Carnet d’inspiration

Expression d’un breton d’adoption, adhérent enjoué au PLL, présent tous les vendredi après-midi à l’espace multimédia. Vous êtes invités à laisser des commentaires. Louis Manrique : https://louismanrique.weebly.com

 

La somptueuse vague

Elle s’élève dans les airs vers l’Univers et va délaisser pour un temps les beautés fragiles et nécessaires de la planète Terre. Avec ses atours elle séduit même le soleil. Elle rivalise ainsi avec lui et avec les maisons, qui lieu d’infinis événements sont situées là comme pour lui rappeler que son élan pour rejoindre le cosmos causera des ressentiments ! Mais la vague déroge un instant à son implication nécessaire dans l’équilibre de la planète et des sentiments humains. Cela afin de s’émanciper de toutes règles d’attachement et devenir un moment seulement un pont entre deux mondes ! Élan fugitif d’une somptueuse vague qui ignorant et les nuages et la rationalité du monde réel préfère le rêve…

La dessinatrice Léna Couédo, porteuse de graines universelles réveille les esprits émotionnels ! Comme les grands enfants, dont je suis, peut-être ! D’autres dessins sur https://lenacouedo.weebly.com

Le 2/11/18

Les aléas de la vague

Assis sur mon lit d’hôpital, je rêve devant une vague ! Sur cette représentation photographique, je ressens les subtiles gouttelettes d’eau humidifier ma peau. Invité dans cette atmosphère marine, je plonge à l’intérieur de cette image et je partage maintenant ces tourments. Aléas infiniment tangibles, je reçois de plus près comme une évidence son appel. Il résonne dans mes indescriptibles aléas émotionnels. Mon enfance, cadrée par des injonctions paternelles ; soupire ! La vague, quels aléas…

Photo tirée d’une exposition photographique de Clément Gerbaud :
https://lekiosque.bzh/2018/vue-de-l-ocean-avec-clement-gerbaud/

Le 05/10/18

L’émotion suscitée par une œuvre atypique

Au premier rang d’une œuvre atypique se place l’expression graphique des enfants. Parce ce que le mental n’est pas encore invasif, parce que pas encore rationnel. C’est le moment de l’instant présent ! L’émotion est reine…Voici un exemple, cette œuvre de Kandinsky, Carrés et cercles concentriques, invite à réfléchir sur le fait de désapprendre, pour être un enfant…

 

Vassily Kandinsky  : https://fr.wikipedia.org/wiki/Vassily_Kandinsky

Le 28/9/18

L’œuf et l’acte créatif

Voici ce que m’inspire cette photo de Mademoiselle De, rencontrée à l’espace multimédia :
C’est un symbole universel façonné par des mains primitives, tel est mon ressenti . Cette image colorée invite le spectateur à puiser en lui même, jusqu’aux origines. Quand enfin, il découvre le point commun qu’il existe entre lui et l’œuf, il se découvre. Comme un embryon dans un liquide amniotique originel, il regarde ses mains qui sont entachées de la sueur de l’œuf. Tout d’un coup, j’ouvre les yeux et je m’aperçois que ma vision est réelle. Maintenant j’aspire à réussir mon incarnation, autrement dit naître au monde…

Très belle exposition de ses photos sur le Lekiosque.bzh :
https://lekiosque.bzh/2018/mademoiselle-de-photographe-promeneuse/

Le 21/9/18

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.