LA LITTORALE 56

Depuis 2011, l’association « En Famille Contre le Cancer » poursuit un double objectif :

Collecter des fonds pour des associations œuvrant dans l’amélioration de la qualité de vie quotidienne des personnes malades du cancer et de leurs proches
Sensibiliser un large public sur les bénéfices de l’activité physique sur la santé. Une philosophie : « Ensemble contre la maladie, ensemble pour la vie ! »

La Littorale 56, LE grand événement familial, intergénérationnel et multi-activités du printemps ouvert à tous sans esprit de compétition. Dans le village des partenaires, de nombreuses animations entourent cette journée festive afin que chacun passe un moment rempli d’émotion et d’espoir

Tour à tour, villes de départ et d’arrivée, les communes de Guidel et de Ploemeur offrent aux participants un parcours grandiose et vivifiant en bord de mer.

En famille, entre amis, entre collègues de travail, les possibilités sont grandes pour parcourir cet aller-retour de dix kilomètres : en mode marche cool ou plus sportive, en jogging pour les plus grands, mais aussi en roller, en trottinette, en vélo et … en poussette pour les plus petits !

Inscrivez-vous en cliquant ici !

Rendez-vous à Guidel dimanche 13 avril à 9h pour le départ !

Plus d’informations sur https://lalittorale56.bzh

 

Le P’tit Lu du Polygone, avril 2024

Il vient d’arriver, Le p’tit Lu du Polygone !

Vous pouvez le lire en cliquant ICI

 

 

Farid Afifi, un nouvel auteur lorientais

Bonjour, qui es-tu ? Présentes toi en quelques mots ?

Je suis Farid Afifi, comédien pour le cinéma. Parfois, je peux être cascadeur sur les tournages. J’ai des compétences aussi en danse, ce qui me permet de danser pour des artistes comme Patrick Bruel, Bénabar…J’ai écris un premier roman qui s’appelle Mystère au Fort Bloqué.

Quelle est ton activité ? Expliques-nous ton parcours ?

Je suis comédien pour le cinéma. Concernant mon parcours, j’ai pu suivre des formations de théâtre au sein du Théâtre de Lorient. J’ai été formé par Julien Chavrial, pendant quatre ans. Et, par la suite, j’ai pris des formations de jeux d’acteurs, face caméra, en Bretagne, à Paris. J’ai aussi eu la chance de partir à Los Angeles pour prendre des cours en anglais.

Quel est le titre de ton livre ? De quoi parle-t-il ?

Il s’appelle Mystère au Fort-Bloqué. C’est un polar thriller qui se déroule au Fort-Bloqué. L’histoire, c’est qu’on retrouve un corps sans vie au cœur du Fort-Bloqué. Et deux officiers de police, Malik Gibran et Julie Ducourt vont essayer de résoudre cette énigme-là, de trouver le criminel. Et l’arrivée, en fait d’un nouveau commissaire ne va pas leur faciliter la tâche.

Quelle est ton inspiration ? Les personnages sont ils réels ou imaginaires ? Est-ce totalement de la science-fiction ?

Alors, ce sont des personnages issus de mon imaginaire. J’ai retransmis quelques expériences personnelles au personnage de Malik, qui est l’un des personnages principaux. J’ai aussi mis quelques éléments autobiographiques dans mon livre. Sinon, c’est le fruit de mon imaginaire. Je me suis inspiré de beaucoup de documentaires policiers. J’ai aussi eu la chance de travailler dans des séries policières. Du coup, j’ai pu discuter avec des policiers, connaître leurs conditions de travail et m’en inspirer. Je me suis inspiré aussi de légendes celtes et aussi de l’univers des gangs. J’ai regardé beaucoup de documentaires sur les gangs aux États-Unis…

Où se passent les événements de ton livre ? Et pourquoi avoir choisi ces lieux ?

Les évènements de mon livre se déroulent donc au Fort-Bloqué à Ploemeur et à Lorient aussi. J’ai choisi ces lieux parce que depuis toujours , je voulais écrire une histoire dans ma ville natale. C’était mon plus grand rêve, d’écrire une histoire basée à Lorient, vu que je suis lorientais, dans l’esprit, plus tard, de pouvoir tourner un film ou une série, autour de ce polar-là, donc l’adapter en scénario. Et c’est la raison pour laquelle, j’ai décidé de parler de Lorient, vu que c’est une ville qui me tient à cœur et que je connais très bien. C’était logique pour moi de parler de Lorient.

Comment as-tu écrit ton livre ?

Les prémices de mon polar, je les ai écrit en face du Fort-Bloqué, dans ma voiture. J’avais un papier avec moi. Je commençais à prendre des notes, comme çà. L’inspiration est venue. Plus tard, en fait, quand je dormais, je me réveillais parfois en peine nuit, je notais des idées. Cela me venait comme çà.
Et puis après, j’ai passé la plupart de mon temps, à l’hôtel des Rives du Ter et à l’hôtel des Mouettes pour écrire. Je passais mes après-midis là-bas. Et j’écrivais, voilà. C’est comme cela que l’écriture est venue.

Combien de temps as-tu mis pour l’écrire ?

Cela a pris pratiquement deux ans. Et j’ai eu la chance d’être suivi par une écrivaine, qui s’appelle Valérie Sigward. Sans cette personne, je n’aurai jamais pu écrire mon livre, parce qu’elle m’a aidé à développer les personnages, à corriger, m’orienter. C’est une personne exceptionnelle. Sans elle, je n’aurai jamais pu écrire mon premier polar.

Comment as-tu choisi ta maison d’édition ?

J’ai préféré m’auto-éditer, parce que j’avais eu des retours de maisons d’édition. Mais, je n’étais pas d’accord avec eux. Ce qui était indiqué dans les contrats n’allait pas. Dans l’optique, moi plus tard, de pouvoir adapter ce polar en scénario, je voulais garder la maîtrise sur mes droits pour avoir ce que je veux.

Combien a-t-il fallu de temps pour trouver une maison d’éditions

Je n’ai pas choisi une maison d’édition. J’ai publié directement sur Amazon et c’est eux qui le livre. Plus d’infos pour savoir comment s’auto-éditer sur Amazon : https://kdp.amazon.com/fr_FR/

Le livre est disponible en commande sur le site d’Amazon, il est aussi possible de se le procurer dans la boutique K-You concept à Guidel-Plage !

Comptes-tu écrire d’autres livres ? Sur quel thème ?

J’aimerai aussi écrire prochainement une Bande Dessinée. C’est aussi un rêve de gosse. J’aime aussi écrire des poèmes, des chansons. Et pourquoi pas aussi, n’écrierai-je pas un autre livre peut-être autour des métiers d’acteurs et des castings.

Quel sont tes projets futurs ?

Ce serait d’adapter mon polar en scénario pour pouvoir démarcher des productions de cinéma, dans l’optique de pouvoir le tourner un jour à Lorient. Et je continue à passer des castings pour les films, les séries. Dans moins d’un an, une série pour France3, où j’ai un rôle sort. Elle a été réalisée par Olivier Broudeur. Il s’agit des « Portes du vent » produit par les 48ième rugissants. Et, il y a un film où j’ai eu la chance de tourner avec Roschdy Zem. Là, j’ai été en cascade avec lui sous trois jours. Il s’appelle Elyas et va sortir au cinéma dans moins d’un an.

 

scéance PORTRAIT à Kerroch

Venez nombreux ,,DIMANCHE 14 AVRIL au PORT de KERROC,H (ligne de bus,,OK) vous FAIRE TIRER LE PORTRAIT ,,la pose est de 12mn ,,à tous ages !!

ART ATTACK #3 c’est reparti !

Un évènement artistique et solidaire organisé par Ilell Studio & The Love Movement.
3 jours basé sur la solidarité, les arts, la musique et la danse avec au programme :

12/13/14 avril 2024
Ilell Studio – 28 rue robert de la croix, 56100 Lorient

VENDREDI 12 AVRIL
19H Projection du long métrage « IMMERSION SKATEBOARD NEPAL » par l’association United Skateboard
Bande annonce :

20H Table ronde avec le réalisateur Basile Danet
Tarif : 3 euros
Réservation en cliquant ici

SAMEDI 13 AVRIL
15H/19H
Concert live Impros musique & danse Expositions Live painting Dj sets
Buvette & Gateaux
Tarif Prix libre (à partir d’1 euro)

DIMANCHE 14 AVRIL
10H/12H Atelier Tuft & Créatif avec Filsan & K.liopé
Tarif : 35 euros
Infos / réservation en cliquant ici

ATELIER OUVERT dès 12H (gratuit)
12H/14H Chill & Barbecue partagé
14H15/15H15 Contemplation sonore avec Inès Mauricio Bergile
Infos / Réservation en cliquant ici
16H 2ième Projection du long métrage « IMMERSION SKATEBOARD NEPAL » par l’association United Skateboard
Tarif : 3 euros
Réservation en cliquant ici

« Tous ensemble pour….. » un nouveau projet

Tous ensemble pour …, l’atelier habitants du Centre social du Polygone PLL se retrouve tous les mercredis après-midi de 14h à 16 au centre social et à partir du 22 avril en extérieur sur le quartier .
Après sa participation au carnaval de Lorient , l’atelier habitants  » Tous ensemble pour … » part sur un nouveau projet : utiliser des éléments naturels ( coquillages, bois pâte auto-durcissante naturelle, ,…) pour décorer le quartier mais aussi pour offrir aux habitants du quartier et aux passants lors de nos présences en extérieur sur le quartier.
Ce premier rdv , le mercredi 02 avril a été l’occasion de tester notre recette de pâte auto- durcissante et de commencer le travail en laissant parler l’esprit créatif de chacun .
N’hésitez pas à venir vous joindre au groupe le mercredi après-midi de 14h à 16h.
P.S : Nous recherchons des coquilles st Jacques , coquilles d’huitres …, vous pouvez les déposez à l’accueil du centre social . Merci

Le choeur Soleil d’Orient en concert

Soleil d’Orient est l’un des rares groupes mixte à quatre voix de la région, à proposer des  chants de la mer en polyphonie.  Il est composé d’une quarantaine de choristes

Grâce à un répertoire large et varié, riche de chants iodés, Soleil d’Orient est en mesure de satisfaire  toutes les catégories de public qu’il s’agisse de concerts en salle ou d’animations en plein air, que ce soit dans le cadre de festivités régionales ou locales ou au profit  d’associations ou d’oeuvres à caractère social ou humanitaire.

Nous recherchons des ténors, soprani, alti, débutants ou confirmés qui ont le goût du chant

Répétitions tous les lundis de 20 h à 22 h

Centre social du Polygone, 80 avenue Général de Gaulle Lorient

Plus d’informations sur www.chorale-soleil-dorient.fr

______________________________________________

Concert à la Basilique d’Hennebont Dimanche prochain 8 octobre à 16 h 00, pour un concert au profit de l’association caritative Soleil Levant, reconnue d’utilité publique (lire l’article). Les fonds récoltés serviront à la construction d’une école à Pondichéry pour les populations intouchables

Entrée libre, participation au chapeau

_________________________________________________________________

 

 

 

Visite de l’exposition « Sauvage Manière »

Les adhérent.es du centre social Polygone PLL sont invité.es à une visite commentée de l’exposition « Sauvage Manière » de Thomas Daveluy et Guillaume Lepoix.

« Sauvage manière présente un travail plastique et visuel autour des nouveaux médias, de la vidéo et d’une réflexion plus large sur les images à l’ère du numérique. Les thèmes de l’immersion, de l’espace, du paysage et de l’interactivité sont au cœur de la proposition artistique des deux artistes, respectivement diplômés de l’EESAB-site de Lorient en 2011 et 2013.»

Pendant 45 minutes environ, une médiatrice de la Galerie du Faouëdic vous donnera quelques clés pour vous accompagner dans la découverte des œuvres « Pin des Landes », « Terrarium », « Forêt Primaire », « ZéroDimension » et « Sauvage manière ».

Rendez-vous vendredi 12 avril à 14h15, Galerie du Faouëdic, 2 Boulevard du Général Leclerc, à côté de la mairie.

Merci à la Galerie du Faouëdic pour les portraits du duo d’artistes auteurs de l’expo « Sauvage manière » :

Thomas Daveluy

Passionné de cinéma, il a grandi avec le développement des technologies du numérique. Son attirance pour la science l’a conduit à entamer un parcours scientifique avant d’intégrer une école d’art. Ses projets en France et à l’étranger lui ont permis d’expérimenter les outils numériques par le biais de la vidéo, de l’installation, du jeu vidéo et même de la sculpture.Face à une réinvention permanente de l’image par les nouveaux médias, il cherche à explorer les territoires offerts par les technologies naissantes et la manière dont elles nous font redécouvrir le monde. Si son approche peut parfois être technique, ce n’est que par volonté de mettre en place des protocoles rigoureux et scientifiques. La finalité de son travail reste toujours d’explorer les flottements qui peuvent se créer lorsque la frontière entre le réel et l’imaginaire tend à s’effacer.

En savoir plus : https://thomas-daveluy.fr

Guillaume Lepoix

Il aborde les notions de sciences, de mythes et de paysage comme matière à explorer et s’efforce de développer sa recherche en résonance avec les enjeux écologiques et artistiques contemporains. La rencontre avec un territoire et les êtres qui l’habitent est souvent le point de départ de son travail et engendre de nouvelles pistes d’expérimentations. Il s’applique aussi à croiser les autres champs de la recherche et à puiser ses références dans les sciences naturelles, physiques et humaines. Bien que relativement ouvertes, ses créations interrogent fréquemment les rapports subtils que peuvent entretenir les mondes numériques et naturels.
Guillaume Lepoix développe ses projets via des résidences d’artistes et des expositions en France et à l’étranger depuis 2012.

En savoir plus : https://guillaumelepoix.fr

Un deuxième EP pour le rappeur Lerb

On connaît bien le rappeur Lerb au centre social du Polygone PLL. Il accompagne souvent le Rendez-vous des ados ou l’accompagnement scolaire sur les ateliers d’écriture.

Nous l’avions rencontré en 2021 pour la sortie de son premier 5 titres (lire l’article), en 2022 pour la création de son projet D’Clique autour de l’expression artistique (lire l’article) et en 2023 pour la venue de la Brigade AcoustiQ dans le quartier (lire l’article).

Lerb sort maintenant un nouveau 6 titres, en numérique mais aussi en disque ! L’artiste lorientais suit son bonhomme de chemin, du freestyle entre copains il y a 5 ans à son deuxième EP. Il a profité du confinement pour écrire, composer et enregistrer au studio Deroswell à Lorient.

Sur « Lerb de rien », il collabore avec les beatmakers @pol_alaprod8289, Avalanch prod, Skyume, Deroswell studio et le MC Sérum Alchi’mic et la chanteuse Élodie Auffred l’accompagnent. « J’ai voulu raconter une histoire sur 6 morceaux, quand on l’écoute je pense que l’on se rend compte que les morceaux se suivent dans l’histoire. J’ai voulu raconter un bout de ma vie dans une ambiance smooth, calme… » explique Lerb.

Le disque est disponible à L’Events Café, 10 rue Saint-Pierre à Lorient ou contactez Lerb : thomas.lanoe56@gmail.com

En écoute sur Youtube MusicApple Music, Spotify

Suivez Lerb sur  Facebook / Instagram / Youtube

Production du Clip: Bryan LeDantec

Gratiferia du collectif de la Puce à la Marne

Le collectif lorientais De la puce à la Marne (plus d’infos) vous invite à sa première gratiferia ! Une gratife-quoi ?  La gratiferia est un marché gratuit. Vous prenez, si vous le souhaitez, ce dont vous avez besoin

De 10h à 16h vous pourrez déposer les objets, en bon état et peu encombrants, que vous souhaitez donner. Les bénévoles vérifieront le bon état de tout ce qui sera mis en don, vous garderez ce qui semble trop abîmé ou tâché.

Infos pratiques :Samedi 13 avril /10h • 17h / Parking, 75 avenue général de Gaulle à Lorient

Si vous souhaitez donner un coup de patte à l’équipe organisatrice pour l’installation, l’accueil, le tri ou le rangement, ce sera avec grand plaisir !

Contactez Adeline : adelinepedron@aloen.fr

Avec le soutien d’ALOEN, Morbihan Habitat, le centre social du Polygone PLL et Lorient Agglomération

 

Plus d’informations sur le collectif de la Puce à la Marne en cliquant ICI