Lorient vu par Marcy

Exposition virtuelle de Marcy Perron, créatrice du groupe facebook  “Lorient vu par”, dont nous étions partenaire pendant le confinement (voir la page). Le groupe est ouvert à ceux qui veulent montrer leur regard sur Lorient en images (photo, dessin, peinture…), il compte presque 400 membres : www.facebook.com/groups/779327738890365

Patrimoine de Lorient : les archives

Pour les amateurs de patrimoine, nous vous signalons que même si l’hôtel Gabriel est encore fermé en raison du covid 19, la salle des archives de la villes est ouverte du mardi au jeudi de 14h à 17h, depuis le 27 mai 2020, sur rendez vous pris par adresse mail archives@mairie-lorient.fr ou par téléphone au 02 97 02 22 42 et à partir du 15 juillet 2020, c’est sans rendez-vous.

Si l’histoire de la ville vous intéresse, vous pouvez soit consulter en ligne, soit vous rendre sur place.

C’est au premier étage du bâtiment que se trouve la salle de lecture des archives. Il est possible d’y trouver quelques ouvrages et des ordinateurs qui donnent accès à la base de données des archives de la ville.

http://archives.lorient.bzh

N-B :  Il faut avoir un masque pour l’accès au local.

Vos billets TER – SNCF à 5€ les 1ers samedis du mois

C’est reparti ! Après une période compliquée pour l’organisation des voyages, le train TER avec Breizhgo vous fait à nouveau bénéficier de billets de TER à 5 euro pour voyager partout en Bretagne.

Allez à Rennes pour découvrir, redécouvrir son quartier historique, les Lices, ses musées ou partez à Kemper pour une belle balade le long de l’Odet et ses rues animées ou à Brest, Saint-Brieuc….Le plus simple est de composer vous-mème le programme de votre journée 😀

Choisissez votre date de voyage et achetez vos billets, en ligne uniquement (faites vous aider par Nicolas au PLL si vous rencontrez des problèmes pour l’achat)

Prochain samedi éligible le 4 juillet 2020.Bon voyage ! Bouger, c’est la santé !

Les cabanes de Monsieur Charles

Alors qu’un cabanon est en projet au jardin partagé les Coccinelles, voici le regard de Monsieur Charles sur ces lieux qui meublent nos villes :

Dans un monde où tout se ressemble, l’originalité est salvateur, tout est de plus en plus identique dans notre ère aseptisée…Mes abris sont tous originaux, construits avec du matériel de récupération, de bric et de broc…J’y range mon barbecue, mes outils…Avec les cabanes, on se reconstitue un univers qui nous est propre. Le propriétaire dispose de son temps, de ses moyens, de son pouvoir décisionnel,  je fais comme je veux  aucun compte à rendre, pas de patron…J’aime parcourir les jardins partagés, jardins ouvriers pour y découvrir des lieux innovant où on peut y récupérer l’eau de pluie, échanger nos connaissances sur la biodiversité et refaire le monde…Je vous invite à visiter Tela Botanica, le réseau des botanistes francophones : www.tela-botanica.org

Un instant au jardin Gabriel

Au jardin Gabriel,
Sur le chemin,
Avec mon chien,
Un livre à la main,
Je me rends au jardin.

Les anciens bâtiments de l’armée,
Bordent les allées,
Le ciel vient de s’ensoleiller.
L’herbe légèrement mouillée encore par la rosée.

Sur le banc, je m’installe,
Je fais une halte,
Tout autour de moi respire le calme,
Je lis le livre de Jeanne.

La froideur de l’ombre des arbres, me fait frissonner.
Le parfum des fleurs vient me chatouiller le nez,
Dans allée, j’entends le bruit sur les cailloux,
Tiens voici Voyou !
Big Ben, avec lui, va faire joujou,
Avec son maître , nous échangeons quelques mots sur nos chouchous.

Les employés de la commune,
Travaillent avec soin, pour gagner leurs tunes,
Et s’affairent à faire vivre la nature qui m’enivre.

La soif vient-elle ?…
Les deux chiens boivent dans la même gamelle,
Le temps est lourd et les nuages s’en mêlent.
Les odeurs des fleurs me font penser au miel.
Mon estomac sonne l’heure du retour.
Alors je reviendrai un autre jour,
Pour ces instants que je savoure.

Corinne MAGUET

Par les sentiers de bords de mer

Je vous invite à une balade depuis Lorient et ses alentours par ses sentiers de bords de mer, par une vingtaine d’aquarelles originales, réalisées in situ, allant ainsi à Locmiquélic en passant par Kerhervy, la cité de la voile, Kernével, la Nourriguel, Larmor-Plage, puis s’arrêtant glaner des couleurs sur les petites gréves ou criques aux abords de Lomener, Kerroc’k, jusqu’à Guidel en passant par le Fort Bloqué sans oublier l’île de Groix !

En dehors de mon travail personnel de peintre amateur, je  participe régulièrement aux sorties proposées par le mouvement Urban Sketchers  de Lorient et aux  séances portraits rapides au Savanah (Courégant).

Brigitte Jotté de la Touche

 

Rockin’ Squat est de retour !

 

Mon coup de cœur musical du moment : 432 Hz, le dernier album de Rockin’ Squat qui vient de changer son nom en RCKNSQT.

Il revient avec un album percutant qui nous pousse à nous interroger sur qui nous sommes vraiment et dans quel monde on veut vivre…Cet artiste aime à se définir comme le moins connu des rappeurs reconnus. Il s’est fait connaître avec des albums comme L’Homicide Volontaire ou Touche d’espoir qui sont maintenant des classiques du rap Français !

L’intégralité de l’album est en écoute sur Youtube, cliquez ICI…et montez le son !

https://univers432.com

Saïko

N-B: 432Hz est une histoire de fréquences. Ce projet a été pensé et conçu en accordant tous les instruments sur la fréquence naturelle de la terre – le « La » du 432 hertz. Cette fréquence musicale réparatrice et apaisante mise de côté par l’industrie musicale depuis 1956, est une des clés du bien-être et de l’harmonie intérieur. Récupérant le spectre des 12 harmoniques d’une note quand elle est jouée en 432Hz, ce nouvel album propose un voyage d’un genre inédit dans le monde du hip-hop français. 432Hz est le sacré des harmoniques, il ouvre de nouvelles portes de la perception à celles et ceux qui ont encore l’envie et la curiosité de chercher et d’apprendre. Source

Le marché de Merville en images

Saiko et moi sommes allées au Halles de marché de Merville, ces dernières semaines, ouvert le mercredi et le samedi matin, nous vous le présentons en photos :

C’est un plaisir de passer entre les stands avec un achalandage varié biologique ou non : légumes, charcuterie, crémerie, fleuristes…La vision et les senteurs de tous ces produits forment le plaisir des sens.

Pendant le confinement, le marché a subi des modifications d’agencements. Il s’est en effet décalé vers la place de la mairie. Mais il semble que tout soit redevenu à l’identique depuis samedi dernier…

Plus d’informations : https://www.facebook.com/hallesdemerville