Fake news et complotisme, la vérité est-elle ailleurs ?

Le Samedi 04 Décembre 2021 de 14h30 à 16h00

Une conférence de Sylvain Delouvée

Depuis au moins 5 ans les travaux sur les croyances conspirationnistes et l’adhésion à celles-ci se multiplient en sciences humaines et sociales. Internet et les réseaux sociaux numériques semblent jouer un rôle révélateur et accélérer la propagation de ce qui est parfois présenté comme des vérités alternatives. Il s’agira de tenter de synthétiser les derniers travaux parfois éparses ou en apparence contradictoires sur l’irrationalité supposée de certains (groupes d’) individus.

Sylvain Delouvée est maître de conférences en psychologie sociale à l’Université de Rennes. Ses recherches portent sur les croyances collectives et la pensée sociale (représentations sociales, rumeurs, mémoire collective, superstition, mentalité conspirationniste, etc.) Son dernier ouvrage écrit avec Sebastian Dieguez Le complotisme. Cognition, Culture, Société a été publié en octobre dernier aux éditions Mardaga.

Impacts environnementaux du Numérique

Class’Code et Inria lancent avec leurs partenaires un nouveau Mooc de sensibilisation du grand public aux impacts environnementaux du Numérique.

Soutenu par la Délégation Numérique pour l’Education et réunissant une trentaine d’experts du Numérique et de son impact sur l’environnement, ce parcours d’auto-formation invite les participants à mieux comprendre les effets positifs et négatifs du numérique.

Si ce Mooc vous intéresse, vous pouvez vous inscrire sur FUN en suivant ce lien et commencer à le suivre dès maintenant.

Candidater pour la formation Digiskol

L’objectif de la formation Digiskol est de découvrir les métiers du numérique pour savoir se positionner et aller ensuite vers une formation qualifiante.

Le délai pour envoyer sa candidature pour intégrer Digiskol est reporté au 9 novembre.

Envoyez CV et lettre de motivation jusqu’au 9 novembre inclus à sarah.fraisse@defis.info

 

Hommage au poète Georges Brassens

On célébre le centenaire de Georges Brassens, voici quelques ressources sur le web pour découvrir ou redécouvrir l’artiste sétois :

Une biographie sur Wikipédia, une analyse de ses textes sur Analyse Brassens et tout Brassens dans une webradio : www.radiobrassens.com

Pour comprendre la poésie de Brassens, il faut aller voir au-delà des lumières du music-hall, et embrasser tout le parcours de ce «La Fontaine du XXe siècle» : les blessures de l’adolescence, les galères de jeunesse, jusqu’à la célébrité qui le transforme en figure publique, mais n’entame en rien son indépendance d’esprit. En plongeant dans les archives de l’artiste, ses films de famille ou ses carnets récemment retrouvés, et en faisant la part belle à ses chansons et aux entretiens accordés à des journalistes amis, ce documentaire dresse un portrait au plus près d’un «Brassens par Brassens», raconté par Sandrine Kiberlain. A la découverte de l’homme derrière l’icône.

France Télévision rendait hommage à à Georges Brassens le 21 octobre :

Brassens par Brassens

https://www.france.tv/documentaires/art-culture/1375871-brassens-par-brassens.html

https://www.france.tv/jeux-et-divertissements/divertissements/2819935-une-journee-avec-brassens.html

Apprendre l’anglais avec Let’s go Lumni !

Maéva et Buddy reviennent dans une nouvelle série de vidéos consacrées à la culture américaine. Country Music, Hollywood, Independance day, Thanksgiving, Las Vegas, The Statue of Liberty… Révise ton vocabulaire et tes expressions en langue anglaise, tout en découvrant le pays de l’Oncle Sam. Alors pas une minute à perdre… Let’s go to the USA!

https://www.lumni.fr/programme/let-s-go-lumni

Un mathématicien contre des sous-marins

Chacun connaît le formidable débarquement du 6 juin 1944, qui a permis de renverser le cours de la guerre contre les nazis. Mais pour que 156 000 hommes et 20 000 véhicules puissent débarquer en Normandie, il fallait leur faire traverser la Manche, et donc contrôler l’espace maritime.

Or les sous-marins allemands, les fameux U-boote, reçoivent leurs ordres de l’Amiral Dönitz par radio, depuis un bunker situé sous la villa Kerlilon à Larmor-Plage. Ces messages sont cryptés; chaque sous-marin possède à son bord la machine Enigma qui lui permet de déchiffrer les messages de l’Amirauté.

C’est là qu’intervient Alan Turing, jeune mathématicien britannique, qui cherche à décoder ces messages. En effet les sous-marins allemands, dès qu’ils ont connaissance d’un convoi de ravitaillement allié, se regroupent ’en meute’ et les attaquent. Des centaines de navires marchands seront ainsi coulés au début de la guerre.

Devant l’incrédulité de ses chefs quant à la possibilité de déchiffrer ces fameux messages, Turing écrit directement à Churchill, qui va lui donner carte blanche et lui fournira locaux, budget et personnel.

Aux premières machines à calculer inventées par Turing, succéderont des machines électroniques qui seront les ancêtres des ordinateurs que nous connaissons aujourd’hui. En découvrant la clé des messages chiffrés allemands, Turing fait avancer de deux ans la fin de la guerre, et jette les bases de ce qu’on nomme aujourd’hui l’intelligence artificielle.

Pour toute reconnaissance, il finira sa vie dans un hôpital psychiatrique, accusé d’homosexualité, un crime à l’époque, et se suicidera en croquant une pomme empoisonnée au cyanure.

Certains pensent, à tort, que la Société Apple a choisi comme logo une pomme croquée, en référence à la fin tragique d’Alan Turing. Mais quand la légende est plus belle que la réalité, ne peut-on pas imprimer la légende…?

Plus d’informations sur Wikipédia

Le Modèle Turing, vidéo sur le site du CNRS

Notre histoire depuis la nuit des temps

A l’occasion de la Fête de la science, France 2 propose de remonter le temps pour découvrir la fabuleuse histoire naturelle de la France grâce à des effets spéciaux.

« France, le fabuleux voyage », un film documentaire à grand spectacle entre présent et passé, en rediffusion sur France.tv :

https://www.france.tv/documentaires/voyages/2786937-france-le-fabuleux-voyage.html

Rencontre avec Michael Pitiot, l’auteur-réalisateur, Arnaud Guérin, son coauteur géologue, et Thibaut Camurat, le producteur de cette aventure exceptionnelle sur le site de France TV

Education aux médias sur Lumni.fr

Médiatropismes est une série audiovisuelle d’éducation aux médias et à l’information destinée aux jeunes collégiens et lycéens ainsi qu’à tous les médiateurs culturels et éducatifs qui souhaitent mener des actions dans ce domaine.

Liberté d’expression, infox, géostratégie d’Internet, intelligence artificielle, vie privée, discours de haine, stéréotypes en ligne… la série se propose de mettre en lumière et en images les grands enjeux de la culture médiatique et numérique d’aujourd’hui. En donnant à tous quelques clés d’analyse et des pistes de solution.

https://www.lumni.fr/programme/mediatropismes

 

 

La Raffinerie sonore à Lorient

Grégory Le Pogam s’est installé en 2016 dans le quartier Merville pour distiller du son après une formation à l’école supérieure de réalisation audiovisuelle de Rennes, un parcours artistique en tant que musicien pendant 14 ans et la création d’un studio associatif à Scaër…

Grégory a déjà travaillé avec des artistes bien connus, il a enregistré et mixé l’album Cordes et lames de Didier Squiban et Alain Trévarin en 2012 et masterisé l’album Trei[z]h de Youn Kamm en 2020.

«Le son, cette chose transparente et impalpable qui nous donne tellement d’émotions…des larmes, de la joie, du courage… le son, cette vibration de la musique génère un pouvoir hors norme. En premier le musicien, qui donne ses vibrations, en chantant, en soufflant, en tapant, en grattant. Puis les techniciens de studio ou live, qui amènent ces vibrations à nos oreilles …» résume Grégory pour expliquer son beau métier.

Pour rendre ses formations accessibles à tous, Grégory a monté des dossiers, elles sont à présent finançables par L’AFDAS, Uniformation,  Pôle-emploi,  SACEM… Il est possible de s’initier à la musique assistée par ordinateur (beat-making…) et la production son (mixage, mastering)

Plus d’informations sur http://laraffineriesonore.fr

Magazine C’est Possible ! n°21

Le voici, le nouveau C’est Possible !, le magazine du réseau des centres sociaux et socioculturels de France

“Les centres sociaux, acteurs économiques de leur territoire”.

(version numérique uniquement!)

Au sommaire : zoom sur cinq centres sociaux qui donnent à voir leur impact économique sur leur territoire ; des banquets citoyens en images ; des initiatives positives ici & ailleurs; des jeux; la trame d’animation du banquet ardennais… Et bien plus encore !

En téléchargement ICI

La plateforme des initiatives qui apportent du changement  : www.cestpossible.me