Randonnée photo à l’étang du verger

Rendez-vous mardi 27 juillet à 14h au centre social polygone, sortie sur inscription !

Notre guide sera Chantal, n’oubliez pas vos appareils photos…

Nous en profiterons pour expérimenter l’application Pl@nnet qui permet d’identifier une plante à partir d’une photo !

Circuit de l’étang du verger

Facile – 43 mn – 3,4km

Point de départ : Parking de l’étang près du Moulin Neuf

Créé sur la rivière du Scave, l’étang du verger est propice à la balade en famille. En randonnant autour, vous découvrirez cet espace protégé à la grande richesse floristique et faunistique.

A la découverte des plantes avec l’application Pl@ntNet

Suite à notre visite du musée du street art à Vannes, nous avons découvert  la création d’une régie de maraîchage bio qui alimente les crèches vannetaises. (plus d’infos). Nous en avons profité pour partager nos connaissances des plantes…L’application Pl@ntNet nous a été d’un grand secours pour les identifier à partir d’une photo !

A l’heure actuelle Pl@ntNet permet de reconnaître environ 20 000 espèces. On est encore loin des 360 000 espèces vivant sur terre mais Pl@ntNet s’enrichit quotidiennement grâce aux contributions des utilisateurs les plus aguerris. C’est aussi un grand projet de sciences participatives : toutes les plantes que vous photographiez sont collectées et analysées par des scientifiques du monde entier afin de mieux comprendre l’évolution de la biodiversité végétale et de mieux la préserver.

La version web, android et mac sont disponibles sur www.plantnet.org

Expo photo suite à la visite du DéDalE

Reportage photo à Vannes avec des adhérents de l’espace multimédia PLL

Merci à l’association « L’Art Prend La Rue », leur reconversion d’une friche administrative en un lieu de création et de culture est un un succès : C’est complet en juillet et août mais chaque jour des places se libèrent, automatiquement remises à la réservation…Si vous êtes de passage à Vannes, tentez votre chance !

“Les artistes qui ont une pratique d’art urbain (graffiti, street art, néo-muralisme) et les cultures urbaines y sont mis en avant dans toutes leurs diversités, avec comme fil d’ariane la culture émancipatrice du graffiti.”

Plus d’infos : https://dedale.lartprendlarue.org

_________________________________

Tel le minotaure emprisonné dans le labyrinthe d’un bâtiment de la DDE voué à la destruction en fin d’année, j’ai été happé par cet exposition d’une centaine d’artistes  De bureaux en bureaux , je me suis déplacé au cœur des œuvres d’artistes. L’espace donne une force supplémentaire et permet d’appréhender davantage  le travail réalisé.

Les œuvres présentées sont d’une grande générosité. Elles m’ont interpellées par leur force, la palette des couleurs, par la diversité des matériaux (acier, bois,électronique, d’antiquité, de récupéation…), par les techniques utilisées.

Il est dommage que ce bâtiment disparaisse car c’est un support idéal pour une expression libre et accessible à tous

René

Dédale est un lieu d’exposition et une résidence d’artistes dans lesquels de nombreux graffeurs se sont exprimés librement sur les murs de l’ancienne DDE (Direction Départementale de l’Entretien).

Ce sont des artistes très percutants avec une grande maîtrise du graphisme, des couleurs, du relief avec pour certains un discours subversif. Se dégage de cette exposition une grande effervescence créatrice et beaucoup d’énergie. Dépêchez-vous de profiter de ce vivier, car l’association Dédale met les clefs sous la porte à la fin de l’année.

Léna

Le musée Dédale à Vannes est un musée dédié aux graffeurs. Nous y avons passé toute la matinée de samedi. Parmi les œuvres qu’on peut trouver dans ce dédale de couloirs, figure une œuvre appelé le fil d’Ariane. C’est un clin d’œil au mythe du minotaure et au fil qu’Ariane a donné à Thésée, soldat athénien, pour trouver son chemin dans le labyrinthe où est caché le monstre, issu des amours entre la femme de Cronos et d’un taureau offert par Zeus.

Les autres œuvres du Dédale (nom de l’architecte du labyrinthe) sont toutes très originales et ont chacune leurs particularités. Qu’elles soient en noir et blanc ou en couleur, chaque salle ( y compris les couloirs) est dédiée à un thème  et une technique distincte à chaque artiste

Isabelle

Arrivés à Vannes à 9 heures, le temps de faire le trajet du stationnement à l’ entrée, nous trouvons la porte close mais les choses s’arrangent et nous commençons la visite commentée de la galerie DEDALE. Celle-ci commence par le rez de chaussez, et se compose de portes, de pièces où divers artistes ont exercés leur ART.  Les graffs peuvent être interprétés suivant l’esprit de chacun.

Puis à l’ étage le même principe mais pour moi plus grandiose et les artistes venant de divers provenances m’ont permis de prendre quelques photographies de leurs œuvres signées de leurs blazes, nom d’emprunt des graffeurs.
Batiment de la DDE d’où le nom de la galerie DéDaLe, prêté par la mairie et sans doute bientôt quitté par les artistes en fin d’ année ! Elle vous apparaîtra de “loin” grâce à ses gorilles sur le fronton , et garez-vous ou vous pouvez (parking payant).

Erik

Etonnant d’observer les réactions du public devant les oeuvres du  DéDalE, des sentiments d’admiration mais aussi de répulsion…Une centaine d’artistes et autant de démarches artistiques, notre analyse est soumise à rude épreuve pour comprendre l’art…On espère vivre une telle expérience artistique au pays de Lorient, pourquoi pas un parcours comme à Saint-Brieuc ? 25 communes à enchanter par des fresques hautes en couleurs !

Nicolas

Point d’accueil numérique à la sous-préfecture

L’ensemble des démarches auparavant effectuées en préfectures et sous-préfectures doivent désormais être réalisées sur internet, par le biais de téléprocédures. Ces démarches sont accessibles depuis un ordinateur obligatoirement connecté à internet.

Si vous n’êtes pas équipé, non connecté à internet ou peu habitué à l’usage d’un ordinateur, le ministère de l’Intérieur met à votre disposition des points d’accueil numériques. Équipés d’ordinateurs, d’imprimantes et de scanners, ces points d’accueil sont accessibles dans toutes les préfectures et sous-préfectures de métropole et d’outre-mer. Des médiateurs placés sur ces points numériques peuvent vous guider dans la réalisation de vos démarches à accomplir auprès du ministère de l’Intérieur.

Horaires d’ouverture :

Le lundi : de 08h30 à 12h00

Le mardi : de 08h30 à 12h00 de 13h30 à 16h00

Du mercredi au vendredi : de 08h30 à 12h00

Devenez sentinelle de la nature

Grâce à cette appli, France Nature Environnement et ses associations fédérées complètent le site sentinellesdelanature.fr, une plate-forme numérique de signalement des atteintes à la nature et des initiatives favorables à l’environnement.

Qui ne s’est pas senti un jour démuni en découvrant de ses yeux une décharge sauvage, une destruction de zone humide ou encore un cours d’eau pollué ? Qui n’a jamais voulu faire connaître au monde entier la belle idée en faveur de la nature et l’environnement développée à côté de chez elle ? Avec le projet Sentinelles de la Nature, chacun dispose désormais d’un moyen d’agir facilement en quelques clics. Le site sentinellesdelanature.fr et son application mobile fraîchement lancée (disponible sur Google Play et Apple Store) permettent de signaler des actions favorables à l’environnement et des dégradations environnementales, mais également d’agir main dans la main avec les autorités compétentes et les associations du mouvement France Nature Environnement pour prévenir ou  résorber ces atteintes.

« Agir pour un monde vivable passe par des actions à tous les niveaux. Contribuer à révéler des irrégularités ou mettre en valeur des initiatives favorables est particulièrement important pour la préservation de notre environnement. L’application Sentinelles de la nature permet à chacun, en quelques clics, de devenir acteur d’un environnement plus sain et d’une nature plus belle, près de chez soi ou sur son lieu de vacances. A l’aide de cet outil, le temps est venu pour les hommes et femmes de bonne volonté de se prendre en main et de construire ensemble une vigie collective et citoyenne au service d’un avenir désirable », précise Arnaud Schwartz, pilote du projet au sein de France Nature Environnement.

 

 

Shazam, l’application qui connaît la musique

Shazam est un logiciel propriétaire de reconnaissance musicale de chansons, développé par une entreprise basée à Londres, disponible sur Android et Apple

Application utilisée quotidiennement pour reconnaître les musiques par le biais du microphone vous retrouverez :

Les titres et jaquettes de vos albums
Vous visionnerez vos vidéos clips préférés
Vous pourrez trouver les paroles et chanter en karaoké

Bref de belles soirées en perspectives !

 

Pour cela il suffira de cliquer du doigt longuement sur le rond bleu clair pour retrouver toutes ces informations. Pas besoin de mode d’emploi car celui ci est intuitif et bien penser, il suffit de se laisser guider tant l’ergonomie est à la portée de tous !

Vous pouvez faire de belles découvertes avec les artistes les plus “shazamé.e.s” en cliquant sur www.shazam.com/fr

Pour comprendre comment fonctionne l’apllication Shazam, plongez dans la magie des algorithmes, cliquer ICI

Noethys, le logiciel de gestion multi-activités

Noethys est un logiciel multi-activités avec un système de paramétrage exclusif capable de s’adapter à (presque) toutes les situations.

Pas de doublons, vous bénéficiez d’un seul logiciel pour gérer toutes vos activités : Accueils de loisirs, garderies périscolaires, cantines, activités culturelles et sportives, TAP, transports, séjours avec hébergement, clubs 3ème âge, interventions à domicile, sorties familiales, foyers de jeunes, et bien d’autres encore…

De la gestion des individus à la facturation en passant par le pointage et l’encaissement, Noethys vous permet d’effectuer toutes les tâches administratives quotidiennes avec efficacité et rapidité.

Noethys est un projet collaboratif qui repose sur l’énergie et l’enthousiasme d’une communauté d’utilisateurs. Tandis que certains participent bénévolement au développement de fonctionnalités ou à la correction de bugs, d’autres donnent de leur temps à la communauté en accompagnant les nouveaux utilisateurs sur le forum d’entraide ou en publiant des ressources techniques.

Rejoignez vous aussi l’aventure !

Ecrire un roman, une aventure passionnante !

Samedi dernier, je me suis rendue à Paris pour une journée inoubliable !

J’ai eu la chance de rencontrer l’écrivain Douglas Kennedy dans le cadre d’un cours d’écriture. Ce pédagogue et son équipe nous accompagnent pendant un an par des cours vidéo sur internet et des commentaires sur nos textes. Ces longues heures de travail doivent normalement aboutir pour chaque élève à la réalisation d’un livre.

Vous pouvez aussi vous lancer dans cette aventure via ce site internet : www.the-artist-academy.fr

Le modeste ouvrage que j’ai écrit, intitulé Naufrages est un roman  sentimental dont le personnage principal doit surmonter ses vieux démons ou/et traumatismes à travers toute une série d’évènnements.

Avis aux curieux, vous pouvez trouver le livre sur  https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/naufrages-7

Merci à Léna Couédo, rencontrée à l’espace multimédia du PLL, pour l’illustration !

La suite de la journée s’est poursuivie par un délicieux repas dans une brasserie du quartier de Montparnasse, dans une bonne ambiance. Je conseille « L’expresso » à tous les voyageurs qui fréquentent ce quartier quelque soit l’occasion. Ensuite, je me suis promenée dans le quartier Montparnasse pendant deux heures. J’en ai profité pour admirer l’architecture de Paris.

Cette journée trop courte à Paris m’a donné envie d’y retourner dès que possible !

Lorient estival, à vos appareils photos !

Lorient estival est un concours de photos organisé par quatre Centres Sociaux Lorientais : La Maison de Quartier Bois du Château, Escale Brizeux – Centre social de Nouvelle Ville, le Centre social Polygone – Patronage Laïque de Lorient et le Centre social de Keryado. Ils sont rejoints cette année par le Bureau Information Jeunesse (BIJ) et la Mission Locale.

Cette année, le thème du concours met à l’honneur les modes de mobilités douces, actives, avec un thème volontairement optimiste, tourné vers un avenir éco-responsable. Le thème de cette cinquième édition est ‘‘Comme sur des roulettes !’’.

Envoyez votre cliché en lien avec ce thème, pris à Lorient, et remportez des chèques-cadeaux et pleins d’autres lots ! Les plus beaux clichés seront affichés dans les différents centres sociaux, le BIJ, la Mission Locale et lieux de la ville de Lorient.

Seules les photos prises dans la ville de Lorient seront autorisées à concourir. Le concours est ouvert à toutes les personnes, résidents de Lorient ou non, désirant participer.

Le Concours Photo est soutenu par la ville de Lorient, la CTRL, le Festival Interceltique de Lorient, le Crédit Agricole et la photographe Véronique Brod.

Pour participer, envoyez votre photo avec votre nom, prénom, âge, téléphone, nom et lieux de la photo suivis de la mention « Je certifie avoir pris connaissance du règlement » à l’adresse suivante : lorientestival@gmail.com

Pour les mineurs, une autorisation parentale est à nous envoyer par email.

Pour télécharger le règlement, cliquer ICI !

Participez à la grande collecte solidaire de téléphones !

À l’occasion du Tour de France, écosystem organise une grande collecte nationale d’anciens téléphones.

Grâce à vos dons, écosystem offrira des centaines de mobiles reconditionnés au profit d’associations caritatives dans de nombreuses villes en France. Au pays de Lorient, l’association Défis en sera la bénéficiaire.

Cassés, fonctionnels, avec ou sans valeur, récents ou non, tous les anciens mobiles sont acceptés. L’essentiel est de participer et de faire sortir les 50 millions de téléphones inutilisés que nous stockons dans nos tiroirs au fur et à mesure des années.

Les points de collecte le plus proche de chez vous jusqu’au 28 juin :

Mairie – 2 boulevard du Général Leclerc – Lorient
Maison de l’agglomération – Esplanade du Péristyle – Lorient

Vous pouvez aussi participer à distance : rendez-vous sur jedonnemontelephone.fr