Travail et handicap

 

3d white business person disabled in a hurdle race. 3d image. Isolated white background.

Par Olivier

      A l’heure d’aujourd’hui, chercher du travail ne devrait plus être difficile lorsque l’on est en situation de handicap. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Les difficultés auxquelles on se heurte dans la recherche d’un emploi sont augmentées par plusieurs facteurs, bien connus mais ces celles-ci ne devraient plus exister :

  • de par ses problèmes de santé, le demandeur d’emploi n’a peut-être pas pu suivre un cursus adapté à l’emploi qu’il vise (il ne faut effectivement pas que ce dernier se voit dans l’obligation de choisir un emploi « par défaut »)
  • son poste de travail doit être adapté un minimum
  • le chercheur se heurte encore au délit de faciès (discrimination) qu’il soit avoué ou non
  • quoi qu’on en dise, tous les métiers nécessitent au moins le bac, si l’on a quelques exigences au niveau du poste (pénibilité, horaires, assiduité…)

  18 % des personnes handicapées sont au chômage, deux fois plus que la moyenne de la population active. (Source : Observatoire des inégalités)

          Obligation d’emploi des travailleurs handicapés pour les entreprises de 20 salariés au moins, principe de non-discrimination, obligation de négocier des mesures relatives à l’insertion professionnelle, accessibilité généralisée, tel est le cadre législatif fixé en faveur des travailleurs handicapés.  (Source : Vie Publique)

Trouver un emploi n’est pas facile, heureusement, il existe quelques sites pour les aider sur le web :

Un réseau national d’Organismes de Placement Spécialisés au service des personnes handicapées et des employeurs
pour l’adéquation emploi, compétences et handicap :

Les sites traitant de l’emploi sont légion sur la toile comme vous pouvez le voir et je ne vous en ai cité que quelques un à titre d’exemple (liste non exhaustive).

Eh oui, car quel que soit son état, le travail, c’est pour tous…

Bonne recherche !!!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.