Sortie des seniors à Josselin

Le groupe des Seniors du centre social du Polygone est parti en direction de Josselin dans le but de visiter son château et son musée de poupées ainsi que son parc.

Malgré quelques travaux sur la route et une déviation, le parcours s’est très bien passé. Le stationnement sur place étant aisé, nous nous sommes installés, après quelques pas pour se dérouiller les muscles suite au trajet, pour un pique-nique rapide !

Nous nous sommes promenés autour du château au centre ville où se trouvent des maisons à l’ancienne et l’église ainsi que des commerces typiques dans lesquels nous sommes rentrés par curiosité. A14h, nous prenons des tickets et c’est parti pour la visite du château ! Donc chacun admiratif prend quelques photographies de ce passage pour voir ce bijou de l’ancien temps…Le site officiel : www.chateaudejosselin.com

L’agro-écologie urbaine avec Ethic et Troc

Je m’appelle Jean Ostos, je suis animateur pour Ethic et troc, association qui mène notamment des actions autour des plantes potagères et aromatiques locales. Cela peut être par exemple, un troc et dons de plantes ou nous collectons et distribution des variétés telles que la tomate de Lorient, la tomate de Quimper, des légumes oubliés, parfois sauvages.

Par ailleurs, nous mettons en valeur une plante sauvage peu courante dans la région, le calament, qui est distribué commercialement sous le nom de « Thé de Keryado ». Il s’agit d’une plante mentholée qui peut être bue en tisane et utilisée en cuisine. Son nom scientifique est calamintha nepeta, connue des celtes sous le nom de menthasone.

Elle est connue plus au sud sous d’autres appellations et elle à même été exportée jusqu’en Argentine ou il y a un public d’amateurs. Pour l’anecdote, les stations sauvages de calament recoupent souvent des zones antiques. (le thé est en dégustation gratuite à l’espace multimédia pendant le mois de mai)

Dans ce cadre nous avons pu identifier sur un lieu de récolte, un port antique. Cela pourrait changer la face de Lorient, ville aux cinq ports…Comme le sujet est sérieux, des déclarations sont en préparations et ensuite nous pourrons peut-être organiser des ballades gourmandes…

Dans l’immédiat, nous vous donnons rendez-vous, le 1er juin après-midi au café restaurant Code 0, 5 rue de Carnel (réservation requise) avec un troc et don de plantes potagères ou il y aura une distribution de quelques plants de thé de Keryado !

Ethic et Troc sur Facebook : https://www.facebook.com/ethic.troc

Contact : ethic.troc@ecomail.fr

Agir pour une économie durable

Ceux qui comme moi ont eu la chance d’y assister s’en souviendront longtemps. Il s’agit, je le rappelle, de la quatrième soirée inter-réseaux*. Le thème de cette année est celui de l’économie durable. Elle s’est déroulée en plusieurs étapes.

Nous, le public, avons tout d’abord été convié à répondre à une série de questions, concernant des sujets d’environnement. Pour y répondre nous avons du nous lever ou non suivant la réponse aux questions. Quelques exemples de thèmes abordés : Avez-vous le même téléphone depuis 5 ans ? Mangez-vous des repas sans viande pendant une semaine ? Faites-vous des trajets de plus de 6km sans voitures ?

L’ aventurier, écrivain et réalisateur Nicolas Vanier a ensuite donné une conférence. A travers son expérience de 40 ans de vie et de ses diverses rencontres. Il nous a parlé de l’étendue des dégâts du réchauffement climatique avec la disparition de la banquise. Cette dernière amène l’élimination des ours polaires. Les enfants de demain n’en verront hélas sans doute plus. Les réponses aux questions qu’il lui sont posées, sont claires. Il faudrait savoir doser son comportement non en suivant des consignes précises trop systématiques. Ainsi on parle de ne pas manger de la viande, mais pour Nicolas Vanier, il serait possible d’en manger si elle est d’origine acceptable…

Pour continuer la soirée, plusieurs groupes d’étudiants de l’UBS ont chacun présenté leur projet environnemental. Cela va du « Repair Café  de Lanveur » (lieu de réparations) à  « Opti’champ » une entreprise de récupération de toiles de voiles pour en faire des sacs, en passant  par « Campbase », un projet de fabrication de sac de randonnée couplé à une toile de tente. Les gagnants : Cendre’ion, une lessive 100% naturelle réalisée à base de cendre issue de chaufferie sur le Pays de Lorient.

Enfin, quatre intervenants ont expliqué leurs actions au profit de l’environnement :
Jean-Luc Danet, Président de l’association Oncimè qui loue des panneaux solaires à la ville de Lorient et une installation complète à la Bio coop de Keryado. L’électricité solaire est autoconsommée pour les besoins des bâtiments.
François Corre : Technicien bois et énergie renouvelable à la Ville de Lorient, Service Environnement, nous a présenté Cendre’ion, un projet entrepreneurial étudiant qui valorise les cendres issues de la chaufferie du Pays de Lorient en les transformant en lessive 100% naturelle.
Aldric Conan : Le chargé de projets RSE, Hillrom 1
Bastien Pariaud: directeur général D’Atlantic Nature, une entreprise qui vise le zéro plastique dans ses emballages.

Pour finir, un cocktail a clôturé cette fantastique soirée.

* La soirée inter-réseaux est un évènement co-organisé par 7 réseaux du territoire du pays de Lorient : le Centre des Jeunes Dirigeants, le réseau entreprendre Bretagne, ERELE, l’UDEM (Medef Morbihan), Initiative Pays de Lorient, Créateurs d’avenirs et la Jeune Chambre Economique du Pays de Lorient. Avec le soutien d’AudéLor.

La jeunesse investit le théâtre de Lorient

6ème édition du  du festival de théâtre ouvert à la danse et à la musique.  Les spectacles questionnent le passage à l’âge adulte, des thèmes liés à l’adolescence : l’amour, l’engagement politique, l’identité, la violence, la sphère virtuelle, l’avenir…

Ateliers, spectacles, rencontres toute la semaine au théâtre de Lorient qui prend des airs d’eldorado avec son espace « kiff and chill » où la vie sera facile…

Retrouvez chaque jour la Pépite sur lekiosque.bzh, la gazette du festival rédigée par les jeunes du Club Eldo :  coulisses du festival, portraits d’artistes, de jeunes…

Plus d’informations sur https://theatredelorient.fr/fr/folder-festival-eldorado

Découverte de l’impression 3D au Fab Lab

Après une découverte du Fab Lab en avril 2021 (lire l’article), un premier stage était organisé pour maîtriser les bases de l’impression 3D (importer une pièce, choisir les paramètres d’impression, vérifier le bon fonctionnement de la machine).

Nous avons donc découvert l’imprimante 3D Open source Prusa i3 et le logiciel de modélisation de la pièce 3D avant impression PrusaSlicer basé sur le projet open-source Slic3r. Léo, le fabmanager  nous a aussi initié à la bibliothèque d’objets Thingiverse.Nous sommes à présent en mesure de venir au Fab lab en autonomie imprimer des objets 3D !

On méditera la conclusion de notre formateur pour qui la meilleure impression est celle que l’on n »a pas besoin de faire, en référence à la surproduction d’objets en plastique : Ne pas imprimer n’importe quoi ! L’impression trouve toute son utilité pour réparer des objets. Il est possible de scanner des pièces cassées ou les dessiner pour les imprimer..n’hésitez pas à contacter Léo !

Plus d’infos sur le Fab Lab du pays de Lorient : https://fablab-lorient.bzh

Visite de l’expo Vivian Maier à Quimper

Sortie photo à Quimper sur les pas de Vivian Maier (1926-2009), d’origine française et austro-hongroise, née à New York. Dans sa jeunesse, elle séjourne à plusieurs reprises en France. C’est à l’âge de 25 ans qu’elle devient gouvernante d’enfants à New York, puis à Chicago jusqu’en 1990. Elle meurt dans la pauvreté et la solitude au printemps 2009.

Son corpus photographique est découvert à la fin 2007 par John Maloof, agent immobilier qui décèle alors les qualités de l’artiste, restée anonyme toute sa vie. Peu à peu se dévoile un œuvre incroyablement riche et original constitué de plus de 120 000 images photographiques, de films super 8 et 16 mm, d’enregistrements divers, de photographies éparses et d’une impressionnante quantité de pellicules non développées.

Vivian Maier est devenue, malgré elle, l’une des plus grandes photographes de la « street photography » au même titre que Diane Arbus, Robert Frank ou encore Helen Levitt ou Garry Winogrand. Plus d’infos

Josiane

Erik

Olivier

Nicolas

Belle météo pour visiter Quimper, ville classée ville d’art et d’histoire, où il fait bon vivre ! Plus d’infos sur Quimper 

On en a profité pour visiter  le Musée des Beaux Arts…La collection couvre plus de cinq siècles de création artistique européenne. On  traverse les époques et les grands mouvements de l’histoire de l’art ! Plus d’infos sur le Musée

 

Lancement du projet Couleur quARTier

Ceci est une invitation à participer au Goûter de printemps qui officialisera le lancement de l’action « Couleur qu’ARTier ».

Il s’agit de valoriser avec les habitants les Graffs et fresques qui déjà jalonnent le quartier Frébault, tel un musée à ciel ouvert où artistes et habitants conjuguent leurs talents ! Plus d’infos ICI ou LA

Une invitation à poser sur Frébault un autre reg’ART en attendant les nouveaux projets qui s’annoncent pour l’été.

Le Lorient d’antan

Une nouvelle carte postale toutes les semaines pour mieux connaître l’histoire de Lorient :

1. La place Alsace-Lorraine dans les années 30

Carte postale, datant de 1935/1939, Gaby éditeur à Nantes, collection personnelle.

Au premier plan, les arbres de la place, et le kiosque à musique, celui-ci étant inauguré le 24 novembre 1933 (en remplacement d’un premier kiosque, datant de 1885 et détruit en janvier 1933) avec sur son toit les armes de la Ville de Lorient et des cartouches avec le nom de compositeurs célèbres. Rescapé des bombardements de 1943, il sera démoli après guerre, lors de la reconstruction de la place.

Au second plan, les immeubles de la place, à gauche, la rue de Turenne (de nos jours on y trouve l’église Notre-Dame de Victoire), à droite, les rues des Fontaines et de La Patrie, avec les magasins Fashion House et Novoprix (de nos jours, les Galeries Lafayette ) et à droite le magasin de vétements Saint Remy (de nos jours le magasin Burton)

Il y avait deux autres kiosques à musique à Lorient, un place d’Armes et un place de La République, dans le quartier de la Nouvelle-Ville.

2 – Le cours des Quais

Le jeu des 7 différences et plus : Sur ces deux cartes postales, nous voici devant le bassin à flot, avec à l’arrière plan, le cours des Quais (notre quai des Indes actuel), dont l’arrière du théâtre du cours de la Bôve, et au premier plan des marins qui réparent une voile de bateau.

Vous vous demandez pourquoi mettre deux fois la même carte postale, la 2012 de la collection Villard ?

Si vous regardez bien, il y a des différences entre les deux cartes postales…

 

3 -La place d’Armes et l’Hôtel Gabriel vers 1905

Au premier plan, des enfants et des marins posent devant la statue de Stanislas Dupuy de Lôme; à droite la Préfecture Maritime de Lorient, avec sa marquise, ses souches de cheminée, et ses sculptures du 18e siècle, et sa grille, notre actuelle galerie Le Lieu . Au fond la tour de La Découverte et les arbres de la colline du Faouëdic.

Carte Postale, collection Villard, Quimper, éditeur.

4 -La rue Beauvais et Hôtel Terminus vers 1920

Sur cette carte postale, nous voici rue Beauvais, à gauche, cachée par les arbres se trouve la gare, à droite, au fond l’école de Kerentrech, le tabac de l’hôtel Saint Christophe, hôtel qui sera a reconstruit dans les années 30, l’hôtel Terminus, avant son agrandissement et une belle villa, qui existe toujours. On notera la publicité pour les vêtements Saint Rémy

J. Nozais, éditeur, Nantes

5 – L’avenue de Merville vers 1905

Nous voici avenue de Merville (de nos jours avenue Jean Jaurès) au niveau du carrefour avec les rues de Kerlin et Claire Droneau, en direction de la Nouvelle-Ville. Notre regard est attiré tout d’abord par la foule qui pose pour le photographe sur la chaussée et le trottoir de droite, avec principalement des enfants, puis par le tramway, avec sa publicité pour le triple-sec Poulain, qui roule en direction de Ploemeur. Sur le trottoir de droite, un kiosque ou une vespasienne, avec une publicité pour le Grand Théâtre Delemarre, « prochainement à Vannes? »

Carte postale, collection Villard, éditeur, Quimper.

6 – Le Quai de Rohan, la rue Carnot et le Pont Tournant vers 1905

Sur cette carte postale, nous voyons au premier plan trois vedettes, reliant Lorient à Port-Louis, ancêtres de nos batobus, à droite le Pont-Tournant, reliant le cours de Quais à la Nouvelle-Ville. Sur le quai côté Nouvelle-Ville, deux bateaux, dont « Le Redoutable » à droite. Enfin, nous voyons quai de Rohan, des entrepôts, dont ceux des Bateaux à Vapeur du Nord et ceux des Messageries de l’Ouest & Union Belliloise et celui du Charbon de Terre, aux angles de la rue Carnot et du quai, un café et un tabac.

H. Laurent, Port-Louis, éditeur

7 – Quartier de Kerentrech,vers 1900, rue de Brest (Pierre-Paul Guieysse)

Nous voici devant l’église Notre Dame de Bonne Nouvelle, avec son porche et son clocher. A gauche, la future place de l’Yser avec ses arbres, le kiosque d’un marchand de journaux et une cheminée d’usine. A droite un banc et une charrette à bras.
Carte postale, H. Laurent, Port-Louis, éditeur

8 – La rue du Maréchal Foch vers 1935

Nous voyons ici la rue Maréchal Foch, par temps ensoleillé, avec une grande animation, automobiles, cyclistes, piétons, dont des marins. Parmi les commerces, on remarque « A l’Ours Polaire », une quincaillerie, un magasin vendant des articles de chasse. Au fond l’église Saint Louis, à droite, à l’angle de la rue Paul Bert, la fontaine monumentale dit aussi fontaine de Neptune, oeuvre du sculpteur Auguste Nayel et de architecte Stephen Gallot.

Carte postale, de la série « Lorient Moderne », Nozais, éditeur, Nantes Bon dimanche

Vacances de printemps à la ludothèque

 

Pendant les deux semaines de vacances de Printemps , le Centre social du Polygone PLL  propose un programme de vacances.

On peut nous retrouver sur le quartier avec le Ludomobile,  en Ludothèque pour jouer , et s’inscrire pour les différentes activités proposées à tous les publics ( spectacles , ateliers,…).

Voici le programme :

Renseignements :

Centre social du Polygone PLL 02.97.83.69.64

 

Sortie à l’expo photo Vivian MAIER

Une sortie est organisée à Quimper le mercredi 13 avril, départ 9h30, retour 17h30

Il reste une place…contacter Nicolas au PLL : 0297836964

Pour connaître un peu mieux la vie et le parcours de Vivian Maier :

Du 4 février au 29 mai : exposition de photos de Vivian Maier au Musée des beaux-arts

A la recherche de Vivian Maier (France Inter)

www.vivianmaier.com

Actuellement deux expositions de l’artiste sont a voir, une à QUIMPER et une à PONT-AVEN.La première de Photographies de rue et la deuxième d’autoportraits. Les visites commentées, sont complètes…