière, organique et numérique.

En savoir plus sur la création Acer.65 – Lorient

Joanie Lemercier est un artiste visuel et activiste environnemental dont le travail explore la perception visuelle à travers la manipulation de la lumière dans l’espace. Travaillant principalement avec la projection de lumière et la programmation informatique, il transforme l’apparence des objets et des formes. Plus d’informations en cliquant ICI

Conception : Joanie Lemercier : https://joanielemercier.com
Création sonore : Before Tigers – Production : Nicolas Roziecki – Développement technique : Martin Pirson – Direction artistique du studio : Juliette Bibasse.

Pour ceux qui n’ont pu se rendre au Parc du Bois du Château, une petite consolation :

Bien être et paysage breton, donnez votre avis !

“Bien-être et paysage breton” : c’est le thème de cette étude régionale (une première en France) à laquelle vous pouvez participer durant tout cet hiver.

Chaque jour, nous côtoyons différents paysages. Certains nous apportent du bien-être, d’autres moins. Comment nous sentons-nous dans notre lieu de vie à moins d’1 km de votre domicile ? Quels sont les paysages de bien-être à moins d’1 km de chez nous ? Quelle est notre perception du paysage lors de nos déplacements domicile-travail ? ce sont toutes ces questions auxquelles l’Observatoire de l’environnement en Bretagne vous invite à répondre. Objectif : aider les décideurs à comprendre le ressenti des citoyens et à améliorer leur bien-être, via des actions sur l’aménagement de l’espace public, les modes de déplacement ou encore les lieux de convivialité.

Participez sur https://bretagne-environnement.fr/enquete-paysage

<iframe title= »vimeo-player » src= »https://player.vimeo.com/video/771677564?h=55ab1b0453″ width= »640″ height= »610″ frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

Le recyclage des déchets de bureau

Pionnière dans le recyclage des papiers de bureau en 1983, l’association La Feuille d’Érable est aujourd’hui une belle entreprise de la filière du Recyclage et de la Récupération. Elle collecte, trie et recycle les papiers de bureau, les ampoules, les piles, les plastiques, les gobelets, les biodéchets,..,  et les cartons produits par les collectivités, les entreprises, les administrations, les commerces, les établissements scolaires sur le territoire breton.

Plus d’informations sur www.feuille-erable.fr

20 solutions pour réduire sa consommation d’électricité

Faire des économies d’énergie n’est pas un sujet nouveau. Déjà en 1974, date du premier choc pétrolier, des premières campagnes d’information ont été lancées avec un slogan qui est resté dans les mémoires « En France, on n’a pas de pétrole, mais on a des idées ».

Chaque foyer français possède en moyenne une centaine d’appareils électriques et électroniques. Gaspillages, suréquipement, manque d’entretien… alourdissent la facture. Quelques gestes peuvent faire la différence :

https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/economies-denergie/20-solutions-reduire-consommation-delectricite

N-B: Les énergies importées représentent encore aujourd’hui 81 % de la consommation d’énergie finale de la France.

Les énergies renouvelables produites en France représentent 19 % de notre consommation.

Aider les Français à mieux consommer l’électricité en leur permettant de visualiser en temps réel leur niveau de consommation, c’est ce que propose Écowatt. Ce nouveau service, développé par le Réseau de transport d’électricité (RTE) et l’Agence de la transition écologique (Ademe), est soutenu par le ministère de la Transition écologique.

Son objectif ?

Aider à mieux maîtriser votre consommation électrique en adoptant des pratiques responsables à la maison et au travail, grâce à des conseils applicables au quotidien.Vous pouvez également renseigner vos coordonnées pour recevoir un SMS lorsque la consommation nationale est trop élevée, afin de réduire momentanément votre consommation pour limiter le risque de coupure.

Plus d’informations : https://www.monecowatt.fr/

Festival la Lucarne verte

Jeudi 8 décembre de 20 h à 22 h. Cinéville, 4, boulevard Joffre, Lorient

Projection suivie d’une discussion. Soirée proposée dans le cadre de la Lucarne verte, festival du film de la transition écologique, organisé par l’Université de Bretagne Sud, Radio Balises et Biocoop les 7 Épis pour marquer la journée mondiale pour le climat.

Climat, éducation, alimentation, santé, liberté d’expression, justice sociale… Partout dans le monde, des jeunes s’engagent et nous montrent la voie !

La réalisatrice, Flore Vasseur, est partie à la rencontre de celles et ceux qui se lèvent pour « réparer le monde » : des garçons et filles d’à peine vingt ans – qui se lancent dans des combats plus grands qu’eux ! Un film sur la jeunesse. Sur sa lucidité, son refus de voir notre monde sombrer. C’est aussi un film sur la fragilité et la beauté de la vie sur cette planète, notre bien commun, où la joie et l’art de faire ensemble, de lutter ensemble, peuvent encore l’emporter…

Une soirée à compléter samedi 10 décembre par un atelier « Fresque du Climat », proposé par la Malterie à Gléguer.
En mobilisant l’intelligence collective du groupe, la Fresque du Climat permet de s’approprier le sujet du changement climatique, de comprendre ses enjeux et de se projeter vers des propositions réalistes. Un atelier-jeu qui sensibilise sans culpabiliser, initie une discussion collective sereine et positive sur les leviers d’action. Les participants quittent l’atelier soudés, motivés et outillés pour créer des solutions à leur portée.
– Place limité (1 animateur pour 14 participants). À partir de 16 ans.
– Gratuit, sur inscription :  marc.bettoli@gmail.com / 06 43 85 77 34

Que deviennent nos déchets ? #SemaineDuTri

En 10 ans, les actions conjuguées des habitants (amélioration de la qualité du tri, évolution des modes de consommation,…) et de l’Agglomération (actions de prévention, multiplication des filières de recyclage en déchèteries, optimisation des processus de traitement et de valorisation des déchets…) ont permis une diminution de près de 10 000 tonnes de la production des déchets ménagers résiduels (DMR) sur le territoire de Lorient Agglomération.

Malgré cette évolution positive, il reste une part ultime de déchets, non valorisables, qui doit être traitée sur l’Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux (ISDND) de Kermat sur la commune d’Inzinzac-Lochrist.

Source