Bientôt un #Murdesamitié-es à Frébault !

Le projet de street art en cours sous le nom #Murdesamitié-es a germé au printemps dernier, au terme d’un an et demi d’animations hebdomadaires autour du dessin et de l’écriture au centre social Polygone, dans le quartier de Frébault. En marge des ateliers « musique » du mercredi, où se mêlaient apprentissage des instruments, composition, prise de son et mixage, j’ai pris l’habitude d’apporter des livres d’art, de contes, sans oublier le matériel le plus simple qui soit, mais aux ressources quasi infinies : des crayons à papier et une liasse de feuilles de papier.

(Cliquer sur les images pour lire les légendes)

D’une énergie créatrice hors du commun, la jeune Yu-Na, fidèle à nos rendez-vous,n’a pas tardé à donner naissance à un morceau psychédélique, immersion dans son univers fantaisiste et survitaminé : « Mouton mutant »… Le nom du compte Instagram sur lequel j’ai dès lors régulièrement posté des photos de nos séances de travail était tout trouvé. Resté privé pour des raisons de confidentialité, « Mouton_mutant_lorient » a permis au groupe de retrouver en ligne les traces des moments de convivialité et de création que nous partagions au fil des semaines et des mois : écriture et captation sonore d’une scène de théâtre, invention de dialogues à partir de planches de bandes dessinées, pratique libre du dessin ou encore portraits animaliers…

« Musée à ciel ouvert »

Lorsque Laure, salariée du PLL, m’a proposé de mener un projet de street art pour poursuivre l’initiative de « musée à ciel ouvert » qui a déjà donné naissance à  des fresques sur les bunkers de Frébault, plusieurs thèmes récurrents au sein de notre atelier « Mouton mutant » m’ont paru offrir des clefs précieuses à une œuvre collective, vouée à égayer l’espace urbain : le multilinguisme et la richesse des échanges induits, l’amitié qui naît des collaborations lorsqu’on y met du cœur, l’énergie et la beauté de l’esthétique animalière, omniprésente dans nos travaux de dessin.

Encore en cours de développement, puisque nous en sommes à l’heure où j’écris ce post à la phase de collecte des votes des volontaires*, le projet s’est affiné en découvrant le site où il se déploiera sous la forme de six panneaux suspendus à un mur de la Ville : une future zone de détente en marge d’un parking de logement collectif, à mi-chemin entre le jardin partagé des Coccinelles et le four à pain qui jouxte les barres de la cité-Frébault.

Amitié inclusive

Le massif de noisetiers qui coiffe cette portion de territoire sera sans doute prétexte à des rendez-vous de glanage au début de l’automne, ces prochaines années… Une fois installée, une boîte à livres permettra toute l’année de venir déposer et emprunter des ouvrages sur ce même emplacement. Idéales pour suspendre quelques hamacs, les étentes à linge déjà sur place permettront d’accueillir confortablement de petits groupes à l’occasion d’animations, lectures et ateliers…

Le nom du polyptique (l’ensemble de six panneaux) qui sera peint à la bombe – #Murdesamitié-es –, reflète la volonté d’aborder l’amitié sous un jour inclusif : entre les peuples (le mot « ami-e », qui sera graffé au pochoir à l’image d’un motif, sera traduit dans plusieurs langues), entre les genres (la graphie du mot respectera l’égalité entre hommes, garçons, femmes et filles, en portant les marqueurs du féminin et du masculin) et entre les espèces, puisque les animaux s’inviteront dans le polyptique, sous la forme de silhouettes et d’empreintes de pas.

Caroline

* #Murdesamitié-es, vote en cours : n’hésitez pas à glisser votre bulletin dans l’urne mise à disposition en « zone de rencontre », au 1er étage du centre Polygone, selon les indications fournies sur place, jusqu’au 31 octobre prochain.

Tou-tes les volontaires sont bienvenu-es pour apporter leur concours lors des ateliers de rénovation et de peinture des panneaux, dont voici l’agenda (rdv à
14h au centre) :

– mercredi 10 novembre,
– mercredi 17 novembre,
– mercredi 24 novembre,
– mercredi 1er décembre,
– mercredi 8 décembre.

Centre social Polygone / Patronage laïque de Lorient (PLL)

80, avenue du général de Gaulle, 56100 Lorient

(arrêt de bus « Tonkin », juste en facedu centre).

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.