Le Lorient d’antan

Une nouvelle carte postale toutes les semaines pour mieux connaître l’histoire de Lorient :

1. La place Alsace-Lorraine dans les années 30

Carte postale, datant de 1935/1939, Gaby éditeur à Nantes, collection personnelle.

Au premier plan, les arbres de la place, et le kiosque à musique, celui-ci étant inauguré le 24 novembre 1933 (en remplacement d’un premier kiosque, datant de 1885 et détruit en janvier 1933) avec sur son toit les armes de la Ville de Lorient et des cartouches avec le nom de compositeurs célèbres. Rescapé des bombardements de 1943, il sera démoli après guerre, lors de la reconstruction de la place.

Au second plan, les immeubles de la place, à gauche, la rue de Turenne (de nos jours on y trouve l’église Notre-Dame de Victoire), à droite, les rues des Fontaines et de La Patrie, avec les magasins Fashion House et Novoprix (de nos jours, les Galeries Lafayette ) et à droite le magasin de vétements Saint Remy (de nos jours le magasin Burton)

Il y avait deux autres kiosques à musique à Lorient, un place d’Armes et un place de La République, dans le quartier de la Nouvelle-Ville.

2 – Le cours des Quais

Le jeu des 7 différences et plus : Sur ces deux cartes postales, nous voici devant le bassin à flot, avec à l’arrière plan, le cours des Quais (notre quai des Indes actuel), dont l’arrière du théâtre du cours de la Bôve, et au premier plan des marins qui réparent une voile de bateau.

Vous vous demandez pourquoi mettre deux fois la même carte postale, la 2012 de la collection Villard ?

Si vous regardez bien, il y a des différences entre les deux cartes postales…

 

3 -La place d’Armes et l’Hôtel Gabriel vers 1905

Au premier plan, des enfants et des marins posent devant la statue de Stanislas Dupuy de Lôme; à droite la Préfecture Maritime de Lorient, avec sa marquise, ses souches de cheminée, et ses sculptures du 18e siècle, et sa grille, notre actuelle galerie Le Lieu . Au fond la tour de La Découverte et les arbres de la colline du Faouëdic.

Carte Postale, collection Villard, Quimper, éditeur.

4 -La rue Beauvais et Hôtel Terminus vers 1920

Sur cette carte postale, nous voici rue Beauvais, à gauche, cachée par les arbres se trouve la gare, à droite, au fond l’école de Kerentrech, le tabac de l’hôtel Saint Christophe, hôtel qui sera a reconstruit dans les années 30, l’hôtel Terminus, avant son agrandissement et une belle villa, qui existe toujours. On notera la publicité pour les vêtements Saint Rémy

J. Nozais, éditeur, Nantes

5 – L’avenue de Merville vers 1905

Nous voici avenue de Merville (de nos jours avenue Jean Jaurès) au niveau du carrefour avec les rues de Kerlin et Claire Droneau, en direction de la Nouvelle-Ville. Notre regard est attiré tout d’abord par la foule qui pose pour le photographe sur la chaussée et le trottoir de droite, avec principalement des enfants, puis par le tramway, avec sa publicité pour le triple-sec Poulain, qui roule en direction de Ploemeur. Sur le trottoir de droite, un kiosque ou une vespasienne, avec une publicité pour le Grand Théâtre Delemarre, « prochainement à Vannes? »

Carte postale, collection Villard, éditeur, Quimper.

6 – Le Quai de Rohan, la rue Carnot et le Pont Tournant vers 1905

Sur cette carte postale, nous voyons au premier plan trois vedettes, reliant Lorient à Port-Louis, ancêtres de nos batobus, à droite le Pont-Tournant, reliant le cours de Quais à la Nouvelle-Ville. Sur le quai côté Nouvelle-Ville, deux bateaux, dont « Le Redoutable » à droite. Enfin, nous voyons quai de Rohan, des entrepôts, dont ceux des Bateaux à Vapeur du Nord et ceux des Messageries de l’Ouest & Union Belliloise et celui du Charbon de Terre, aux angles de la rue Carnot et du quai, un café et un tabac.

H. Laurent, Port-Louis, éditeur

7 – Quartier de Kerentrech,vers 1900, rue de Brest (Pierre-Paul Guieysse)

Nous voici devant l’église Notre Dame de Bonne Nouvelle, avec son porche et son clocher. A gauche, la future place de l’Yser avec ses arbres, le kiosque d’un marchand de journaux et une cheminée d’usine. A droite un banc et une charrette à bras.
Carte postale, H. Laurent, Port-Louis, éditeur

8 – La rue du Maréchal Foch vers 1935

Nous voyons ici la rue Maréchal Foch, par temps ensoleillé, avec une grande animation, automobiles, cyclistes, piétons, dont des marins. Parmi les commerces, on remarque « A l’Ours Polaire », une quincaillerie, un magasin vendant des articles de chasse. Au fond l’église Saint Louis, à droite, à l’angle de la rue Paul Bert, la fontaine monumentale dit aussi fontaine de Neptune, oeuvre du sculpteur Auguste Nayel et de architecte Stephen Gallot.

Carte postale, de la série « Lorient Moderne », Nozais, éditeur, Nantes Bon dimanche

9 – La plage de Port-Maria vers 1910

Voici la plage de Port-Maria à Larmor-Plage, vers 1910, un jour d’été, avec de nombreux promeneurs.
Au premier plan sur les rochers des femmes avec leurs ombrelles, ainsi que des militaires en uniforme.
Au second plan, les promeneurs, mais peu de baigneurs, on remarque des tentes et cabines de plage
Au fond, de droite à gauche, la terrasse d’un café ou d’un glacier, la villa Les Sables qui agrandie deviendra le Celtic Hôtel et la villa Les Hermines, construite en 1910

Collection H Laurent, Port-Louis, éditeur

10  – Vue générale du Port de Commerce vers 1920

Aujourd’hui je vous propose une vue de l’avant port de Lorient, avec des bâtiments qui existent toujours, pour la majorité d’entre-eux
Au premier plan, le quai de Rohan, avec ses bateaux à voile et à vapeur, avec un train de marchandises, chargeant la cargaison d’un bateau.
Le port de Lorient, était desservi par deux lignes ferroviaires à usage de fret, une de la compagnie du P.O. et l’autre de la Compagnie des Chemins de Fer d’Intérêt Local du Morbihan.
Dans l’avant port, une vedette à vapeur vient de quitter Lorient et va en direction de Port-Louis ou de Larmor-Plage. Ce sont les ancêtres de nos bateaux-bus actuels.
Au second plan, le Cours des Quais (Quai des Indes), avec un bateau de pêche, à gauche,les hôtels particuliers du XVIIIe siècle, dont la maison natale de l’écrivain Ernest Hello, à droite, la Cale Ory et l’Hôpital Maritime, les casernes de la Gendarmerie Maritime et au fond, le jardin de l’Hôtel Gabriel, la villa Frégate, et la tour de la Découverte
Carte Postale, faisant partie d’un album souvenir de Lorient, édité vers 1920, J. Nozais, éditeur à Nantes.

Au premier plan, le pont suspendu Saint Christophe, inauguré en 1847, et remplacé par le pont actuel en 1960, avec les voies du tramway, à droite une villa, au fond le Scorff avec le parc à bois Saint Isidore et Lanester.

Collection personnelle, J. Nozais, éditeur à Nantes

11 – Le pont Saint Christophe vers 1920

Au premier plan, le pont suspendu Saint Christophe, inauguré en 1847, et remplacé par le pont actuel en 1960, avec les voies du tramway, à droite une villa, au fond le Scorff avec le parc à bois Saint Isidore et Lanester.

Collection personnelle, J. Nozais, éditeur à Nantes

 

12 – la place Alsace-Lorraine et les rues des Fontaines et de La Patrie, vers 1905

Au premier plan, des enfants posent devant le photographe, à gauche le magasin de chapellerie et chemiserie Fashion House, à droite les Modern Galeries, avec une belle façade en pierres de taille et une marquise, et une calèche qui stationne devant l’entrée du magasin. A noter les enseignes sur le toit, qui étaient peut être lumineuses.

Sur la place on voit un kiosque à journaux, devant Fashion House, et une vespasienne, à l’angle de la place avec les rues de La Patrie et des Fontaines.

Au fond la rue des Fontaines, une des rues les plus commerçante de Lorient, qui va de la place Alsace Lorraine, jusqu’à la place Bisson .

Carte postale, Collection H. Laurent à Port-Louis, collection personnelle.

13 – La gare routière vers 1948

Au premier plan, la gare routière de Lorient, mise en service en 1938, avec ses cars Chausson; à gauche le cours de Chazelles et la place Georges Clémenceau. Au fond, la ville déblayée et non reconstruite, avec la tour de l’église Saint Louis, la colonne Bisson, les immeubles de la rue Poissonnière et celui de la rue des Fontaine, ainsi que la chapelle provisoire en baraque, de la paroisse Notre Dame de Victoire.

14 – Inauguration de la statue de Victor Massé en 1887

Sur cette photo datant du 4 septembre 1887, nous assistons à l’inauguration de la statue du compositeur Victor Massé, cours de La Bôve, en présence de nombreux lorientais.

La statue en marbre, est l’œuvre du sculpteur toulousain Antonin Mercié, et le socle de l’architecte lorientais Stephen Gallot.
Fortement endommagée par les bombardements de 1943, ce qu’il en restait sera détruit en 1953.

Enfin notre attention est attirée par le salon de coiffure à l’angle de la Bôve et de la rue du Port.

Photo : Médiathèque François Mitterrand, fonds Bretagne,

15 – La rue Maréchal Foch , lors de la Cavalcade du 5 mars 1933

La foule de spectateurs regardant passer un char sur le thème de l’aviation, à droite le café du Morbihan, et la fontaine de Neptune, oeuvre conjointe du sculpteur Auguste Nayel et de l’architecte Stephen Gallot. Au fond l’église Saint Louis.

Album photo, conservé à la Médiathèque de Lorient, Fonds Bretagne.

16 – L’Hôtel des Postes

A gauche les arbres du cours des Quais, actuel quai des Indes, au centre l’Hôtel des Postes, à l’angle de la rue Molière, la Poste déménagera en 1909, rue Poissonnière. Enfin à droite, l’arrière du Théâtre.

Carte postale datant d’avant 1907, Médiathèque François Mitterrand, fonds Bretagne

17 – L’intérieur du quartier Frébault vers 1900

Construit entre 1890 et 1896, le quartier Frébault était le casernement des troupes de l’artillerie coloniale, endommagé lors des bombardements de 1943, il sera démoli en 1961, excepté un bâtiment qui a servi de prison jusqu’en 1982.

Carte postale, collection A. Waron, Saint-Brieuc, médiathèque François Mitterrand de Lorient, Fonds Bretagne

18 – Les casernes des équipages de la Flotte, vues de la Tour de la Découverte, vers 1900

Au premier plan les casernes des équipages de la Flotte, qui sont les anciens magasins de la Compagnie des Indes, bâtiments, aussi appelés le Péristyle et oeuvre de l’architecte Jacques V Gabriel.

Le Péristyle sera détruit lors des bombardements de 1943.

Au fond le Scorff et la rade de Lorient

Carte Postale, fonds Bretagne, médiathèque de Lorient

 

19 – Le Pont Tournant et la rue Carnot vers 1910

Au premier plan le Pont-Tournant et l’écluse du bassin à flot. Sur le pont les passants regardent le photographe, au fond le quartier de la Nouvelle-Ville, avec le quai Rohan, et la rue Carnot. A noter à droite la publicité pour le célèbre Chocolat Menier

Carte Postale, Artaud et Nozais, Nantes, éditeur, collection personnelle.

20 – Port-Louis, la rue de la Pointe vue du quai de la Pointe, vers 1900

Au premier plan, le quai de la Pointe, avec des bâtiments en bois , des charettes à bras et un attelage, se trouvant devant un petit édifice, qui pourrait être un octroi. Au fond les maisons de la rue de la Pointe, avec de gauche à droite, une épicerie, le débit (de tabac ?) de V. le Quer ou le Guen, l’Hôtel Belle Vue et la Buvette du Port.

Carte Postale, collection H. Laurent, Port-Louis, éditeur, collection personnelle

21 – Le Pont-Tournant et l’écluse du bassin à flot

Sur le pont les passants regardent le photographe, au fond le quartier de la Nouvelle-Ville, avec le quai Rohan, et la rue Carnot. A noter à droite la publicité pour le célèbre Chocolat Menier

Carte Postale, Artaud et Nozais, Nantes, éditeur, collection personnelle.

22 – Le Bassin de Commerce vers 1905

Au premier plan, le bassin de Commerce (le bassin à flot) avec un bateau à vapeur et un bateau à voile, au second plan, le Cours des Quais (actuellement place Jules Ferry), avec la Salle des Fêtes, inaugurée en 1905, et l’École Primaire Supérieure. Au fond, les remparts de la Ville.

Carte Postale, H. L. éditeur

 

23 – Revue sur la Place d’Armes : défilé d’un bataillon, vers 1900

Au centre , un bataillon qui défile, à droite le kiosque à musique, qui était au centre de la place. Au fond, le mur, avec sa balustrade, datant de 1742, qui se trouve face à l’Hôtel Gabriel.

Carte postale, Collection H. Laurent , Port-Louis, collection de la Médiathèque de Lorient, fonds Bretagne.

24 – La statue de Jules Simon et les remparts de Lorient vers 1910

Érigée, près de la Porte du Morbihan, face tournée vers le Cours de Chazelles, la statue en bronze de Jules Simon, est inaugurée en 1905, elle est l’œuvre du sculpteur Denys Puech. La statue sera fondue par les allemands pendant la guerre, mais on peut voir à Paris, place du Guatemala, la même statue en pierre.

Carte Postale, Lefeuvre, éditeur, Lorient, collection personnelle

Derrière la statue , on voit derrière les remparts de Lorient, les maisons de la place du Morbihan

25 – Les Nouvelles Galeries, vers 1900

A droite la rue des Fontaines, à gauche , l’immeuble du magasin Fashion House, à l’angle de la place Alsace-Lorraine . Tous ces immeubles disparaîtront lors des bombardements de 1943.

Carte postale, Fonds Bretagne, Médiathèque François Mitterrand

26 – Le Cours de La Bôve vers 1955

Au premier plan, le Cours de La Bôve, avec ses bancs et ses arbres qui viennent d’être replantés, à gauche, on aperçoit la terrasse d’un café, à droite des immeubles reconstruits avec divers commerces , dont une charcuterie, le photographe Crolard, et un électricien.

Au fond on voit le clocher de l’ancienne église Saint Louis, qui sera démoli entre le 5 et le 31 octobre 1957. On notera que les immeubles de la rue Clairambault ne sont pas encore construits.

Carte Postale, Gaby, éditeur à Nantes

27 – Le Pont Tournant et le Quai des Indes vers 1950

Sur cette photo, prise du Quai de Rohan, on voit à gauche, le Pont-Tournant avec ses deux maisonnettes, l’écluse de l’entrée du Bassin-à-Flot , et à droite, une vedette de La Rade, à quai, qui partira à destination soit de Port-Louis ou de Locmiquélic.

Sur le Quai des Indes, on voit à gauche, des baraques, et à droite, un blockhaus, ainsi que le bureau de la Compagnie des Vedettes de la Rade.

Au fond, la Chambre de Commerce, avec son fronton orné de la sculpture d’un Caducée, symbole du dieu Mercure, qui est le dieu romain du commerce. La rue Pasteur, avec le pignon d’un immeuble qui a des publicités pour le cirage Lion Noir et pour l’apéritif Byrrh et deux immeubles de la fin du XVIIIe siècle, qui ont survécu aux bombardements de 1943.

Carte Postale, Artaud, père et fils, éditeurs à Nantes

 

28 – Un Coin de Place Bisson, vers 1930

Au premier plan, le terre plein de la Place Bisson avec la Colonne Bisson à gauche et des marchands ambulants dont un qui s’appelle « A la renommée », à droite , le Cours de La Bôve, au fond , la rue de Pontcarré et dans le lointain la rue de La Marine. Derrière la Colonne Bisson, l’église Saint Louis, les Halles et l’immeuble du journal , « Le Nouvelliste du Morbihan »

Carte Postale, Cie des Arts Photomécaniques, Paris, éditeur, collection personnelle.

 

29 – La Place Alsace-Lorraine, vers 1930

Au premier plan, le terre-plein de la place, avec son kiosque à musique, des bancs, et des automobiles en stationnement. A droite la rue Victor Massé, avec, à l’angle, le « Grand Café », la rue de Clisson, avec l’Hôtel Beauséjour, la rue Hoche, avec à l’angle, un chirurgien dentiste.

Carte Postale, Cie des Arts Photomécaniques, Paris, éditeur, collection personnelle

 

30 – La rue Beauvais vers 1938

Nous voici, rue Beauvais, peu de temps avant la Seconde Guerre Mondiale. Nous sommes devant l’Hôtel Saint Christophe et l’Hôtel Terminus.
L’Hôtel Saint Christophe a été reconstruit par l’architecte Louis Dutartre, et comme de nos jours, il y a un café, qtabac. L’Hôtel Terminus, agrandi au fil du temps, possédait aussi un café et un restaurant. Au fond le Cours de Chazelles et à droite la cour de la gare SNCF.
Carte Postale, Gaby, Artaud père et fils, éditeurs à Nantes, collection personnelle.

31 – La statue de Jules Simon et la Porte du Morbihan , le 25 juin 1905

La statue en bronze, du philosophe et homme politique, Jules Simon, est l’oeuvre du sculpteur Denys Puech. Elle est inaugurée le 25 juin 1905, ce qui explique la foule et les drapeaux sur la Porte du Morbihan, et la couronne de fleurs sur le socle en granit.

La Porte du Morbihan a été démolie à partir du 6 mars 1907. La statue sera fondue pendant la seconde guerre mondiale.

Carte postale, collection H Laurent, Port-Louis, collection personnelle.

32 – La Gare et la Passerelle, vers 1905

Au premier plan, les voies de la ligne de Savenay à Landerneau, avec le passage à niveau fermé du Cours de Chazelles. Une locomotive à vapeur se dirige vers le photographe et passe sous la Passerelle, qui permet aux piétons de pouvoir franchir la voie ferrée. Celle-ci est en ciment armé, a une hauteur de 7 mètres, elle est mise en service le 13 octobre 1900.

Au fond à droite, la Gare de Lorient avec sa marquise.

Carte Postale, Phototype Vasselier, Nantes, collection personnelle

 

33- La Place Bisson, en été, vers 1938

A droite, l’église Saint Louis, avec un autobus de la Compagnie des Tramways, et la Place Saint-Louis.

A gauche, la rue des Fontaines, avec une automobile au premier plan, et un autre autobus de la Compagnie des Tramways.

Au centre la Colonne Bisson, et les immeubles de la place dont le cinéma Select Palace, inauguré en 1920.

Carte Postale, Loïc, éditeur, collection personnelle

Les photos ornithologiques de Noël Adam

Merci à Noël Adam pour cette exposition virtuelle suite à sa visite au PLL. Il était venu présenter en juin son travail photographique (lire l’article) et nous sensibiliser à l’ornithologie avec pédagogie. Toutes les semaines, retrouvez de nouvelles photos de l’artiste sur cette page…

__________________________________________________________________________________

Depuis des années, je pars avec mon fils Michaël à la recherche d’oiseaux surprenants et souvent méconnus. Ces voyages photographiques nous amènent majoritairement dans des contrées froides et hostiles souvent au-delà du cercle polaire (Laponie Finlandaise et Norvégienne, Canada…).

Sur Groix, ou je réside, je passe beaucoup de temps sur les falaises à observer et photographier Fulmars Boréaux, Faucon Pèlerin et bien d’autres oiseaux.

Depuis plusieurs années maintenant, j’ai pris l’habitude de partager et de présenter ces images sous forme de diaporamas (écoles, maisons de retraite, ehpad, médiathèques etc.). Une bonne occasion de rencontre et d’échange.

Je ne suis pas sur les réseaux sociaux mais il est possible de me contacter:  noelyvesadam@gmail.com

Noël Adam

___________________________________________________________________________________

On commence par des images captées à Groix, en Normandie et en Angleterre :

___________________________________________________________________________________

On continue le voyage en Norvège…

A suivre…

 

 

 

Qu’est-ce qu’est le Yaka Paddle Festival ?

Le Yaka Paddle Festival est une course qui réunit les sportifs et les amateurs. mais c’est surtout un beau week-end dédié à la solidarité avec de nombreux concerts sur l’eau et à terre.
Cette association vient financièrement en aide à des familles qui ont des enfants en situation de handicap ou à des associations qui s’engagent pour ces causes.

A l’origine, c’est une association nommé  » Le Monde de Yannaël  » créer en 2019, elle avait pour but de lui venir en aide, mais très vite, elle a inclus d’autres enfants et leurs familles pour financer du matériel médical, payer des soins, les aider dans leurs vies quotidiennes et leurs donner accès à différents loisirs adaptés.

Aujourd’hui, l’association YAKA prend le relai pour servir des projets individuels et collectifs améliorant le quotidien de personnes en situation de handicap et leurs familles.

Pendant ces deux jours, le Yaka Paddle Festival réunira amateurs et sportifs pour une course d’une distance allant de 4 à 12 kilomètres le dimanche matin.

Des concerts seront donnés sur tout le parcours depuis des bateaux.
En 2023 on y comptait déjà 55 musiciens qui s’était produit sur l’eau et à terre.

Le samedi après-midi des initiations seront proposés pour tous… Les personnes en situations de handicap accueillis sur ce temps pour découvrir les possibilités de rendre l’océan accessible.

Le but de cette association est de venir en aide et soutenir financièrement de nombreuses familles sur de nombreux projets liés au monde du handicap. Elle y apporte une « attention particulière aux solutions innovantes facilitant les tâches du quotidien ».

Combien ça leur a rapporté ?

Eh bien, en 2023, 6 000 € ont déjà été versé à trois projets différents.

 

 

Le samedi 24 :

13h à 16h : Initiation et animation nautique au Petit Port à Larmor-Plage
16h30 : Le record de port de marinières sur l’esplanade du Kasino.
Toute l’après-midi : animation musicale sur l’esplanade du Kasino.

Le dimanche 25 :

A 9h30 : Départ d’une grande course,
Animation musicale de l’océan et du Petit Port
13h30 : Challenge enfants
14h30 : Challenge entreprises.

Alors n’hésitez pas à venir nombreux les samedi 24 et dimanche 25 Août 2024 à Larmor-Plage !

Lieu : Pointe des Blagueurs, Quai de l’Embarcadère, 56260 Larmor-Plage

Dates : Samedi 24 août de 13h à 20h
Dimanche 25 août toute la journée

Tel : 06.84.37.85.77

Adresse mail : yakapartenaires@gmail.com

Tarif : Gratuit sous conditions (voir site internet) Inscriptions en cliquant ici
Site internet : le-monde-de-yannael.com

Facebook : https://www.facebook.com/yakapaddlefestival/

L’histoire de l’animal mystère

Micro édition réalisée par Ninon au cours d’arts plastiques avec Anne Quintin- Regnault. Plus d’infos sur les ateliers en cliquant ici

 

Le futur, c’est aujourd’hui…

Toutes les semaines je vous propose des informations sur notre société qui connaît des changements de plus en plus rapide, en particuliers dans le domaine des nouvelles technologies ! Olivier

_______________________________________________________________________

Arrivée de la norme Wi-Fi 7 qui nous permettra peut-être de se passer des câbles Ethernet

Plus d’infos : https://www.zdnet.fr/actualites/que-faut-il-attendre-du-wi-fi-7-39953818.htm

17/04/23

________________________________________________________________________

Développement de l’AIoT (sigle anglais) qui est l’union de l’internet des objets (IoT, IdO) et de l’intelligence artificielle (IA), et qui permet connectés aux objets de devenir « pensants »

Plus d’infos : https://www.journaldunet.fr/web-tech/dictionnaire-de-l-iot/1489519-aiot-definition-et-role-dans-la-smart-home/

24/03/23

___________________________________________________________________________

Depuis peu, grâce aux avancé dans le domaine de l’Intelligence Artificielle (IA), on peut discuter directement avec un ordinateur sans intervention d’un tiers avec Chat Generative Pre-trained Transformer (GPT).

Bon, la conversation est limitée à des domaines ou des questions ne nécessitant pas de prendre parti.

Mais tout devrait changer. GPT 3 (version actuelle) : c’est déjà du passé. Bienvenue à GPT 4 (nouvelle version).

En effet, la nouvelle version apporte de nouvelles fonctionnalités, notamment la traduction de langues, la synthèse de textes et d’autres tâches (interprétation d’images, sécurité…)

Malheureusement, pour pouvoir utiliser GPT 4, il vous faudra souscrire à un abonnement payant Chat GPT Plus.

Plus d’infos sur https://www.blogdumoderateur.com/comment-utiliser-gpt-4-exemples/

31/3/23

______________________________________________________________________________

Les Chatbots

Que vous en ayez l’utilité ou non (et je pense que si vous possédez l’accès à internet et du temps, vous en trouverez l’intérêt), ChatGPT est un outils fantastique.

Mais, il n’est pas le seul Chatbot (intelligence artificiel ayant pour but de soutenir une conversation ou d’effectuer des recherches) présent sur le Web.

Voici pour exemple une petite liste non exhaustive de ce que vous pouvez trouver sur la toile :

https://www.userlike.com/fr/blog/meilleurs-chatbots

Bien sûr, je vous encourage à effectuer des recherches plus poussées si le sujet à retenu votre attention.

7/04/23

____________________________________________________________________________

La gratuité en informatique

Il ne faut pas se leurrer, aucun logiciel n’est gratuit. Tous les éditeurs ont, par un biais ou un autre, trouvé un moyen de se rémunérer (publicité, installation de micrologiciels obligatoire, création de fichiers clients…).

Bref, tout vous est expliqué dans le document suivant :

https://www.malekal.com/la-gratuite-sur-internet/

12/05/23

________________________________________________________________________

Si c’est gratuit, c’est vous le produit

Les entreprises de l’informatique (notamment les célèbres GAFAM) ne font jamais rien sans être sûres de rentrer dans leurs frais d’une façon ou d’une autre. En effet, la plupart en profite pour obtenir de votre part l’accord d’utilisation de vos données personnelles à des fins commerciales…

Je vous invite à suivre ce lien pour de plus amples informations :

https://www.bocasay.com/fr/valent-donnees-personnelles-comment-utilisees/

Ou regarder cette vidéo :

12/06/23

________________________________________________________________________

Dans un futur proche, on prédit que les travailleurs seront efficacement assistés par les Intelligences Artificielles mais hélas, cela entraînera la disparition de certains postes (comme par exemple les traducteurs ou les travaux répétitifs).

Heureusement pour nous, la machine n’a pas encore acquis (peut-être jamais ?) certaines de nos qualités comme l’inventivité ou la créativité.

Cependant, il faut prendre garde à ce que les machines ne prennent pas le pas sur l’humain dans un hypothétique futur comme certains films le laisse à penser.

Je vous renvoie sur le web pour pouvoir vous faire votre propre opinion :

https://www.lebigdata.fr/futur-ia-dossier

7/7/23

_________________________________________________________________

IA et Santé

De nos jours, la Médecine ne peut se passer des Intelligences Artificielles. Elles y sont présentes dans tous ses domaines. On peut citer notamment le suivi des patients à distance (suivi régulier de l’état de santé), les opérations chirurgicales assistés (amélioration de la précision et suppression de la fatigabilité), la pose de prothèses dites « intelligentes », les diagnostiques simplifiés et plus rapides (bases de données)…

Plus d’informations :

www.entreprises.gouv.fr/fr/numerique/enjeux/l-intelligence-artificielle-au-service-de-la-sante

www.inserm.fr/actualite/intelligence-artificielle-va-t-elle-remplacer-le-diagnostic-medical/

24/11/23

____________________________________________________________________

La renaissance des langues anciennes

Grâce à l’Intelligence Artificielle, la chaîne Youtube Equator AI redonne vie aux idiomes disparus. Pour une douzaine de langages, un petit texte est lu par une personne. De plus les lèvres sont actionnées par AI pour animer les mots.

Du coup, des langues comme l’akkadien, le sumérien, le sanskrit… renaissent comme par magie.

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/intelligence-artificielle-intelligence-artificielle-redonne-vie-langues-disparues-ecoutez-cest-impressionnant-108949/

22/12/23

_____________________________________________________________________

IA et graphisme

Le passionné de technologies Alexander Dobrokov nous a récemment régaler les pupilles avec de nouvelles créations.

Il a en effet créer des images en se servant d’une IA afin de compléter des covers célèbres afin d’obtenir des paysages complets.

On peut regarder ses travaux sur creapills.com :

https://creapills.com/covers-album-generative-fill-adobe-20230530

29/12/23

________________________________________________________

Bard, un outil d’IA conversationnelle conçue par Google

Nouveau sur le web : Bard est un prototype de chatbot (agent conversationnel) construit par Google sur la base de leur modèle de langage LaMDA en France, et Gemini Pro dans les pays anglophones (Source)

https://bard.google.com

12/1/24

________________________________________________________

Leonardo, création d’images par intelligence artificielle générative

Ce logiciel, disponible après une inscription en ligne, est totalement gratuit malgré qu’il ne permette qu’un nombre restreint d’images journalières. Mais celles-ci sont dignes d’un pro et la maîtrise de ce créateur d’images via un texte est parfait pour illustrer des histoires, par exemple.

Le niveau requis pour arriver à un résultat satisfaisant ne place pas non plus la barre trop haut.

https://leonardo.ai/

19/01/24

_________________________________________________________

Le futur du téléphone

Les prochains smartphones seront dopés à l’IA ainsi que le montrent déjà plusieurs marques ayant pignon sur rue (Google, Samsung, Apple, Honor…).

Plus d’infos  : https://selectra.info/telecom/actualites/acteurs/lintelligence-artificielle-smartphones-a-quoi-sattendre

Une nouvelle technologie va peut-être « percé » dans un avenir plus ou moins proche. Cette dernière, développée par deux anciens d’Apple s’appelle l’AI PIN (produit par la firme Humane) et sera livrée aux USA courant mars 2024. Il s’agit non moins que d’un téléphone sans écran, mais avec une vous permettant de téléphoner, d’avoir accès à Internet, de se géolocaliser. Petit plus, un rétro-projecteur sera présent (afin de combler ce manque d’écran) et, naturellement un micro et un haut-parleur.

Plus d’infos : https://www.20minutes.fr/high-tech/4063813-20231124-pin-quoi-badge-dope-ia-finira-peut-etre-tous-porter

26/01/24

___________________________________________________________________

L’informatique quantique

2024 devrait être l’année ou, enfin, va percer l’informatique quantique.
Oui, c’est bien beau, mais, concrètement, en quelques mots, qu’est-ce que cela veut dire ?
L’informatique quantique, c’est le prochain stade de l’informatique. Celui-ci représente un formidable bond en avant aussi bien en ce qui concerne les recherches que les téléchargements, et ceci en un temps record.
Malheureusement, cette technologie, en plus d’être coûteuse demande un savoir poussé qui néanmoins devrait sous peu être atteint

https://www.blended.fr/high-tech-2024-les-innovations-qui-vont-redefinir-notre-facon-de-vivre/

02/02/24

_____________________________________________________________________

Les villes intelligentes

Les villes, notamment en Suisse, sont de plus en plus intelligentes.

On entend par cela, que grâce à l’intelligence artificielle, les avancées dans le domaine des réseaux de communication, de l’internet des objets, des progrès des moyens de déplacements… les agglomérations sont de plus en plus a même de penser « toutes seules » afin de nous faciliter la vie.

https://knowhow.distrelec.com/fr/informatique-et-technologie-numerique/les-10-tendances-technologiques-majeures-a-anticiper-en-2024/

09/02/24

_____________________________________________________________________________

U ne voiture ça roule, mais pas que…

Une nouvelle ère se profile pour les moyens de locomotion.

En effet, de nouveaux horizons s’ouvrent à nous : la voiture sort de la route, elle sera aussi désormais volante  (plus d’infos) et amphibie (plus d’infos).

C’est merveilleux me direz-vous mais pour l’instant c’est uniquement des concepts et non produits en série. Et qui dit rare dit cher, extrêmement cher et l’on ne sait même pas si, malgré les efforts des ingénieurs, cela pourra voir le jour dans un hypothétique futur !

Pour nous, gens du commun, cela reste un rêve pour l’instant car le prix est prohibitif.

16/02/24

_____________________________________________________________________________

C’est Quoi L’Ia Anxiété ?

Est-ce que cette IA anxiété, c’est une manière de se faire peur… est-ce que l’intelligence artificielle peut asservir les humains… ou est-ce qu’elle peut être un compagnon de route… est-ce que les inventeurs de ces algorithmes sont bien responsables… comment encadrer cette intelligence robotisée.

23/02/24

________________________________________________________________________

Du flou dans la compréhension des IA

Les IA c’est drôlement chouette… Mais comment cela marche-t-il en profondeur ?
Eh bien on ne sait pas exactement !
Bon, le plus important c’est que l’utilisation de cette technologie marche et n’entraîne pas de conséquences sur nos vies mais continue à les améliorées. Mais bon, il faudrait bien qu’on arrive à en sortir le pourquoi du comment !
C’est pourquoi je vous invite à suivre le lien qui suit et, pour ceux qui le peuvent, à effectuer vos propres recherches si vous avez encore des questions.

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/intelligence-artificielle-createurs-intelligences-artificielles-ne-comprennent-pas-elles-fonctionnent-111941/

15/03/24

_______________________________________________

La prochaine guerre sera celle de l’intelligence artificielle

Même du côté de nos dirigeants et des célébrités, l’IA fait peur !
Elle est en effet présente dans pratiquement tous les aspects de notre vie. Je vous invite à lire attentivement le lien ci-après pour vous en rendre compte :

https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/intelligence-artificielle/poutine-pense-dominer-le-monde-en-maitrisant-l-intelligence-artificielle_116062

22/03/24

____________________________________________________

Réfuter les fakes news grâce à l’IA

Si l’on est doué, ou à peu près, on peut se servir de l’IA pour détecter les fausses nouvelles, les faux textes, les photos truquées…

https://dataanalyticspost.com/dossier/que-peux-lintelligence-artificielle-contre-les-fake-news/

5/07/24

_____________________________________________________

Du flou dans la compréhension des IA

Les IA c’est drôlement chouette… Mais comment cela marche-t-il en profondeur ?
Eh bien on ne sait pas exactement !
Bon, le plus important c’est que l’utilisation de cette technologie marche et n’entraîne pas de conséquences sur nos vies mais continue à les améliorer. Mais bon, il faudrait bien qu’on arrive à en sortir le pourquoi du comment !
C’est pourquoi je vous invite à suivre le lien qui suit et, pour ceux qui le peuvent, à effectuer vos propres recherches si vous avez encore des questions.

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/intelligence-artificielle-createurs-intelligences-artificielles-ne-comprennent-pas-elles-fonctionnent-111941/

12/7/24

IVG, le droit d’en parler

La France est devenue le 4 mars 2024 le premier pays au monde à inscrire explicitement dans sa Constitution l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Le droit d’avorter est aujourd’hui en régression dans plusieurs pays étrangers, comme aux États-Unis ou même en Europe.

Je vous invite à regarder le documentaire « IVG, le droit d’en parler » qui m’a fait prendre conscience des risques que prenaient les femmes en voulant être libres d’elles mêmes…Les avortements dangereux sont la troisième cause principale de mortalité maternelle à l’échelle mondiale. Ils sont également la cause de cinq millions de situations de handicap qui auraient, dans la grande majorité, pu être évitées, d’après l’Organisation mondiale de la santé.

Voir le documentaire réalisé par Léa Bordier sur le site de France TV en cliquant ici (il faut avoir un compte France TV)

« En France, une femme sur trois avorte au cours de sa vie. Si c’est un droit depuis 1975, le sujet reste tabou. Celles qui en parlent s’exposent aux commentaires ambigus et parfois aux jugements. IVG, Le droit d’en parler documente la libération de la parole et la prise de conscience nécessaire pour briser le tabou autour de l’avortement. Le film raconte le bouleversement intime et social que provoque encore de nos jours un avortement. Léa Bordier souhaite recueillir les récits de celles qui l’ont vécu pour briser le tabou qui s’est installé en France autour de l’avortement depuis sa légalisation. Il n’y a pas une histoire unique, toutes les femmes ont des récits différents à partager. »

Le droit à l’avortement dans l’Union européenne

https://www.touteleurope.eu/societe/le-droit-a-l-avortement-dans-l-union-europeenne/

Accès à l’avortement : où en est-on dans le monde ?

https://www.vie-publique.fr/en-bref/292935-acces-lavortement-dans-le-monde-ou-en-est

Carnet de poésies d’Isabelle

Hymne à la République

 

Aujourd’hui, nous célébrons une belle victoire,

Car depuis dimanche, nous pouvons nous réjouir.

La joie des gens est visible, on peut la décrire,

Dans la rue, les maisons, ce n’est pas dérisoire.

 

Tout le monde respire et pousse un ouf,

En effet, nous avons vraiment frôlé le pire.

La République dans notre pays respire,

Elle a failli subir une rude secousse.

 

Juillet 2024

Ode à la nouvelle année

 

Début d’année, sous les branches de gui sacré,

Ensemble, on vous souhaite les plus grands bonheurs.

Que les mois qui s’annoncent, soient de joies porteurs.

Que deux mille vingt quatre soit une période aimée.

 

Que des nouvelles rencontres vous comblent de joie,

Que des sourires vous apportent la gaîté.

Que la vie vous apporte la prospérité.

Quelqu’elle soit, que soit douce votre voie.

 

Que la santé suive toutes vos espérances.

Que la maladie sûrement vous évite

Qu’il n’y ait en vous aucune grande souffrance

 

Que tous vos souhaits se réalisent vraiment.

Que tous vos rêves deviennent réalité.

Que vos projets soient des émerveillements.

 

Janvier 2024

 

 

 

 

Texte d’un atelier d’écriture à la manière du poème La Beauté de Charles Beaudelaire

 

Vénus

 

Parée de sa nudité, Vénus sort de l’eau.

Son corps jaillit hors des ondes.

Le soleil éclaire joliment sa blanche peau.

La déesse révèle sa nature profonde.

 

Son regard azur semble un morceau d’océan.

Ses longs cheveux blonds ondulent sur ses épaules.

Merveille des merveilles, chantée par le dieu Pan.

Elle se meut avec grâce, bien dans son rôle.

 

Ses pieds fins laissent des traces dans le sable chaud.

Elle avance sous les regards des fâcheux badauds.

Animaux et hommes admirent sa grâce.

 

A travers le temps, elle nous montre sa beauté.

Mosaïques et tableaux nous délivrent une voix.

L’harmonie par son éclat est une belle qualité.

 

Décembre 2023

Vénus anadyomène, Titien, 1525

 

 

 

 

 

Chemins d’écriture

Ayant une prédilection pour les formes littéraires les plus diverses de l’écriture (chanson, poésie,chronique), j’aime également collaborer avec les artistes (Vincent Peal, Sophie Menuet ou encore Nicolas Pegon) et par le biais de publications de microédition (Similix à Bruxelles et BELLODORSO à Toulon).

Depuis quelques années, je renoue aussi avec l’art visuel en utilisant des moyens simples (collage, peinture, gravure, D.I.Y) pour créer un univers pop, s’inspirant de la typographie et des couleurs de la frontalité de l’art urbain (affiches, tampons, photocopies, installations).

Dans la poursuite d’une philosophie de vie décloisonnée et en interactions, je mets en place des cours d’arts plastiques et d’écriture avec des enfants et des adultes. Ce qui compte c’est le chemin de chacun, la collaboration dans l’échange pour faire de ce moment de création, une recherche singulière dans un cadre adapté, chaleureux.

Les techniques abordées, la diversité des supports ne sont que des moyens de compréhension du monde et des autres… Je développe ainsi une vision subjective, une identité incluant le collectif dans un devenir toujours optimiste, enrichi de diversité, d’un foisonnement certain et d’une recherche sans cesse d’émancipation.

La contrainte économique, la démarche écologique dans ma pratique participe à cet idéal de simplicité (collaborations, partenariats, récup avec des associations, recycleries).

Les prochains cours (stage de douze heures sur trois jours) ont lieu du lundi 22 juillet au 24 juillet.
Ils abordent le surréalisme belge dans l’esprit du détournement, la critique de la société avec humour et poésie à travers l’œuvre de Paul Nougé (1895-1967).

Ils auront lieu à l’atelier de la Compagnie du Rouho, 93 rue de Larmor dans le quartier Polygone !

inscription / informations, Nicolas Savignat : 07 66 39 04 59.

Commémoration des 80 ans du débarquement

 » La beauté qui meurt tôt survit longtemps.Qui peut s’empêcher de voir la beauté et le sacrifice consenti par nos hommes ? Parce qu’ils n’ont pas survécu un jour, nous les garderons pour toujours dans nos mémoires et les rendrons immortels » Mme H.M LANE, civile américaine

Le cimetière américain de Normandie veille à ce que les futures générations se souviennent de ceux qui ont donné leur vie, du sacrifice consenti par tous ceux qui ont combattu durant la campagne de Normandie

Cliquez ici pour consulter mon reportage

Je me sens tout petit parmi ces grands hommes qui ont donné leur vie pour nous sauver…Mille mercis !

Le carnet de route de Erik avec le PLL

Je vous partage quelques photos prises lors de mes sorties avec le centre social du Polygone PLL avec qui je reste dynamique !

Passionné de photo depuis longtemps, j’espère que mes prises de vues vous plairont…

Kerbihan

Pour la belle saison, nous sommes allés faire une promenade dans ce beau parc botanique de Kerbihan à Hennebont. Plus d’infos en cliquant ici

Kingoland

Départ vers le parc de Kingoland  dans lequel les enfants et les parents purent trouver des attractions des plus diverses pour se distraire. Voir tout le reportage photo en cliquant ici

Printemps

Au fil des jours du printemps, prises de vue  successives de fleurs…Expo collective lancée à l’espace multimédia en cliquant ici

Pont-Scorff

Visite avec Jean Ostos sur les traces des romains qui sont venus jusqu’ici nous rendre visite et dont certains vestiges existent encore dans notre département ! Plus d’infos ici

Jeux Olympiques

Après son épopée maritime sur le Belem jusqu’à Marseille , la flamme Olympique est passée à Lorient. Partant de la Base pour aller à l’Hôtel de ville, celle-ci est passée sportivement devant le PLL bien accompagnée de sa troupe de sécurité…Voir tout le reportage en cliquant ici

Sortie au parc Planète Sauvage

Voir tout le reportage en cliquant ici

Assemblée Générale PLL

Le PLL c’est 3400 adhérents sur trois secteurs, plus d’infos en cliquant ici

Lavoirs

Pour se rappeler l’histoire de l’eau à Lorient nous avons parcouru les divers lavoirs, fontaines et aqueducs encore existant aujourd’hui. Histoire racontée par Claude Le Colleter, auteur de Sources, lavoirs, fontaines de Lorient et Lanester  (plus d’infos)

A suivre…