Articles

Le socle de la société : Le paysan !

À toutes les époques malgré les turbulences sociales il demeure présent.

Bien sûr avant toute la famille était impliquée. Mais aujourd’hui les loisirs prennent plus d’espaces. La jeunesse aspire à s’éloigner pour avoir un métier moins contraignant…

Il est vrai qu’à la ferme on ne compte pas son temps ! La naissance d’un veau, par exemple, peut vous surprendre dans vôtre sommeil ! C’est pourquoi certains jeunes s’éloignent en n’oubliant pas que leurs racines s’inscrivent dans la mémoire collective !

Tel un poumon qui oxygène l’organisme le paysan vivifie la société humaine.

Voir le film documentaire “Nous paysans”réalisé par Fabien Béziat et Agnès Poirier :

https://www.france.tv/france-2/nous-paysans/2264015-nous-paysans.html

Allez les Merlus ! Saison 2020-2021

 

Retour de la rubrique consacrée au club emblématique de Lorient : Les Merlus

Antoine sera le nouvel animateur de cette page. Nous espérons qu’il aura l’occasion d’interviewer joueurs et entraîneurs.Après 3 saisons en Ligue 2, le FCL est de retour en Ligue 1. Un contexte particulier cette saison avec la crise sanitaire et l’abscence de supporters dans les stades…De plus, une crise financière se profile à cause du fiasco des droits de diffusion des matchs à la télévision…Bonne saison malgré tout en Ligue 1 à nos Merlus !

Résultats  / Classement

 

Suite au tragique accident survenu à l’issue du match dimanche 20 décembre, toute la rédaction du Kiosque adresse ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Yohann Essirard ainsi qu’au FC Lorient. Les supporters des Merlus ont organisé une cagnotte ouverte dans le but de soutenir la famille de Yohann suite à sa tragique disparition : https://www.leetchi.com/c/en-memoire-de-yohann-essirard

Montpellier Hérault Sport Club – FC Lorient

Mercredi 3 mars à 21h sur Foot +

FC Lorient – Association Sportive de Saint-Etienne

Lorient renversant ! Le FC Lorient se devait de l’emporter face à Saint-Etienne pour croire au maintien. La première période a été très compliquée pourtant. Les Verts ont d’ailleurs rapidement menés au score (0-1,14′). Fort heureusement pour les joueurs de Christophe Pelissier, le score n’a pas bougé jusqu’à la mi-temps. Pourtant, les visiteurs auraient pu corser l’addition… Au retour des vestiaires, on sentait les locaux plus entreprenants. Un triple changement allait même dynamiter l’attaque Lorientaise (entrées de Armand Laurienté et Yoane Wissa notamment). Le premier cité allait d’ailleurs égaliser à la suite d’un superbe coup franc… avant de donner la victoire au FC Lorient à quelques minutes de la fin de la partie ! Le FCL empoche donc les 3 points, et sort de la zone rouge, profitant du nul entre Nimes et Nantes.

Nîmes Olympique – FC Lorient : 1-0

FC Lorient – Lille Olympique Sporting Club : 1-4

Lorient sombre contre Lille Après avoir été sur un bonne série de six matchs sans défaite, le FC Lorient a regoûté à la défaite face à Lille (1-4). Les joueurs de Christophe Galtier ont su imposer leur jeu et leur pressing, ce qui a fait craquer Lorient. Seul bonne nouvelle de cette soirée, le (beau) but de Jérôme Hergault, son premier en L1. Côté Lillois, les buts ont été inscrits par Andreaw Gravillon (CSC), José Fonté, Jonathan Ikoné et Dario Bradaric

AS Monaco – FC Lorient : 2-2

Contre le court du jeu, les Merlus obtenait rapidement un penalty. Benjamin Lecomte fauchait Yoane Wissa dans la surface de réparation. Le buteur prolifique du FCL, Terem Moffi, ne tremblait et ouvrait le score dès la 7e minute. Après ça, Monaco poussait pour revenir au score, sans succès. Lorient allait garder son avantage jusque la pause.

Malheureusement, dès le début de la seconde période, Monaco obtenait à son tour un penalty, transformé par Wissam Ben Yedder. Actuellement, il en faut bien plus pour déstabiliser les hommes de Christophe Pelissier. Terem Moffi, encore lui, parvenait à doubler la mise. Une nouvelle contre le court du jeu. Monaco allait alors pousser pour arracher l’égalisation, finalement obtenue dans le temps additionnel par Wissam Ben Yedder. Au vue de la physionomie du match, le résultat peut être frustrant.

Mais, il y a un mois qui aurait cru Lorient capable de décrocher ne serait ce qu’un point à Louis 2? Ce point est donc le bienvenu, avant de recevoir la terrible équipe du LOSC

FC Lorient – Paris FC : 2 – 1 (Coupe de France)

Lorient qualifié pour les 16e de finale de la Coupe de France Lorient débutait son aventure en coupe de France par la réception du Paris FC. Pour cette rencontre, Christophe Pelissier a largement fait tourner son équipe, laissant les cadres au repos. Le Paris FC ouvrait assez rapidement le score, et il a fallu attendre la 2e période pour voir Lorient recoller au score, grâce à un penalty de Yoane Wissa. Peu après son entrée en jeu, Terem Moffi, le buteur providentiel des Merlus, permettait au sien de passer devant. Lorient allait garder son avantage jusque la fin de la rencontre, et se qualifie ainsi pour la suite de la compétition !

FC Lorient – Stade de Reims : 1 -0

Et de trois pour Lorient ! Grâce à cette victoire, sur la plus petite des marges, 1-0, face à Reims, les joueurs de Christophe Pélissier enchaînent un troisième succès consécutif à domicile. Mieux, le FCL reste sur 10 points, sur 12 possibles, lors des 4 derniers matchs. Grâce à cette bonne passe actuelle, les Merlus sortent la tête de l’eau et remontent à la 17e place.

 

Stade Rennais Football Club – FC Lorient : 1 – 1

Lorient confirme sa bonne passe ! Après avoir fait tomber Dijon, puis Paris, les joueurs de Christophe Pélissier se déplaçait à Rennes dans l’optique d’enchaîner.

Mené assez rapidement au score, les Merlus ont finalement réussi, une nouvelle fois, à puiser dans leurs réserves, afin d’aller chercher l’égalisation grâce à Quentin Boisgard, à la 83e.

Lorient vient donc de prendre 7 points, sur 9 possibles, dont 4 contre des concurrents du haut de tableau !  L’idéal, serait maintenant de confirmer cette bonne forme, contre Reims, samedi, à domicile

FC Lorient – Paris Saint-Germain : 3 – 2

Lorient fait tomber le PSG ! Dans cette rencontre qui paraissait déséquilibrée sur le papier, le FC Lorient a tenu son rang face au Paris Saint-Germain. Mieux même, le FCL a fait tomber l’équipe de la capitale !

Après un début de partie équilibrée, Laurent Abergel ouvre le score à la suite d’une superbe frappe en lucarne, en bout de course, profitant d’une incompréhension entre Danilo et Kipembe. Timoré dans le jeu, le PSG parvient finalement à égaliser grâce un penalty de Neymar. Le score est donc de un partout à la pause. Les joueurs de Pochettino n’ont cadré qu’une seule frappe : le penalty…

En deuxième période, Paris prend les devants grâce à un nouveau penalty de Neymar. Galvanisés par cet avantage, les Parisiens tentent d’enfoncer le clou, sans succès. Au contraire, Lorient revient même au score grâce à Yoane Wissa, avant d’arracher la victoire sur cette réalisation de Terem Moffi dans les arrêts de jeu !

Pour la deuxième fois de la semaine, Lorient renverse le match, et arrache la victoire dans le temps additionnel. De quoi laisser présager de bonnes choses pour la suite… A commencer par Rennes mercredi ?

 

FC Lorient – Dijon Football Côte-d’Or : 3 – 2

Lorient renverse Dijon ! Dans un match crucial pour le maintien, Lorient se devait de faire chuter Dijon pour recoller au bon peloton. Le match avait d’ailleurs bien débuté pour les joueurs de Christophe Pelissier, grâce à l’ouverture de score de Trevoh Chalobah. Malheureusement, Dijon renverse le match en deux minutes, et rentre aux vestiaires avec l’avantage (1-2). En seconde période, Lorient recolle au score grâce à Terem Moffi (60′), à la conclusion d’un super mouvement collectif. N’ayant jamais réellement abdiqué, Lorient remporte même cette folle partie au bout du bout du temps additionnel (90+6′). Andreaw Gravillon est à la retombée d’un coup franc de Enzo Le Fée, et parvient à marquer, en partie grâce à une grossière erreur du portier Dijonnais. Peu importe, Lorient remporte les trois points, et c’est le plus important. Une victoire qui permet de rester dans la course au maintien, et qui peut faire du bien avant de recevoir l’ogre parisien…

FC des Girondins de Bordeaux – FC Lorient : 2 -1

Lorient s’incline à Bordeaux L’année 2021 débute difficilement pour les Merlus, avec une défaite 2-1 à Bordeaux. Il faut dire que la Covid n’a pas épargné les Morbihannais dans leur préparation…

Concernant le match, après avoir été menés au score, Lorient a égalisé grâce à Moffi, l’homme en forme du moment. Il aurait même pu doubler la mise grâce à une superbe talonnade. Las, le poteau en a décidé autrement… Finalement, Bordeaux reprend l’avantage peu avant la pause, et restera devant jusque la fin du match.

Cap sur Dijon pour Lorient, un match essentiel pour le maintien. Mais, une nouvelle fois, la Covid fait des siennes et la préparation n’est pas optimale…

FC Lorient – AS Monaco : 2 – 5

Lorient s’incline lourdement 2021 est l’année, on l’espère, du maintien pour le FCL. Pour débuter l’année, les joueurs de Pelissier recevaient un sérieux client : Monaco. Après avoir recollés deux fois, les Merlus se sont finalement inclinés 5-2. Lorient a, semble t-il, cédé après le carton rouge de Delaplace.

OGC Nice – FC Lorient : 2-2

Lorient termine l’année avec un nul Après une première période maîtrisée, le FC Lorient rentre aux vestiaires en étant mené de deux buts. Le réalisme niçois a fait drôlement mal aux Lorientais… Pour preuve, les Azureens ont marqué sur leurs deux seuls tirs lors du premier acte.

En seconde période, les Lorientais sont revenus remontés comme des coucous. Grâce à ce formidable état d’esprit les joueurs de Christophe Pelissier ont d’abord réduit la marque, par Moffi, avant d’égaliser, par Grbic. Lorient repart finalement de Nice avec le point de Nice. Mais on peut légitimement penser que Lorient a perdu deux points tant la domination du match était flagrante…
Quoi qu’il en soit, il faut espérer que Lorient s’appuie sur ce résultat pour relancer une dynamique. Dès janvier contre Monaco ?

FC Lorient – Stade Rennais FC : 0-3

Le FC Lorient s’est incliné, sèchement, contre Rennes 3 buts à 0. Les visiteurs ont su se montrer plus entreprenants que leurs homologues dans tous les secteurs. Et, logiquement, le derby revient dans les mains des Bretiliens. Les joueurs de Julian Stephan ont notamment pu s’appuyer sur un pressing sans faille pour glaner les 3 points

Paris Saint Germain – FC Lorient : 2-0

Après avoir renoué avec le succès contre Nîmes, les Merlus rechutent à Paris. Pour autant, les joueurs de Christophe Pelissier n’ont pas à rougir. Ils ont tenu les parisiens durant un long moment. Ils auraient même pu ouvrir le score, en contre, avec un peu plus d’adresse… Malheureusement, un penalty, et un carton rouge, en début de seconde période ont compliqué la donne. Au final, Lorient s’incline 2-0, mais avec les honneurs.

FC Lorient – Nîmes Olympique: 3-0

Le FC Lorient a retrouvé le chemin du succès dimanche, dans un match ô combien précieux pour le maintien. Boisgard, Hamel, et Wissa sont les buteurs Lorientais.

Les Lorientais ont dominé la première période et sont, logiquement, rentrés aux vestiaires en menant. La partition récitée était quasi parfaite, tant sur le pressing, que dans les sorties de balles. En seconde période, Nîmes est revenu avec des meilleures intentions, mais les Merlus sont parvenus à garder leur cage inviolée. Un clean-sheet important pour la confiance, comme bien d’autres points…Homme du match, Laurienté, auteur d’une passe décisive et très en jambe dans son couloir. Il a donné le tournis à son vis à vis !

Pour revivre cette belle victoire de nos Merlus, voici le résumé vidéo :

Éternel Lucien Gourong

Conteur, chanteur, auteur, érudit, gastronome, c’est un homme en or qui nous quitte. Ceux qui ont eu le bonheur et la joie de l’écouter conter ne peuvent l’oublier.

Sa bonne humeur, son côté blagueur faisaient merveille auprès du public…Ses nombreux livres concernant la Bretagne, les contes autant de Groix que de la rade de Lorient, sont passionnants, tout comme ceux consacrés à l’art culinaire. Grand amateur de bonne nourriture, il n’était pas le dernier à participer à de bons repas. Il a même fondé la confrérie du gâteau breton.Il fut propriétaire d’une auberge-cabaret dans les années 70 à Merlevenez où furent programmés des centaines de spectacles. Il avait mis fin à sa carrière de conteur en 2016 par un grand spectacle.

Merci à vous car le passage de mémoire sera assuré par tous ceux qui vous ont rencontrés.Vous nous manquez déjà.

Isabelle

 

Bel hommage du Festival pêcheur du monde :

____________________________________

“Au revoir Lucien, le pêcheur de mots iodés…

Le Festival de films Pêcheurs du Monde salue Lucien Gourong, l’ami globe conteur océanique.

Il a enrichi plusieurs cérémonies de remise des prix par sa présence et sa raillerie chaleureuse pleine d’embruns. Tout le monde gardera en mémoire cette 10e édition de houle rieuse ! Les pêcheurs ont été ses compagnons de vie avec qui il a sillonné les routes océanes. Dans son sac de globe conteur il a ramené leurs histoires, contes et légendes puisés sur les côtes de la mer armoricaine. Il a offert aux festivaliers une manne de mots, de rires enrobés de goémons non sans esquiver quelques arrêtes pointées en direction des prétendus puissants de ce monde. Ce que faisait à merveille Lucien c’était de créer une fusion du public autour de son rire pertinent autant qu’impertinent.

Merci Lucien, nous n’oublierons pas tes mots gourmands, ta vitalité salée, ton bonheur de vivre à fond la mer !”

_______________________________________________________________

Une biographie de l’artiste sur Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lucien_Gourong

Lucien Gourong par Yvon Kervinio (1992)

 

Mes voisins sont formidables

⛳️ C’EST PARTI ! Dès aujourd’hui, racontez les lieux, initiatives et personnes qui rendent votre quotidien formidable sur https://mesvoisinssontformidables.fr !

🙌 Le voisin, la voisine, c’est vous, c’est moi, c’est lui, c’est nous ! En partageant le même territoire, nous partageons aussi des valeurs, des liens, des idées, des envies. Et si on racontait ce qui nous fait du bien près de chez nous ?

🎯 Objectif : Recueillir 1000 témoignages d’habitants des 25 communes de Lorient Agglomération sur les personnes, lieux et initiatives qui vous inspirent près de chez vous, afin d’en faire 6 cartes illustrées racontant un territoire en transition…

🙌 Chaque jour, sur notre territoire, des milliers d’habitants font preuve d’inventivité, de solidarité, et de courage pour rendre la vie plus douce ou pour défricher des chemins prometteurs encore inexplorés.

🎊 Et parce que ces personnes, les actions qu’elles entreprennent, les lieux qu’elles bâtissent, sont formidables, nous avons décidé de les soutenir et de les mettre en lumière.

Pour réussir cet inventaire positif et citoyen, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

📍 Rendez-vous sur : www.mesvoisinssontformidables.fr

Un projet Aloen Agence Locale Energie, en partenariat avec Lorient Agglomération etADEME Région Bretagne

Rencontre avec Yann Dubois, scénariste et réalisateur

Passionné de cinéma, Yann a suivi une formation dans une Ecole de cinéma, le Conservatoire libre du cinéma français. Il travaille entre autres pour l’association des éditions BenGrem qui tourne des court-métrages et des films autoproduits ainsi que des clips musicaux dans toute la Bretagne.

Il travaille aussi avec des services Jeunesse de villes dont celle de Quéven où il a réalisé « Les Challengers et la légende du colonel Müller ». Ses maîtres dans le cinéma sont des réalisateurs comme Spielberg, John McTiernan, Riddley Scott, Oliver Stone, autant de références qui lui auront appris à soigner ses cadres et avoir des mises en scène dynamiques !

Voir La chaîne Youtube de Yann Dubois

Actuellement, Yann Dubois participe au projet de court métrage “Faire un film, AVC compris” initié par Jean-Marc Vachey. L’histoire d’un directeur de production confronté au montage financier d’un film de long métrage et victime d’un AVC pendant la préparation. Histoire personnelle vécue par l’initiateur du projet JeanMarc Vachey, directeur de production pour la télévision et le cinéma et un des fondateurs du webmédia breton de la culture KUB.

L’ équipe recherche des assistant-réalisateur, chef décorateur, régisseur-général, ingénieur-son, scripte, assistant-opérateur…Du bouclage du budget au casting de comédiens, réussiront-t-ils à atteindre leurs objectifs ? Suivez ce projet sur La page facebook du film. Contact : faireunfimavccompris@gmail.com

Nous suivrons ce projet sur lekiosque.bzh et nous en profiterons pour découvrir les métiers du cinéma. (Eloise nous prépare un dossier, toutes les bonnes volontés sont bienvenues pour l’aider). « Avec le film “Faire un film, AVC compris”, il s’agit d’expliquer toute la phase préparatoire d’un film, tout ce travail qui se fait en amont. Il faut rendre la chose instructive tout en s’amusant », explique Yann Dubois qui en sera le réalisateur.

Reportage photo de Thierry Prat

La websérie produite par Breizh’event

La websérie “Le journal intime d’une rêveuse“, écrite et réalisée par Lovely Jeune avec des jeunes comédiens et figurants de Lorient, après avoir été diffusé sur l’application Breizh’Event est maintenant disponible sur le web.

La société Breizh’Event a de la suite dans les idées avec son nouveau projet de fiction jeunesse. Son objectif est de faire en sorte que cette série soit encore plus réussie, avec encore plus de jeunes du territoire. Le casting débute dès le vendredi 15 janviers 2021, contactez la réalisatrice par Email: breizevent56@gmail.com pu par Téléphone: 07 86 88 32 39

La série raconte l’histoire de Mel (Iona Carter), une jeune femme un peu garçon manqué qui vit en colocation avec ses deux meilleurs amis Nathan (Moubarak Devavry) et Erwan (Kilian Le Gal ). Elle est intelligente mais peu sociable. Elle fait la connaissance de Jesse (Elouan Kerespars) dont elle tombe amoureuse. Mais celui-ci est déjà en couple avec la sexy Eloise (Louise Lefeuvre), qui méprise Mel. Eloïse est amie avec la voisine de Mel, une certaine Sophie (Justine Goudenhoooft) qui lui fait le rapport des va-et-vient de Jesse. Avec l’aide de ses amis et colocataires, Mel essaiera de gagner le cœur du beau Jesse.

Episode 1

Episode 2

Episode 3

Episode 4

Episode 5

Episode 6

Découvrez les low-tech avec le Nomade des mers

En 2016, Corentin de Chatelperron, un ingénieur breton, aventurier, fondateur et président de l’association Gold of Bengal* est parti sur Nomade des mers, un catamaran-laboratoire pour aller rencontrer les inventeurs des meilleures low-tech autour du monde. En 2018, Corentin a passé quatre mois sur une plateforme flottante en bambou, pour vivre en autonomie avec les 30 meilleures découvertes, afin de concevoir une base vie low-tech pour les déplacés climatiques et les réfugiés.

Les low-tech sont des technologies issues de matériaux recyclés ou directement de la nature. Elles sont souvent peu gourmandes en énergie et respectent donc l’environnement. La low-tech pour une société soutenable et désirable !

Plus d’infos : https://fr.wikipedia.org/wiki/Low-tech

 

Le Low-tech Lab est un projet de recherche et de documentation collaborative visant à diffuser et promouvoir les low-technologies. Le programme a pour vocation de permettre à des solutions low-tech locales et efficaces de se répandre largement afin de répondre de manière globale aux Objectifs de Développement Durables identifiés par les Nations Unies :

https://lowtechlab.org

 

La saison 2 de la  série “Nomade des Mers – Les escales de l’innovation” est diffusé sur Arte du 8 au 19 février 2021 du lundi au vendredi à 17h45  ou sur le site d’Arte jusqu’à fin avril 😉

Au travers des 10 épisodes, suivez Corentin de Chatelperron et l’équipe du Low-tech Lab de la Malaisie au Mexique, en passant par les Philippines, Taiwan, le Japon et les Etats-Unis.

ARTE re-diffuse les 15 épisodes de la première saison  à l’antenne les samedi 6,13 et 20 février 2021 entre 7h et 10h et sur le site arte.tv jusqu’au 26/02/2021 (A partir de l’épisode 7)

 

Plus d’informations : http://lowtechlab.org/wiki/Nomade_des_mers

 

*Association 1901, Gold of Bengal a pour mission la recherche, l’aide au développement et la promotion de solutions répondant à des problématiques d’intérêt général, dans le respect et la valorisation de la nature ainsi que des ressources propres à chaque territoire.www.goldofbengal.com

Le nouveau film de Yann Arthus-Bertrand

Le photographe et réalisateur dresse un nouveau constat alarmant sur l’état de notre planète : Un monde où progrès cohabitent avec destructions, richesses avec pauvreté et où la nature est souvent considérée comme un obstacle. Crise climatique, déclin de la biodiversité, pollution plastique, surexploitation des ressources naturelles et des énergies fossiles, agriculture trop intensive…Les problèmes sont connus ! Ce long-métrage, entre témoignage et sensibilisation, a nécessité plus d’un an et demi de travail.

“C’est un film très très personnel, sans doute le plus difficile que j’ai eu à faire. Faire un film sur la fin du monde c’est compliqué. Et je ne voulais pas faire un film sur les catastrophes comme les films habituels qui sont faits sur l’écologie… Je ne voulais pas attaquer les lobbys, les politiques. Les émissions de gaz à effet de serre, la fonte des glaces, la perte de biodiversité… Ces sujets-là sont tous les jours dans les médias. On devient habitués. Les mots n’ont plus de force. Ils ne nous touchent plus aujourd’hui. C’est pour ça que j’ai essayé d’amener de l’émotion pour que l’on voit à nouveau. Ayons le courage de la vérité et regardons nous avec les yeux ouverts. C’est un film compliqué je reconnais. Mais sincèrement, je ne connais pas un écolo qui soit optimiste. Être optimiste aujourd’hui c’est ne pas regarder les chiffres. Il faut imaginer j’ai 74 ans. J’étais écolo quand j’avais 20 ans. Vous avez vu ce qu’il se passe depuis une cinquantaine d’années ? C’est dingue. Jamais je n’aurais pensé il y a 50 ans parler de la fin de l’humanité. Il y a tellement de bla bla autour du changement climatique, de l’écologie alors que dans le fond, les solutions sont simples”. Yann Arthus-Bertrand

Le message se veut porteur d’espoir. A travers son documentaire, le réalisateur a tenu à évoquer aussi les solutions pour agir face à cette situation…

Voir le film en rediffusion sur votre box TV ou sur le site de M6

La chaîne Youtube de Yann Arthus-Bertrand

 

Sur la Route 56 des Transitions

En 2021  Morbihan En Transition part sur la route et sur les réseaux sociaux ! A la rencontre des habitants du Morbihan qui proposent déjà des solutions qui marchent…

Prochaine étape en ligne avec des tables rondes les 2, 4, 9 et 16 février à 20h30 avec des grands témoins qui  rapportent comment ils font bouger leurs territoires !

Inscriptions sur www.morbihanentransition.bzh et sur la page www.facebook.com/Morbihanentransition

Toutes voiles dehors pour le tour du monde !

Suivez la course en direct

Le 27/01/21

Terre à l’horizon après trois mois de péripéties et de batailles sur l’océan !  Les skippers en tête de la course s’apprêtent à franchir la ligne d’arrivée. Incertitude sur le gagnant due au jeu des bonifications suite au sauvetage de Kevin Escoffier.

L’engagement et la solidarité des concurrents ainsi que la course de Damien Seguin m’ont impressionné ! Le champion paralympique va finir son premier Vendée globe et entrer dans la légende. Côté féminine c’est Clarisse Cremer qui est la mieux placée, elle a fait souffler un vent de fraîcheur sur cette édition.Kojiro Shiraichi s’apprête à devenir le premier japonais à finir cette course.

Je tire mon chapeau à tous ces champions d’exception qui nous ont montré ce qu’est la voile moderne et qui nous ont donné envie de les encourager jusqu’au bout. Je n’oublierai pas pas cette magnifique aventure !

P-S: N’hésitez pas à embarquer moussaillons, l’océan vous attend ! Rendez-vous au Club nautique de Lorient !
Qui est partant pour une sortie à la Cité de la voile ? Un reportage photo à la Base et entretien avec des skippers ? 😉
J’ai une pensée pour Franck Cammas et ses coéquipiers qui ont du abandonner suite à une avarie leurs tentative de battre le record du Trophée Jules Verne…

Saïko

Edit : 28/01/21

5 bateaux dans un mouchoir de poche : Charlie Dalin (Apivia), Louis Burton (Bureau Vallée 2), Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco), Thomas Ruyant (LinkedOut) et Yannick Bestaven (Maître Coq IV).

Un scénario extraordinaire pour cette course mythique. Le jury international indépendant a décidé du vainqueur, il faut savoir respecter le règlement avec cette remise du temps…

Bravo à Yannick Bestaven qui vit un rêve d’enfant ! Il lui aura fallu 12 ans pour réaliser ce projet. Cet ingénieur de formation est co-concepteur de l’hydrogénérateur Watt&sea imaginé par Éric Tabarly. Lire le portrait de ce champion dans la revue de presse.

Thomas Ruyant, le premier skipper basé à Lorient, termine 5ème. On attend maintenant notre championne Minahouette Clarisse Crémer…Plus d’un tiers des skippers qui ont pris le départ du tour du monde en solitaire sont basés ou s’entraînent au pôle course au large de Lorient La Base.

Revivez le Vendée Globe 2020 – 2021 sur le site de Tébésud !

Nicolas

Revue de presse

Le skipper Yannick Bestaven remporte le Vendée Globe 2020

Yannick Bestaven : « Tout le monde a gagné ! »

Le vainqueur, Yannick Bestaven, est un marin tenace et « un bon vivant »

Le tour du monde de la résilience de Thomas Ruyant

Le roi Jean le Cam et Damien Seguin : les autres vainqueurs du Vendée Globe 2020

Damien Seguin, premier participant handisport, termine en 6e position

Le 20/01/21

Rien n’est encore joué, la concentration est de mise pour Charlie Dalin qui est en tête, suivi par Boris Herrmann et Thomas Ruyant qui restent vigilants et concentrés pour pouvoir dépasser leurs adversaires dans la dernière ligne droite !

Les poursuivants sont bien décidés à lutter de toutes leurs forces pour se placer dans les meilleures conditions en vu du sprint final. Le groupe est mené par Louis Burton suivi par Yannick Bestaven et Damien Seguin qui a d’ores et déjà marqué cette édition par sa performance unanimement saluée !

Jean Le Cam continue son bonhomme de chemin, bien décidé à boucler la course, comme Clarisse Crémer, la skippeuse nouvelle génération qui veut marquer cette édition de son empreinte en terminant dans le top10 ! Le japonais Kojiro Shiraishi s’est donné comme objectif d’être sous la barre des 100 jours (lire son interview dans la revue de presse).

Rendez-vous pour les cinq bateaux de tête le mercredi 27 janvier pour l’arrivée aux Sables-d’Olonne !

Saïko et Nicolas

N-B : Bravo à Laurent Le Clinff qui a terminé 200ème et premier Lorientais du Vendée Globe virtuel sur Virtual Regatta. Plus d’infos

Suivez la course sur la WebTV

Revue de presse spéciale “skippers lorientais” :

3 questions à Stéphane Le Diraison en direct du cap Horn !

Giancarlo Pedote, 6e ce matin, handicapé par ses foils

Message du bord d’Alan Roura

Kojiro Shiraishi : « J’espère être sous la barre des 100 jours… »

La folle remontée de Jérémie Beyou

Clarisse Crémer : «J’ai besoin de renouer avec la terre»

Régime forcé pour les moins prévoyants !

Le 13/01/21

La course continue contre vents et marées. C’est désormais Charlie Dalin qui a pris les commandes, suivi par Yannick Bestaven et Louis Burton. Derrière aussi on ne lâche pas l’affaire, bien décidé à finir cette course et arriver la tête haute aux Sables d’Olonne.

Le Skipper japonais Kojiro Shiraishi occupe la 20ème place, à la porte d’entrée de l’Atlantique, il garde le cap ! Clarisse Clémer a connu une semaine difficile avec un « coup de moins bien », mais elle est devenue Cap-hornière et retrouve peu à peu le moral ! La mauvaise nouvelle vient de  abandon de Isabelle Joschke…Romain Attanasio est tombé et est touché aux côtes, bon courage à lui !

Arnaud Boissieres a largué une bouée Argonautica, il est un des skippers partenaires de ce projet éducatif d’étude de l’océan par le CNES qui fête ses 20 ans. Plus d’infos ICI

Les marins ont rendu hommage à Georges Pernoud, nous pensons aussi à lui et ses proches et vous invitons à surfer sur la chaîne Youtube de Thalassa

Bravo à Sam Davies et au projet Initiatives coeur qui ont sauvé 50 enfants. Avec l’opération 1 clic = 1 coeur, pour chaque partage ou chaque nouveau fan sur les pages Facebook ou Instagram d’Initiatives coeur, un euro est versé par l’entreprise mancelle et les autres sponsors du bateau (K-Line et Vinci Energies) à l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque. Cette dernière permet à des enfants atteints de malformations cardiaques et venant de pays défavorisés de se faire opérer en France.

Saïko et Nicolas

Suivez la course sur la WebTV

Revue de presse

Après son abandon, Isabelle Joschke va tenter de faire escale au Brésil

L’incroyable performance de Damien Seguin vu par Chris Ballois, autre sportif handisport

Kojiro Shiraishi dans le gros temps en approche du cap Horn

Jean Le Cam, le “Tonton flingueur” des mers

Clarisse a retrouvé le moral

Damien Seguin : « J’ai gagné beaucoup de confiance au large »

Pour découvrir la course du Vendée Globe 2020 – 2021, les satellites et l’environnement océanique !

 

Le 6/01/21

L’écart se creuse avec le leader Yannick Bestaven. Charlie Dalin, Thomas Ruyant et Damien Seguin continuent de batailler histoire de montrer de quoi ils sont capables…Jean Le Cam est bon pied, bon œil, en vieux loup de mer il continue à tenir la barre et montre l’exemple à la nouvelle génération !

Du coté des féminines, la lorientaise Isabelle Joschke a une avarie majeure qui va la freiner (voir la revue de presse)…Elle est la mieux placée avec une 11ème place, talonnée par Clarisse Clémer. Elles sont bien décidées à lutter de toutes leurs forces pour montrer que la course au large est aussi une affaire de femmes et graver leurs noms dans l’histoire de cette course mythique !

Bataille du Pacifique pour les uns, bataille de l’Atlantique pour les autres, le Vendée Globe rentre dans la dernière ligne droite !

Saïko et Nicolas

Suivez la course sur la WebTV

Revue de presse

Enchainement de dépressions sur le Pacifique – Anticyclone sur l’Atlantique

Alan Roura met sa course entre parenthèses, sa quille n’est plus réparable

Baptême du feu pour Clarisse Crémer : ” C’est stressant !”

Le Vendée Globe vu par Clarisse Crémer : «Garder un semblant de vie normale»

La réparation impressionnante d’Alexia Barrier à l’arrière de son bateau

Le coup de gueule écologique d’un skipper sur le point Nemo

Avarie majeure pour Isabelle Joschke

Le 30/12/20

52ème jour du Vendée Globe, les concurrents continuent leurs aventures sans relâche ! 11 bateaux jouent leur place sur le podium au 2/3 de la course…Le suspens est total !

Yannick Bestaven et Charlie Dalin sont aux avant-postes alors que Thomas Ruyant et Damien Seguin sont dans leur sillage.« C’est hallucinant d’être si proches les uns des autres. Je vais croiser Thomas Ruyant si ça continue. C’est un peu chaud de tous les bords. » résume Jean Le Cam.

Derrière, Alexia Barrier a échappé à un démâtage le jour de noël, Pip Hare avec l’un des plus anciens bateaux de la flotte, pointe à la 17ème place. On souhaite un bon anniversaire à Clarisse qui fête ses 31 ans ce mercredi à la 12ème place. Bravo à Alan Roura, (15ème) victime d’une nouvelle avarie qui a réussi à réparer son vérin de quille !

Les équipes à terre sont sur le qui-vive, prêt à aider au moindre soucis. Découvrez la team de Isabelle Joschke en cliquant ICI, avec pour manager Alain Gautier ! La plupart des skippers de Lorient La Base au Vendée Globe participent pour la première ou deuxième fois…Sept “Lorientais” dans le Top15 pour l’instant !

Saïko et Nicolas

Suivez la course sur la WebTV

Revue de presse

Pip Hare, révélation de la 9e édition

Isabelle Joschke : « Avoir de l’appétit est une question de survie… »

Damien Seguin escorté par deux baleines : « J’ai eu mon cadeau de Noël »

Frayeur pour Alexia Barrier proche du démâtage…

Le 23/12/20

Pas de répit pour les braves, la lutte continue pour les skippers qui jouent avec les anticyclones pour prendre de l’avance sur leurs poursuivants.La tête de la course est toujours occupé par Yannick Bestaven suivi par Charlie Dalin et Thomas Ruyant qui sont bien décidés à lutter de toutes leurs forces et continuent de croire à une victoire finale !

Derrière aussi la bagarre continue, le Nantais Damien Seguin continue sur sa lancé et se retrouve à la 4ème place ! Jérémie Beyou est désormais 21ème sur 27 malgré être parti dix jours après tous les skippers ! Du coté des skippeuses, c’est la lorientaise Isabelle Joschke qui est la mieux placée avec une 7ème place, bien décidée à batailler jusqu’au bout. Ecoutez son podcast pour voir sa motivation ! Notre Minahouette Clarisse Crémer pointe à la 12ème place et s’attaque au Pacifique.

Prochaine étape, le point Nemo au large de la Nouvel Zéland, point de l’océan le plus éloigné de toutes terres émergées,  avant le très redouté Cap Horn ! De belles batailles entre ces gladiateurs des mers à venir, n’hésitez pas à les encourager et leur souhaiter un joyeux noël par les réseaux sociaux !

Saïko et Nicolas

Suivez la course sur la WebTV

Revue de presse

Le regard de Jean-Luc Van Den Heede, alias VDH

SEULE EN MER avec Isabelle Joschke (Podcast)

Une météo complexe pour la première partie du Pacifique

Le Vendée Globe pourrait se jouer dans les prochains jours

Alan Roura en difficulté dans une dépression et blessé au dos

Le 16/12/20

La course bat son plein et les concurrents en profitent pour rependre des forces avant d’attaquer le passage délicat du cap Horn.

C’est Yannick Bestaven qui occupe la tête suivi de Thomas Ruyant et Charlie Dalin. Jean Le Cam pointe à la 4ème place où il devance Boris Hermann et Damien Seguin qui continuent à batailler en vue de la victoire finale ! Cette semaine, images incroyables de 5 bateaux qui naviguent bord à bord au beau milieu de l’océan Indien (voir la revue de presse pour les images).

Le jury international a accordé 16h15 de compensation au skippeur Jean Le Cam après le sauvetage de Kevin Escoffier. Yannick Bestaven récupèrera 10h15 et Boris Herrmann 6 heures.

Du coté des féminines, c’est la lorientaise Isabelle Joschke qui est la mieux placée avec une 9ème place mais les autres skippeuses n’ont pas dit leur dernier mot ! A noter que Sam Davies a réparé son bateau et va tenter de boucler son tour du monde même si le Vendée Globe est terminé pour elle…

Le Skipper Japonais Kōjirō Shiraishi (originaire comme moi de la ville de Kamakoura à coté de Tokyo) continue à batailler, bien décidé à laisser son nom dans l’histoire de cette course mythique !

Saïko et Nicolas

Suivez la course sur la WebTV

Revue de presse :

Comment Charlie Dalin a réparé son bateau en fabriquant une cale de foil !

Isabelle Joschke confie ses émotions et ses doutes au cœur du Vendée Globe

Damien Seguin, premier skipper handisport du Vendée Globe

Quand les skippers se rencontrent en plein Océan indien

Le 9/12/20

La course continue avec des conditions météo difficiles, des avaries et des blessure même dans le groupe de tête. Mais il s’en faut plus pour décourager ces loups de mer qui font route vers l’Australie. Derrière, personne ne s’avoue vaincu et espère terminer son tour du monde, ça nous promet de belles batailles !

Nicolas Troussel, Alex Thomson, Kevin Escoffier, Sébastien Simon, et Samantha Davies ont dû abandonner leur rêve…Charlie est toujours leader, il vient d’affronter une tempête avec des rafales jusqu’à 58 nœuds ! Damien Seguin a eu des problèmes de pilote automatique mais c’est résolu ! La première féminine est Isabelle Joschke, navigatrice franco-allemande, qui vit et s’entraîne à Lorient !

Prêt à encourager ces aventuriers des mers, tous à vos cliques pour leur expédier des messages d’encouragement !

Vous pouvez aussi soutenir le projet Initiatives Coeur au profit de l’association Mécénat Chirurgie cardiaque. Ce projet permet de faire opérer des enfants souffrant de malformation cardiaque. « Oui. Pour sauver un enfant, il nous faut 12 000 €. Aujourd’hui, avec un clic = un cœur (les nouveaux followers sur Facebook ou sur Instagram donnent lieu, à chaque fois, au versement d’un euro par les sponsors) on sait que 30 enfants vont pouvoir être sauvés. L’objectif c’est 60. » explique Sam Davies. Souhaitons lui bonne chance pour réparer son bateau et boucler son tour du monde même si le Vendée Globe est terminé pour elle…

Saïko et Nicolas

Suivez la course sur la WebTV

Revue de presse :

Les organisateurs parlent d’un premier bilan exceptionnel

Le Cam attaqué par un poisson !

Clarisse dans les mers du sud

Jérémie Beyou : « Le bateau plante dans les vagues très rapidement »

 

Le 2/12/20

La bataille continue sur les océans ! La moitié des 31 concurrents sont entrés dans les quarantièmes rugissants. Les skippers sont arrivés dans les mers du sud non sans quelques péripéties. C’est le cas de Kevin Escoffier dont le bateau s’est cassé en deux…Après des heures d’attente, il est sauvé par Jean Le Cam qui s’est dérouté pour le récupérer sain et sauf ! Par contre l’aventure est terminée  pour Alex Thompson victime d’une grave avarie sur sont mat…Damien Seguin quant à lui continue sa remontée et est actuellement à la 6eme place du classement !

La course est loin d’être finie, il y aura encore de belles batailles en perspective. Les navigateurs qui sont loin derrière les premiers Charlie Dalin et Louis Burton, sont bien décidés à graver leur non dans la légende de cette course. Les 6 féminines sont toujours dans la course, allez les filles !

N’hésitez pas à les encourager sur les réseaux sociaux, ils ont besoin de votre force, bon vent à tous !

Saïko et Nicolas

Suivez la course sur la WebTV

Revue de presse :

Le récit glaçant de Kevin Escoffier

Les larmes d’épuisement d’Alan Roura

Le carnet de bord de Damien Seguin : « Même se faire à manger est compliqué… »

“Mon sponsor m’a demandé de finir dernier” : les galériens du Vendée Globe racontent leur grande traversée

Les premières leçons du Vendée Globe, près de trois semaines après le départ

Le carnet de bord de Sam Davies : « Cette course est dure et cruelle »

Alex Thomson : « En ce moment, je suis complètement abattu… »

Le 25/11/20

Appel téléphonique avec Saïko pour causer de  “l’Everest des mers”et lui souhaiter un bon rétablissement !

La course continue, les skippers livrent une bataille sur les océans et ont passé le Pot-au-Noir, zone météorologique instable, où les vents sont changeants et difficiles à prévoir.

A noter depuis la semaine dernière, Fabrice Amedeo est de retour dans la course, il était retourné aux Sables à cause d’une tête de mât endommagée, et a déjà doublé cinq rivaux !

Le moral de Jérémie Beyou traverse des hauts et des bas, il essaie de combler son retard…Damien Seguin s’est blessé mardi, une coupure de 2 centimètres environ du côté intérieur du bras qu’il a du soigné seul ! Thomas Ruyant fait face à une avarie importante sur le foil bâbord et une avarie de quille majeure pour Sébastien Destremau.

Toutes les skippeuses sont dans la course, Samantha Davies est 6ème !

En tête, 2 français :  Charlie Dalin et Thomas Ruyant, derrière, Jean Le Cam est toujours sur le podium !

Revue de presse :

Le Vendée Globe vu par Clarisse Crémer : «Pour le moment, c’est un peu La croisière s’amuse»

Damien Seguin vit « un truc de dingue » sur le Vendée Globe

Séance de réparation avec Alex Thomson

Six femmes à la mer…

À bord avec Jean Le Cam

Sur le Vendée Globe, le temps s’écoule autrement

Le 18/11/20

Appel téléphonique à Saïko pour prendre des nouvelles de sa santé qui lui joue des tours…

Nous en avons profité pour parler du Vendée Globe…Résumé de la course par Saïko :

“Malheureusement Jérémie Beyou a fait demi tour pour réparer son bateau, mais il vient de repartir après que son équipe ait réussi à réparer son bateau ! Damien Seguin, le champion paralympique, mon protégé, se bagarre bien mais le plus dur reste à venir, courage ! Le doyen de la course est en tête, Jean le Cam tient bien la barre ! Le leader Alex Thomson est déjà dans l’hémisphère sud à bord d’un bateau ultra-moderne ! Les navigatrices (Sam, Clarisse, Miranda, Isabelle et Alexia) sont toujours en course…Je leur souhaite bonne chance ! Bon vent aux aventuriers !”

Bon rétablissement Saïko, à bientôt !

Revue de presse :

En images, l’IMOCA d’Alex Thomson décrypté par un architecte

Damien Seguin : « Je ne me suis jamais mis de barrière »

Damien Seguin, premier skipper handicapé sur le Vendée Globe

Sam Davis : “Nous sommes toutes de très bons marins !”

Qui est Clarisse Crémer, chouchoute des réseaux sociaux ?

________________________________________

Le 6/11/20

C’est une des plus grandes courses de voile au monde et une des plus difficiles aussi…Elle se déroule en solitaire, sans assistance et sans escale ! Cette course mythique va s’élancer de la Roche sur Yvon en Vendée pour trois mois où les skippers devront affronter les conditions les plus hostiles.

De belles batailles en perspective pour écrire son nom au palmarès ! Entre les favoris qui vont vouloir finir la course au plus vite et les jeunes talents qui attendent leur tour pour se révéler au grand jour et entrer dans la cour des grands !

Parmi les engagé.e.s il y a des skippers du Pôle course au large de Lorient, plus d’infos ICI

Je vais encourager le skipper Damien Seguin, plusieurs fois médaillé aux Jeux paralympiques,  plus d’infos ICI

Rendez-vous sur www.vendeeglobe.org pour suivre la course. Départ en direct sur France 3, dimanche 8 novembre à 13h. A vos claviers pour encourager tous ces dompteurs des océans…Bon vent à eux !

Saïko et Nicolas