Rétro des expos arts graphiques en 2020

 

Merci aux artistes d’avoir mis de la couleur dans le webjournal du quartier !

 

Vues d’architectures lorientaises / Sébastien Coueffic

www.lekiosque.bzh/2020/vues-darchitectures-lorientaises

Lorient à la fin du confinement… / Kaz

www.lekiosque.bzh/2020/lorient-a-la-fin-du-confinement

 

L’art est dans la rue au quartier Frébault /

Faustine Hamoum, Oscar Yana et des enfants du quartier

www.lekiosque.bzh/2020/animation-pixel-art-au-quartier-frebault

 

Par les sentiers de bords de mer / Brigitte Jotté de la Touche

www.lekiosque.bzh/2020/par-les-sentiers-de-bords-de-mer

 

Visions de Lorient en aquarelles / Andrée Le Garrec

www.lekiosque.bzh/2020/visions-de-lorient-en-aquarelles

 

Les croqueurs en confinement (1/2) /  Urban sketchers Lorient

www.lekiosque.bzh/2020/croqueurs-en-confinement

Les croqueurs en confinement (2/2) /  Urban sketchers Lorient

www.lekiosque.bzh/2020/les-croqueurs-en-confinement-2-2

« vue de ma fenêtre » / Expo participative

www.lekiosque.bzh/2020/vue-de-ma-fenetre

 

Carnets voyageurs/ Fanny Poussier

www.lekiosque.bzh/2020/carnets-voyageurs-fanny-poussier

Un incroyable jardin /Natalie Lanson

www.lekiosque.bzh/2020/natalie-lanson

Un confinement en croquis… / Sylvie Bargain

www.lekiosque.bzh/2020/un-confinement-en-croquis

 

Cours d’arts plastiques  avec Anne Regnault / Expo collective

www.lekiosque.bzh/2021/expo-virtuelle-des-cours-darts-plastiques

Le week-end des Restos du cœur

Du 5 au 7 mars, les bénévoles des Restos seront présents dans les magasins pour récolter des denrées alimentaires non périssables et des produits d’hygiène. Ces produits permettent aux personnes accueillies de bénéficier de repas encore plus diversifiés et équilibrés. En 2020, malgré le contexte, 7 400 tonnes de denrées ont été collecté soit l’équivalent de plus de 7 millions de repas.

La boutique éphémère en ligne des Enfoirés est ouverte du 26 février au 14 mars 2020 avec des produits exclusifs (t-shirts, sweat-shirts, magnets, gourdes, etc). Tous les profits de ces ventes seront intégralement reversés aux Restos du Cœur  : www.enfoires.fr/boutique

La Collecte se tiendra donc dans le respect le plus strict des gestes barrières sur l’ensemble des lieux de collecte.

Offres d’emploi à Lorient

Pole Emploi, pour mieux valoriser les offres locales et les formations en alternance, vous propose  sur le site de la Ville de Lorient de faciliter la recherche et d’afficher les offres en quelques clics :

Offres en alternance

Offres recensées à Pôle Emploi

N-B: Vous pouvez trouver les Offres de la Ville de Lorient en cliquant ICI

 

 

 

Allez les Merlus ! Saison 2020-2021

 

Retour de la rubrique consacrée au club emblématique de Lorient : Les Merlus

Antoine sera le nouvel animateur de cette page. Nous espérons qu’il aura l’occasion d’interviewer joueurs et entraîneurs.Après 3 saisons en Ligue 2, le FCL est de retour en Ligue 1. Un contexte particulier cette saison avec la crise sanitaire et l’abscence de supporters dans les stades…De plus, une crise financière se profile à cause du fiasco des droits de diffusion des matchs à la télévision…Bonne saison malgré tout en Ligue 1 à nos Merlus !

Résultats  / Classement

 

Suite au tragique accident survenu à l’issue du match dimanche 20 décembre, toute la rédaction du Kiosque adresse ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Yohann Essirard ainsi qu’au FC Lorient. Les supporters des Merlus ont organisé une cagnotte ouverte dans le but de soutenir la famille de Yohann suite à sa tragique disparition : https://www.leetchi.com/c/en-memoire-de-yohann-essirard

Montpellier Hérault Sport Club – FC Lorient

Mercredi 3 mars à 21h sur Foot +

FC Lorient – Association Sportive de Saint-Etienne

Lorient renversant ! Le FC Lorient se devait de l’emporter face à Saint-Etienne pour croire au maintien. La première période a été très compliquée pourtant. Les Verts ont d’ailleurs rapidement menés au score (0-1,14′). Fort heureusement pour les joueurs de Christophe Pelissier, le score n’a pas bougé jusqu’à la mi-temps. Pourtant, les visiteurs auraient pu corser l’addition… Au retour des vestiaires, on sentait les locaux plus entreprenants. Un triple changement allait même dynamiter l’attaque Lorientaise (entrées de Armand Laurienté et Yoane Wissa notamment). Le premier cité allait d’ailleurs égaliser à la suite d’un superbe coup franc… avant de donner la victoire au FC Lorient à quelques minutes de la fin de la partie ! Le FCL empoche donc les 3 points, et sort de la zone rouge, profitant du nul entre Nimes et Nantes.

Nîmes Olympique – FC Lorient : 1-0

FC Lorient – Lille Olympique Sporting Club : 1-4

Lorient sombre contre Lille Après avoir été sur un bonne série de six matchs sans défaite, le FC Lorient a regoûté à la défaite face à Lille (1-4). Les joueurs de Christophe Galtier ont su imposer leur jeu et leur pressing, ce qui a fait craquer Lorient. Seul bonne nouvelle de cette soirée, le (beau) but de Jérôme Hergault, son premier en L1. Côté Lillois, les buts ont été inscrits par Andreaw Gravillon (CSC), José Fonté, Jonathan Ikoné et Dario Bradaric

AS Monaco – FC Lorient : 2-2

Contre le court du jeu, les Merlus obtenait rapidement un penalty. Benjamin Lecomte fauchait Yoane Wissa dans la surface de réparation. Le buteur prolifique du FCL, Terem Moffi, ne tremblait et ouvrait le score dès la 7e minute. Après ça, Monaco poussait pour revenir au score, sans succès. Lorient allait garder son avantage jusque la pause.

Malheureusement, dès le début de la seconde période, Monaco obtenait à son tour un penalty, transformé par Wissam Ben Yedder. Actuellement, il en faut bien plus pour déstabiliser les hommes de Christophe Pelissier. Terem Moffi, encore lui, parvenait à doubler la mise. Une nouvelle contre le court du jeu. Monaco allait alors pousser pour arracher l’égalisation, finalement obtenue dans le temps additionnel par Wissam Ben Yedder. Au vue de la physionomie du match, le résultat peut être frustrant.

Mais, il y a un mois qui aurait cru Lorient capable de décrocher ne serait ce qu’un point à Louis 2? Ce point est donc le bienvenu, avant de recevoir la terrible équipe du LOSC

FC Lorient – Paris FC : 2 – 1 (Coupe de France)

Lorient qualifié pour les 16e de finale de la Coupe de France Lorient débutait son aventure en coupe de France par la réception du Paris FC. Pour cette rencontre, Christophe Pelissier a largement fait tourner son équipe, laissant les cadres au repos. Le Paris FC ouvrait assez rapidement le score, et il a fallu attendre la 2e période pour voir Lorient recoller au score, grâce à un penalty de Yoane Wissa. Peu après son entrée en jeu, Terem Moffi, le buteur providentiel des Merlus, permettait au sien de passer devant. Lorient allait garder son avantage jusque la fin de la rencontre, et se qualifie ainsi pour la suite de la compétition !

FC Lorient – Stade de Reims : 1 -0

Et de trois pour Lorient ! Grâce à cette victoire, sur la plus petite des marges, 1-0, face à Reims, les joueurs de Christophe Pélissier enchaînent un troisième succès consécutif à domicile. Mieux, le FCL reste sur 10 points, sur 12 possibles, lors des 4 derniers matchs. Grâce à cette bonne passe actuelle, les Merlus sortent la tête de l’eau et remontent à la 17e place.

 

Stade Rennais Football Club – FC Lorient : 1 – 1

Lorient confirme sa bonne passe ! Après avoir fait tomber Dijon, puis Paris, les joueurs de Christophe Pélissier se déplaçait à Rennes dans l’optique d’enchaîner.

Mené assez rapidement au score, les Merlus ont finalement réussi, une nouvelle fois, à puiser dans leurs réserves, afin d’aller chercher l’égalisation grâce à Quentin Boisgard, à la 83e.

Lorient vient donc de prendre 7 points, sur 9 possibles, dont 4 contre des concurrents du haut de tableau !  L’idéal, serait maintenant de confirmer cette bonne forme, contre Reims, samedi, à domicile

FC Lorient – Paris Saint-Germain : 3 – 2

Lorient fait tomber le PSG ! Dans cette rencontre qui paraissait déséquilibrée sur le papier, le FC Lorient a tenu son rang face au Paris Saint-Germain. Mieux même, le FCL a fait tomber l’équipe de la capitale !

Après un début de partie équilibrée, Laurent Abergel ouvre le score à la suite d’une superbe frappe en lucarne, en bout de course, profitant d’une incompréhension entre Danilo et Kipembe. Timoré dans le jeu, le PSG parvient finalement à égaliser grâce un penalty de Neymar. Le score est donc de un partout à la pause. Les joueurs de Pochettino n’ont cadré qu’une seule frappe : le penalty…

En deuxième période, Paris prend les devants grâce à un nouveau penalty de Neymar. Galvanisés par cet avantage, les Parisiens tentent d’enfoncer le clou, sans succès. Au contraire, Lorient revient même au score grâce à Yoane Wissa, avant d’arracher la victoire sur cette réalisation de Terem Moffi dans les arrêts de jeu !

Pour la deuxième fois de la semaine, Lorient renverse le match, et arrache la victoire dans le temps additionnel. De quoi laisser présager de bonnes choses pour la suite… A commencer par Rennes mercredi ?

 

FC Lorient – Dijon Football Côte-d’Or : 3 – 2

Lorient renverse Dijon ! Dans un match crucial pour le maintien, Lorient se devait de faire chuter Dijon pour recoller au bon peloton. Le match avait d’ailleurs bien débuté pour les joueurs de Christophe Pelissier, grâce à l’ouverture de score de Trevoh Chalobah. Malheureusement, Dijon renverse le match en deux minutes, et rentre aux vestiaires avec l’avantage (1-2). En seconde période, Lorient recolle au score grâce à Terem Moffi (60′), à la conclusion d’un super mouvement collectif. N’ayant jamais réellement abdiqué, Lorient remporte même cette folle partie au bout du bout du temps additionnel (90+6′). Andreaw Gravillon est à la retombée d’un coup franc de Enzo Le Fée, et parvient à marquer, en partie grâce à une grossière erreur du portier Dijonnais. Peu importe, Lorient remporte les trois points, et c’est le plus important. Une victoire qui permet de rester dans la course au maintien, et qui peut faire du bien avant de recevoir l’ogre parisien…

FC des Girondins de Bordeaux – FC Lorient : 2 -1

Lorient s’incline à Bordeaux L’année 2021 débute difficilement pour les Merlus, avec une défaite 2-1 à Bordeaux. Il faut dire que la Covid n’a pas épargné les Morbihannais dans leur préparation…

Concernant le match, après avoir été menés au score, Lorient a égalisé grâce à Moffi, l’homme en forme du moment. Il aurait même pu doubler la mise grâce à une superbe talonnade. Las, le poteau en a décidé autrement… Finalement, Bordeaux reprend l’avantage peu avant la pause, et restera devant jusque la fin du match.

Cap sur Dijon pour Lorient, un match essentiel pour le maintien. Mais, une nouvelle fois, la Covid fait des siennes et la préparation n’est pas optimale…

FC Lorient – AS Monaco : 2 – 5

Lorient s’incline lourdement 2021 est l’année, on l’espère, du maintien pour le FCL. Pour débuter l’année, les joueurs de Pelissier recevaient un sérieux client : Monaco. Après avoir recollés deux fois, les Merlus se sont finalement inclinés 5-2. Lorient a, semble t-il, cédé après le carton rouge de Delaplace.

OGC Nice – FC Lorient : 2-2

Lorient termine l’année avec un nul Après une première période maîtrisée, le FC Lorient rentre aux vestiaires en étant mené de deux buts. Le réalisme niçois a fait drôlement mal aux Lorientais… Pour preuve, les Azureens ont marqué sur leurs deux seuls tirs lors du premier acte.

En seconde période, les Lorientais sont revenus remontés comme des coucous. Grâce à ce formidable état d’esprit les joueurs de Christophe Pelissier ont d’abord réduit la marque, par Moffi, avant d’égaliser, par Grbic. Lorient repart finalement de Nice avec le point de Nice. Mais on peut légitimement penser que Lorient a perdu deux points tant la domination du match était flagrante…
Quoi qu’il en soit, il faut espérer que Lorient s’appuie sur ce résultat pour relancer une dynamique. Dès janvier contre Monaco ?

FC Lorient – Stade Rennais FC : 0-3

Le FC Lorient s’est incliné, sèchement, contre Rennes 3 buts à 0. Les visiteurs ont su se montrer plus entreprenants que leurs homologues dans tous les secteurs. Et, logiquement, le derby revient dans les mains des Bretiliens. Les joueurs de Julian Stephan ont notamment pu s’appuyer sur un pressing sans faille pour glaner les 3 points

Paris Saint Germain – FC Lorient : 2-0

Après avoir renoué avec le succès contre Nîmes, les Merlus rechutent à Paris. Pour autant, les joueurs de Christophe Pelissier n’ont pas à rougir. Ils ont tenu les parisiens durant un long moment. Ils auraient même pu ouvrir le score, en contre, avec un peu plus d’adresse… Malheureusement, un penalty, et un carton rouge, en début de seconde période ont compliqué la donne. Au final, Lorient s’incline 2-0, mais avec les honneurs.

FC Lorient – Nîmes Olympique: 3-0

Le FC Lorient a retrouvé le chemin du succès dimanche, dans un match ô combien précieux pour le maintien. Boisgard, Hamel, et Wissa sont les buteurs Lorientais.

Les Lorientais ont dominé la première période et sont, logiquement, rentrés aux vestiaires en menant. La partition récitée était quasi parfaite, tant sur le pressing, que dans les sorties de balles. En seconde période, Nîmes est revenu avec des meilleures intentions, mais les Merlus sont parvenus à garder leur cage inviolée. Un clean-sheet important pour la confiance, comme bien d’autres points…Homme du match, Laurienté, auteur d’une passe décisive et très en jambe dans son couloir. Il a donné le tournis à son vis à vis !

Pour revivre cette belle victoire de nos Merlus, voici le résumé vidéo :

Le Sonotone

Par Marcel Le Guilloux

https://theatredeloeuf.weebly.com

 

Mes Jeunes Vœux……………..disent 9

Comme ce sont les mêmes qu’aujourd’hui

J’ai mis tous mes vieux vœux dans le même panier
“Ça s’écrit en noir, en rouge, en jaune ou bien en blanc
quand ça ne s’écrit pas , ça se dessine”
Picorez, picorez
chacun, chacune en aura sa part

tous, toutes les auront entiers
Ce ne sont pas des vœux recyclés
Ni bios, ni raisonnés

Cette année enfin,

Nous serons des Utopistes debout
Affamés de liberté

Le 13/01/19

avec la complicité involontaire et approximative
de Johnny,  Hugo et Paris Clavel

 

n° Spécial Noël

(tirée d’une histoire presque vraie et légèrement romancée)

Chouette, chouette, chouette, ce soir je suis invité, gracieusement, à assister à un concert donné au grand théâtre
Au grand théâtre de Lorient
Le quatuor Bella s’y produit
J’y suis invité gracieusement,
Mais comme je suis toujours gracieux et élégant,
Cela  sous-entend, sans doute que je fait partie des ” VIP “,
Que ma tenue se doit d’être particulièrement soignée.
J’ai la chance de voir la cour de l’école maternelle de la fenêtre de mon “home sweet home”
Rien au monde ne me déride plus que la vue des ces petits bouts de choux  hurlant, courant, tombant sous l’oeil attendri de leur jolie maîtresse qui louche de son autre bel oeil sur le chronomètre qui bientôt guillotinera la récréation
Je m’éclipse bien avant le couperet  dans la salle de bain
Le “lifting” a fonctionné, je suis lisse, souriant et très élégant dans le costume de mon
2 ème mariage, celui qui avait servi au 1er
Il est temps que j’y aille.
Je démarre mon joyeux et fringant Pimpom, je traverse la ville si joyeusement éclairée
Je vais écouter le Quatuor et je serai à l’heure
Je me gare près de chez Maître Brisset, j’ai 7 mn pour atteindre le Grand théâtre
Il pleuviotte, les arcades Jules Ferry m’offrent leur abri
A la terrasse des cafés, nombreuses sont celles qui d’un sourire m’invitent à partager un verre.
Je n’ai hélas pas le temps , je suis invité au concert, au récital
Récital, ça fait mieux, c’est plus chic
Je traverse La Place Rouge, ancien nom donné à la place de la mairie quand la mairie était de gauche.
Je m’y sens bien seul
Personne n’afflue vers le somptueux édifice blanc qui accueille les spectacles
Je cours, me serais-je trompé de salle
En quelques jolies foulées, je suis devant les portes vitrées d’un hall désert.
Bon sang mais c’est bien sûr, pas de temps à perdre, c’est sûrement au Studio Merville,
Il me reste 3 mn, c’est jouable
Déjà je cours, double la piscine, négocie joliment le virage des Halles Centrales
Je suis large sur les trottoirs de l’avenue
Je traverse, une voiture, une C3 pile et me klaxonne….. un ami peut-être, je fais un petit salut et me fais klaxonner par un autre ami venant dans l’autre sens et qui me fait la fête
– Abruti!!!!!
Pas le temps camarade, je vais au récital de euh, je suis un peu essoufflé mais je commande des fleurs
elle est jolie la fleuriste, je repars en courant…. avec mon joli bouquet
Elle hurle sur le pas de porte “Au Voleur”….. je n’ai rien volé, Mlle, c’est pour  offrir
Un dernier virage à négocier, ça passe, ouf!!!!!
Je reprends mon souffle
Ça va aller, pile à l’heure, Super Marcel n’a vraiment pas volé son nom
Je pousse la porte, tous les regards se tournent vers moi
Dans le silence on entend les bulles de Champagne (depuis Higelin, Champagne est majuscule)
Dans le silence je vois ma silhouette dans les vitres,
Le costume de mon second mariage me colle à la peau, je dégoulle de pluie et de sueur
– C’est pourquoi me demande un homme tatoué, un  régisseur sans doute (jean’s tee shirt, ce ne peut-être qu’un régisseur)
– je suis invité au récital de euh euh
– Y’a pas de récital ici, c’est L’Arbre de Noël de la boîte
Une très jolie et gracieuse jeune femme s’approche, me chuchote
– C’est la semaine prochaine monsieur et c’est à l’autre salle, mais partez je vous prie, vous faîtes peur aux enfants, s’il vous plaît, s’il vous plaît,
je lui tends les fleurs, des pivoines, j’adore les pivoines
…. et je rentre chez moi…. sous la pluie…I ‘m singing in the rain
… je ne sais plus où est Pimpom.
je vais regarder ” Le père Noël est une ordure” …..à la télé…  c’est pas drôle, j’aime bien rire

Le 17/12/18

Mamie Chipie

En préambule de  mon dernier opus,  “Au bout du comptoir,  la mer”,  je cite Voltaire affirmant : “Le café est le parlement du Peuple”
Alors, par décision de justice,  un parlement, une chambre démocratique vient de fermer ses portes dans notre quartier.
Sur la vitrine de Mamie Chipie, quelques mots de soutient ou d’estime. Trop peu à mon avis…pourtant cette dame, figure tutélaire, emblématique  a coloré l’âme de notre quartier,  a témoigné du commerce à l’ancienne où chacun serre la main de tous en arrivant et s’installe là où il peut,  là où la conversation est en construction, en roue libre.
Allons-nous prendre l’habitude de ses caisses automatiques où il n’est pas utile de sourire à la machine enregistreuse ?
J’ai besoin d’un bon jour, de chaleur, de vie… je vous engage dans un superbe sursaut de témoigner de votre attachement à cet estaminet qui a pansé bien des solitudes.
Un mot pour elle est pour un moindre mal…
Chaleureusement à tous

Le 21/09/18

N° 9 de Pâques

Surprise dans l’édition !
Les rotatives tournent à plein,
Pas de week-end de Pâques pour les imprimeurs……
Pourquoi?
Dès mardi, dans votre librairie et non chez Amazone
Une nouvelle présentation de
– De l’amour –  de Stendhal
Augmentée d’une préface de Yodelice
Qui est Yodelice ?
Tout simplement l’auteur-compositeur du dernier opus
– De l’Amour – de Johnny
Mr Sarkozy en citant Mme de Lafayette affole les ventes de – La Princesse de Clèves -,
Johnny en chantant – De l’Amour – ressuscite Georges Stendhal, l’oublié (Georges, je crois)
La petitesse ou le talent booste les ventes, il faut refaire les stocks !!!
Elsa Triolet déclarait le 14 février 1964 être une fan de Johnny (et de Bardot),
sans doute aurait-elle aimé être chantée par l’idole des jeunes!
Johnny, après avoir sublimé Lautréamont, Shakespeare, Labro, Jan et Jill et tant d’autres,
aurait pu graver dans la cire plutôt que dans le marbre
– Le rossignol se tait à l’aube –  Elsa T chez Folio (1970)

Marcel, réac en chef…….encore sonné

Le 1/04/18

 

N° pair !

(Librement inspiré par Mr Le Soux)

Il fait beau,
Il fait froid,
Nous sommes des centaines
Nous sommes des milliers
Nous sommes des centaines de milliers  sur les Champs
Au loin, le bruit des motos peut-être
Mille fois  sur la pointe des pieds
Mille fois je ne vois rien d’autre que des milliers de gens sur la pointe des pieds
Des gens qui sourient une larme au bord des  yeux
Des gens qui disent- Merci
Qui chantent- Que je t’aime
Qui braillent Gabrielle
L’histoire ne s’arrête pas à La Madeleine
Elle continue dans le coeur de ceux qui savent aimer
Nous n’aimons pas écouter aux portes
L’histoire continue
Nous sommes les héritiers

Marcel, réac en chef

Le 22/03/18

Le Sonotone – n° d’hiver

à Lucien Gourong, conteur épicurien et groisillon

(Photo: Yvon Kervinio)

Comme je dors peu, je me réveille souvent endormi. Je somnambulise jusqu’à la fenêtre que j’ouvre avec gourmandise. Je me remplis les éponges d’un air que personne encore n’a respiré, je vis.

Ce matin-là, c’est différent,  une odeur que j’attends depuis des années, un cadeau, un fantasme. J’ouvre les yeux doucettement, il a neigé, il neige, ça sent le neuf, l’origine, le beau.

8 heures, je petit-déjeune, jambon, œuf, fromage, un bon verre de bon vin…. et hop, je m’habille et hop, je saute dans le fidèle Pimpom et hop, en route.

Dans un verger, entre les pommiers, j’aperçois un petit ours blanc. Déjà là! Fantastique nature.

Enfin la mer, je me glisse à l’arrière, me change. Mince, j’ai oublié mon maillot. Qu’importe, à cette heure-ci, par ce froid, il n’y aura personne sur la gréve n’est-ce-pas ? Quelques mouettes peut-être, quelques gravelots sans doute. J’ai un bonnet de laine, un bonnet de bain, se protéger la tête est le geste animal des nageurs de hauts fonds. Je m’emmitoufle dans mon peignoir, mon sac isotherme et vite, la plage, et vite la mer.

C’est éblouissant, doux, mes pieds nus sont caressés par la neige, réchauffés par le sable. Les vaguelettes se frottent le ventre au continent. Personne, seul témoin de ces nouvelles amours, je vois, je vis.

Au plus prés de l’océan, je m’extrais  de ma carapace d’éponge … un papillon sort de sa chrysalide .

Dans ce balbutiement, j’entre, l’air est à -2° , l’eau à 7°. Mi cuisses, mi fesses, nombril, je me rince la bouche à cette eau délicieusement iodée – technique utilisée par nous autres, nageurs de hauts fonds – mettre son corps au diapason de l’unité. Le bonheur.

Au large…

Je dépasse les 3 Pierres. En quelques brasses bien senties, me voici dans les coureaux entre Larmor et Groix. Enfin, le vapeur, liaison maritime entre l’île et le continent.

Je l’attends, j’adore nager le papillon dans le sillage de ce monstre. Ses hélices voraces pourraient m’avaler, m’engloutir, je ne lutte pas, je survole l’eau bouillonnante.

Je choisis ma pêche patiemment. Celui-ci, trop vieux, celui-là, trop jeune, celui-ci, magnifique.

Grâce au réchauffement climatique, les icebergs dérivent. Dérivant, ils assomment des poissons qui nous arrivent congelés. Après une récolte juste, équitable et raisonnée, ma besace est pleine à craquer.

Petite pause. Quelques minutes de planche pour récupérer. Comme c’est bon ! Je respire calmement, profondément, je me remplis d’eau et souffle tel un cétacé, je recommence et recommence encore…

Demain, les journaux titreront :

– un troupeau de baleines aperçues entre Larmor et Groix –

Une année, je me souviens, une St Valentin, en faisant la planche, je pensais à ma fiancée. Le lendemain dans la presse :

– un sous-marin, sans doute soviétique, aurait longé nos côtes pendant plusieurs minutes De nombreux témoins, dignes de foi, ont certifié avoir aperçu son arrogant périscope – Je ne démens pas, la déraison pimente la poésie.

Le cœur léger, le corps lavé, le sac bourré, je regagne le rivage. Je ne vois plus mon peignoir. A-t-il été avalé par la marée montante, fauché par une admiratrice, par un admirateur ?

La vie reprend sur la promenade. Je suis nu. Qu’importe, avec la bandoulière du sac, le roi du nœud s’invente une ceinture. J’y accroche ma pêche. Je me confectionne un pagne et pudique, sans me presser, je rejoins Pimpom. Je suis léger, heureux, ravi. Quelle belle journée !

Au loin, deux uniformes verbalisent. J’allonge le pas.

– Messieurs, messieurs, excusez, j’arrive, je me suis baigné, je n’ai pas vu le temps passer, c’est bête mais…

– Pas de problèmes jeune-homme, allez vite vous couvrir. Dîtes, vous n’auriez pas vu une baleine au large ?

– C’était un cachalot messieurs. Messieurs, juste pour vous remercier, prenez je vous prie ……. Je leur tends deux jolies bonites.
-Merci mais vite, couvrez-vous, au revoir.

Je rentre au chaud dans Pimpom, me change, et m’apprête à repartir quand j’aperçois sur le pare-brise un avis de contravention pour…

Exhibitionnisme.

Mince, mais c’est bien sûr, j’ai décroché les poissons qui couvraient mon intimité.

Je souris, les gabelous ont bien fait leur métier, je suis heureux, je n’ai pas vu de baleine mais j’ai vu des fonctionnaires intègres.

Sur la route je croise celle que j’ai pris pour un ours, une jeune femme, mignonne d’ailleurs, avec sur la tête un bonnet à 2 pompons. Fantastique nature !

Elle fait du stop, que voulez -vous, j’adore les ours.

 

Mon congélateur est plein, il ne neige plus, les journaux titrent

– Ouest-France : un cachalot dans les coureaux –

– Le Télégramme : un orque entre Groix et le continent –

 

Il me tarde d’y retourner, l’hiver est court, la vie aussi.

Marcel, réac en chef

Le 24/02/21

Rétro expos photo virtuelles en 2020

 

 

Merci aux photographes d’avoir répondus aux invitations. Espérons que ces regards dans toutes leurs diversités donneront envie de photographier, composer des images, raconter notre époque…

Photographes invité.e.s

 

Expo photos / Vincent Lion

www.lekiosque.bzh/2020/expo-photos-de-vincent-lion/

En avril, mangez du poisson ! / Christian Bauvois

www.lekiosque.bzh/2020/en-avril-mangez-du-poisson/

“Le mouvement dans la ville” / Anna Le Roscouët

www.lekiosque.bzh/2020/mouvement-dans-la-ville/

Lorient vu par / Marcy Perron

www.lekiosque.bzh/2020/lorient-vu-par-marcy/

Voyage en images / Mathieu Duigou

www.lekiosque.bzh/2020/voyage-en-images-dmatphotos/

Balade virtuelle entre prairies et rivières / Josiane Le Hen

www.lekiosque.bzh/2020/balade-virtuelle-au-pays-de-baud/

Les rues de Los Angeles / Gibenol

www.lekiosque.bzh/2020/les-rues-de-los-angeles/

Expo photo “Comme les autres” / Michel Dumergue

www.lekiosque.bzh/2020/expo-photo-comme-les-autres-michel-dumergue/

Exposition “Les têtes au carré” / Allain Valada Ravallec

www.lekiosque.bzh/2020/exposition-photo-les-tetes-au-carre/

Paysages maritimes / Stéphane Gachet

www.lekiosque.bzh/2021/paysages-maritimes-de-stephane-gachet/

 

 

Même si la vie tourne au ralentie, nous gardons des liens grâce à la photographie…

Les sorties photo sont une bouffée d’oxygène, à la découverte de notre territoire !

Club photo de l’espace multimédia

 

lOrient vu par… / Collectif

www.lekiosque.bzh/2020/lorient-vu-par/

Inspiration maritime / Corinne

www.lekiosque.bzh/2020/inspiration-maritime/

Reportage photos à l’Open de Paris Karaté / Saïko

www.lekiosque.bzh/2020/reportage-photos-open-de-paris-karate-2020/

Randonnée en liberté à la Pointe du Raz / Noëlle

www.lekiosque.bzh/2020/randonnee-en-liberte-a-la-pointe-du-raz/

Mon confinement en photos / Collectif

www.lekiosque.bzh/2020/mon-confinement/

Balade photographique à Port-Louis / Collectif

www.lekiosque.bzh/2020/balade-photographique-a-port-louis/

Sortie photo dans la vallée du Blavet / Collectif

www.lekiosque.bzh/2020/sortie-photo-dans-la-vallee-du-blavet/

Sortie photo – découverte à Port-Louis / Collectif

www.lekiosque.bzh/2020/sortie-photo-decouverte-port-louis/

Sortie photo-découverte à Lorient / Collectif

www.lekiosque.bzh/2020/sortie-photo-decouverte-a-lorient/

Au jardin partagé / Hélène

www.lekiosque.bzh/2020/au-jardin-partage-avec-helene/

Photos graphiques / Corinne

www.lekiosque.bzh/2020/les-photos-graphiques-de-corinne/

Un regard curieux sur Lorient et ses trésors / Etienne 

www.lekiosque.bzh/2020/un-regard-curieux-sur-lorient-et-ses-tresors/

Wood street, l’exposition du Diaspora crew / Collectif

www.lekiosque.bzh/2021/wood-street-by-diaspora-crew/

 

 

L’échappée des confinés, déconfinée

Après avoir présenter le projet « L’échappée des confinés, déconfinés » au sein du foyer soleil situé à Lorient (cliquer ICI), nous vous présenterons les portraits des coureurs de l’échappée des confinés :

Alexandre, Julien, Valérie, Charline, Ronan, Olivier, Jocelyn, Françoise, Quentin, Yoann, Christophe, Nathalie, Franck, Christine, Sébastien, Maxime

Portrait de Julien

Ton Nom de coureur ? « Julien Poulidor »

Ton début de carrière au Foyer Soleil ? 2006

Ta qualité ? Joyeux

La qualité que tu préfères chez les autres ? La remise en question

Ce que tu apprécies chez tes amis ? L’écoute

Ton défaut ? Têtu, quand j’ai une idée en tête je ne l’ai pas ailleurs

Ton occupation favorite ? Ecouter de la musique et regarder des films

Un rêve ? Aller au stade de Liverpool et rencontrer Bono

Un métier ? Commentateur sportif

Un pays que tu aimerais visiter ? Australie

Ta couleur préférée ? Bleu

Si tu étais un héro ? Batman

Ce que tu déteste ? L’injustice

Si tu avais un pouvoir ? Soigner les gens

Une devise ? Carpe Diem, profite de l’instant présent

 

Portrait de Nathalie

Ton Nom de coureur ? « Nathalie LaCourt »

Ton début de carrière au Foyer Soleil ? 2006

Ta qualité ? La fidélité

La qualité que tu préfères chez

les autres ? L’honnêteté

Ton défaut ? Bonne Poire

Ton occupation favorite ? Lecture et Mot croisé

Un rêve ? Visiter la Camargue

Un métier ? Travailler dans l’éducation

Un pays que tu aimerais visiter ? Italie

Ta couleur préférée ? Noir

Si tu étais un héro ? Esmeralda

Ce que tu déteste ? Mauvaise foi et l’injustice

Si tu avais un pouvoir ? Aider les gens à vivre et guérir

Une devise ? Vaut mieux voir le verre à moitié plein qu’a moitié vide

Portes Ouvertes Virtuelles

Les Portes Ouvertes prévues le 5 février dernier ayant été annulées, nous proposons aux parents de visiter “virtuellement” notre collège.

Il suffit de se rendre sur notre site internet www.aconti.fr, de découvrir les différents étages et les extérieurs, observer ce qui peut se passer quand on ouvre la porte de quelques classes, et trouver bon nombre de réponses aux questions qui peuvent se poser …

Vous trouverez également les dossiers de demande d’inscription aux classes CHAM-CHAD, ainsi qu’aux sections sportives Rugby et Handball. Ces demandes seront à retourner au collège pour le vendredi 12 mars dernier délai.

Printemps des poètes, participez !

Appel à textes et à vidéo-poèmes / Le désir

Quelle profonde inquiétude, quel désir d’autre chose,
Autre chose qu’un pays, qu’un moment, qu’une vie,
Quel désir, peut-être d’autres états d’âme…
Fernando Pessoa

Dans le cadre du 23ème Printemps des Poètes,  la médiathèque François Mitterrand à Lorient vous invite à partager vos poèmes et vidéo-poèmes sur le thème du désir.

Pour participer, c’est simple : envoyez vos créations à la bibliothèque avant le 7 mars 2021.

La médiathèque François Mitterrand exposera les textes et vidéo-poèmes reçus du samedi 13 au mercredi 31 mars 2021.

Plus d’infos sur Le site des Médiathèques de Lorient