Tournage d’un Kino à Kervénanec

Dans le cadre du week-end temps fort : « Crise migratoire ou crise de l’accueil ? Welcome, bienvenue… » organisé par le Collectif Exilé.e.s, l’association J’ai vu un documentaire (JVD) a proposé la réalisation de deux courts-métrage dans l’esprit du mouvement cinématographique Kino qui consiste à réaliser des films sans budget, dans un esprit d’entraide, non-compétitif, de liberté et de bienveillance. Sa devise est : « Faire bien avec rien, faire mieux avec peu, mais le faire maintenant. » Plus d’infos

Avant de nous rendre sur le lieu de rendez-vous, peu d’entre nous se connaissaient mutuellement. Ce fut une découverte très riche…Les participants (une douzaine) à ce challenge ont été réunis à la Maison pour tous de Kervénanec. Nous avons été accueillis par Audrey, (co-directrice de l’association JVD). Nous avons été répartis en deux équipes comprenant chacune un réalisateur.

Les deux groupes se sont séparés pour travailler chacun de leur côté après que les trois thèmes imposés du film nous ont été donné : Exil, Barbecue et langues.

Dans une très bonne humeur , on a réparti le travail de préparation du film. Quatre personnes ont travaillé sur les textes de voix off. Je faisais partie de cette équipe. Le travail et les échanges furent très forts. Le reste du groupe s’est concentré sur le choix de la mise en scène.

Après un repas convivial collectif a 13 h, toute mon équipe s’est dirigée vers le lieu du tournage. Tous ensemble, dans un un lieu magique, les langues se sont déliées autour d’un barbecue convivial.

La réalisation a duré toute la journée et le lendemain matin à la Balise, les deux kinos furent montrés au public en avant première d’un film proposé par La Cimade.

L’expérience fut extraordinaire pour moi. Je conseille à tous de participer à une telle aventure.

Merci à tous les organisateurs pour cette belle histoire.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.