Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme

 

Le 02 avril est la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. C’est en décembre 2007 que  l’Assemblée générale des Nations Unies, à l’initiative de l’Etat du Qatar, a proclamé le 02 avril Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Cette journée a pour but d’informer sur les réalités de ce trouble du développement et interpeller le grand public sur une question de société.

A cette occasion, chacun est invité à porter du bleu, en gage de soutien à la cause.

 

#TousEnBleu !  #LightItUpBlue

L’organisation américaine Autism Speaks  invite tous les pays du monde, la nuit du 1er au 2 avril 2021, à “illuminer en bleu” (Light It Up Blue) les monuments, hôtels, complexes sportifs, les musées, les ponts, les commerces et autres bâtiments…

Chacun peut s’habiller en bleu, porter un ruban bleu… c’est un  geste simple et symbolique pour  l’acceptation de la diversité. On peut également ajouter un décor bleu sur sa photo de profil des réseaux sociaux ou partager le hastag #TousEnBleu ou  #LightItUpBlue.

Qu’est ce que l’autisme ?

C’est un trouble envahissant du développement qui affecte les fonctions cérébrales.

On parle souvent d’autisme mais en fait il est plus approprié de parler de trouble du spectre de l’autisme car il n’y a pas un mais des autismes, c’est un trouble varié et évolutif.

Il y a 3 troubles principaux :

  • anomalies de la communication orale et/ou non verbale
  • anomalies des interactions sociales
  • Centres d’intérêts restreints

Un autiste n’a pas de caractéristiques physiques qui le distingue des autres. Les parents d’enfants présentant ce type de troubles rencontrent beaucoup de difficultés notamment pour l’établissement du diagnostic et la mise en place d’une prise en charge efficace.

Une petite vidéo pour mieux comprendre l’autisme , cliquez ici.

Quelques chiffes …..

En France, les troubles du spectre de l’autisme (TSA) représentent entre 0,9 % et 1,2 % des naissances, soit environ 7 500 bébés chaque année. Il y a environ 100 000 jeunes de moins de 20 ans et près de 600 000 adultes sont autistes en France.

L’autisme touche 1 personne sur 150 dans le monde.

L’autisme touche 3 garçons pour une fille.

80 % des enfants atteints d’autisme en France ne sont pas scolarisés.

Conseil Citoyen de Quartier : les résultats du tirage au sort

 

 

Le tirage au sort a été effectué mardi 24 mars à 18h en direct sur la chaîne You Tube de la ville.

Pour retrouver les résultats et connaître les conseillers élus dans les différents quartiers de la ville, rendez-vous sur le site internet de la ville : https://www.lorient.bzh/ccq/ 

Vous pouvez aussi regarder le tirage au sort en replay en cliquant sur le lien suivant :

Tirage au sort des conseillers citoyens de quartier – YouTube

Les Centres de Loisirs du PLL recrutent pour cet été

Les dossiers de candidature ETE 2021 sont à compléter sur le lien suivant :

 

Le régime des intermittents du spectacle : comment ça marche ?

On en parle en ce moment, car les intermittents du spectacle vivant occupent plusieurs théâtres en France. Mais concrètement de quoi s’agit-il ?
C’est un régime d’indemnisation-chômage pour des artistes professionnels, car un intermittent du spectacle n’est pas employé en continu. Exception culturelle : ce régime n’existe qu’en France.

Comment l’obtenir ?

Pour une grande majorité de cas, l’indemnité est de l’ordre de 1200 à 1300 € nets / mois.
Pour un artiste (comédien, musicien, danseur, clown, arts de la rue…) il faut avoir obtenu 43 dates de représentations dans l’année, fixées par un contrat. Pour un technicien (son, lumière, régie, costumière, maquilleuse…) il faut avoir travaillé 507 h dans l’année. Si l’intermittent ne parvient pas à justifier de ce nombre de contrats ou d’heures pour un an, il perd le droit à ce régime.
Depuis la crise sanitaire, à cause de la fermeture des salles de spectacles, de l’interdiction des spectacles debout, des restrictions concernant les rassemblements sur l’espace public même en extérieur, un très grand nombre d’entre eux sont interdits de travailler et menacés de ne plus pouvoir exercer leur métier. Ils ont obtenu une année blanche jusqu’en août 2021 (c’est-à-dire la prolongation de leurs droits). Mais si les spectacles ne reprennent pas dans un futur très proche, et si leur année blanche n’est pas renouvelée jusqu’en août 2022, la plupart d ‘entre eux perdront leurs droits.

Quel rapport y a-t-il entre cette indemnisation et le cachet perçu pour un spectacle ?

Les chiffres sont arrondis pour faciliter la compréhension, avec. Si on prend l’ exemple théorique d’un cachet de 240 € bruts /par artiste pour un spectacle (ce qui représente non seulement 1h à 1h30 de prestation, mais aussi tout le temps de préparation : répétitions, installation du matériel, etc) :
– 120€ sont versés immédiatement, au titre des charges, au GUSO (Guichet Unique du Spectacle Occasionnel)
-Restent 120 € de salaire net, mais Pôle Emploi diminue alors l’indemnité-chômage de plus de la moitié de ces 120 €
-Si bien que pour un cachet brut de 240 €, l’intermittent a gagné en fait environ 50 € seulement (qui s’ajoutent à son indemnité). C’est vraiment très peu cher payer tous ces artistes professionnels qui nous apportent le rêve, la beauté, l’émotion et nous aident à vivre.
On ne fait pas ces métiers pour devenir riches, on les fait par passion. Mais si les intermittents perdent leur régime, la culture disparait, et avec elle la civilisation et notre part d’humanité.

Mireille KERGOAT

Lorient : Conseil Citoyen de Quartier

La Ville de Lorient a décidé  fin 2020, pour développer la démocratie participative de créer cinq conseils citoyens de quartier couvrant toute la ville de Lorient. Ce seront des lieux d’échange et de dialogue entre les habitants d’un quartier et les représentants de la municipalité.

Les candidatures sont closes depuis quelques jours déjà.

En raison des conditions sanitaires, le tirage au sort ne pourra pas se faire en public mais vous pourrez le vivre en direct de la salle du conseil municipal en présence d’un huissier de justice, le 24 mars à partir de 18 heures, puis à revoir en différé sur la chaîne YouTube de la Ville.

Pour chaque quartier, 25 habitants  seront tirés au sort parmi les candidats ( liste par quartier ici) et 10 représentants des associations, des commerçants.

Rendez-vous ce soir pour les résultats .

 

 

Redonnez de l’attractivité à la pointe de la Perrière

La quartier de la Perrière était à une époque très dynamique, foisonnant de monde.

Cette énergie revient doucement avec de nombreux restaurants qui s’installent, des lieux comme “La Colloc” ou “chez Finette” qui attirent. L’économie du monde maritime reste toujours dynamique pour la ville, mais mériterait d’être plus connue.

Malheureusement, un monument de l’Histoire de Lorient s’apprête à disparaître, à l’extrémité de l’avenue de la Perrière, visible au loin depuis le début de la rue de Carnel.

Notre association propose une reconversion de ce bâtiment, jamais étudiée à ce jour, car la démolition a toujours été la seule option.

Dans notre projet, le bâtiment accueillerait au rez de chaussée, les activités liées au port de Pêche, comme précédemment. Dans les étages, des espaces pour des associations lorientaises en lien avec le caractère maritime, mais aussi culturel. Des espaces dédiés à des entreprises spécialisés dans la recherche et le développement du domaine maritime (commerce, transport, navigation, nautisme, pêche…). Des espaces dédiés à des formations spécifiques aux métiers de la mer, depuis la pêche, jusqu’à la dégustation, en passant par la transformation, commercialisation…
Enfin, le dernier étage sera pour tous les lorientais, ils pourront contempler les environs, en dégustant les produits de la mer, mais aussi de la terre, puisqu’ils pourront contempler l’horizon à 360°C, le scorff, le blavet, le Ter, la Terre, la MER !!

Pour voir ce projet aboutir, aidez-nous à financier nos actions de communication, de préfiguration, de recherches :
https://kengo.bzh/projet/3049/je-fonds-pour-ma-glaciere

Le week-end des Restos du cœur

Du 5 au 7 mars, les bénévoles des Restos seront présents dans les magasins pour récolter des denrées alimentaires non périssables et des produits d’hygiène. Ces produits permettent aux personnes accueillies de bénéficier de repas encore plus diversifiés et équilibrés. En 2020, malgré le contexte, 7 400 tonnes de denrées ont été collecté soit l’équivalent de plus de 7 millions de repas.

La boutique éphémère en ligne des Enfoirés est ouverte du 26 février au 14 mars 2020 avec des produits exclusifs (t-shirts, sweat-shirts, magnets, gourdes, etc). Tous les profits de ces ventes seront intégralement reversés aux Restos du Cœur  : www.enfoires.fr/boutique

La Collecte se tiendra donc dans le respect le plus strict des gestes barrières sur l’ensemble des lieux de collecte.

C’est les vacances !!!!!

 

Pour plus de renseignements : 

sur place  Centre Social du Polygone PLL    80 Avenue Général  de Gaulle   Par Téléphone : 02.97.83.69.64

ou par Mail : ludotheque.polygone@orange.fr pllorient@wanadoo.fr

A la découverte de Soleil Levant Aide Humanitaire.

Cette association a débuté son activité en 1994 à Lorient en organisant des voyages culturels à travers le monde (+ d’infos). Depuis quelques années, l’association soutient des projets éducatifs et sanitaires. “Dans nos derniers voyages, nous avons surtout aidé des écoliers de régions très pauvres au Myanmar, au Cambodge ou au Laos, en leur achetant sur place du matériel scolaire. A Bethléem, nous aidons également un orphelinat où Sœur Sophie accueille des petits Palestiniens.” m’explique Albert Longuier, président de l’association.

Soleil Levant Aide Humanitaire (SLAH) est reconnue d’intérêt général en 2016 et patronnée par la Commission Nationale française pour l’UNESCO, elle finance ses actions solidaires par des dons et avec une Maison d’hôtes solidaire à Groix (+ d’infos) :

En 2020, Albert Longuier a écrit un livre, De Groix à Bénarès, pour raconter les activités des quatre dernières années mais aussi pour rendre hommage à Babeth Coste de Geyer, infirmière dans un dispensaire de Bénarès dont l’association paie le loyer. “C’est aussi une poète, elle a une finesse d’écriture remarquable et je voulais la mettre en lumière.” précise l’auteur. Le livre est disponible pour 20 €, n’hésitez pas à les contacter pour vous le procurer.

L’année dernière, SLAH a permis la construction d’une école à Pothuvai en Inde. « En 2021, nous construirons des sanitaires et nous financerons le matériel pour un laboratoire. Le collège va pouvoir demander l’agrément lycée, on va pouvoir proposer aux élèves d’être aidé par Soleil Levant pour faire des études supérieures »  précise Albert Longuier.

Depuis 2020, l’association développe des projets sociaux en partenariat avec l’Hôpital du Scorff, l’Abri Côtier à Quimperlé qui lutte contre les violences conjugales, les Restos du cœur (produits d’hygiène.), la Croix-Rouge, les Blouses Roses…N’hésitez à rejoindre l’association qui a besoin de forces vives !

Vous pouvez aussi les aider en en faisant un don ou en passant des vacances sur l’île de Groix dans la Maison d’hôte solidaire ! (+ d’infos)

Soleil Levant Aide Humanitaire (SLAH) sur le web : voyages-soleil-levant.fr  et Facebook

Contact : voyages.soleil.levant@wanadoo.fr / 06 08 84 75 68