Balade printanière dans le Finistère

Le premier vendredi des vacances de Pâques, nous sommes partis du centre social de Keryado sous un magnifique soleil visité le Musée Breton à Quimper.

Accompagnés d’une guide – conférencière, elle nous a expliqué l’histoire des différents costumes bretons brodés (datant de 1820 à 1920 dans la région de Quimper) exposés dans des vitrines. Un peu plus loin dans le musée, du mobilier breton (datant de 1820 à 1950) récupéré auprès de particuliers ainsi que des porcelaines sont présentés au public.

Le midi, on a pique – niqué dans un parc qui s’appelle le Jardin Botanique de la Paix qui est un jardin méditerranéen dédié à la paix, où se trouve un cadran solaire qui se situe au – dessus de quelques pieds de vigne. L’après – midi, accompagnés par un soleil radieux, on s’est promené dans la ville de Quimper avant de reprendre la route, en fin d’après – midi, pour Lorient.

Plus d’infos :

https://musee-breton.finistere.fr/fr/

 

 

Le vendredi suivant, avec un beau soleil, on est allé visiter le château de Trévarez qui est situé dans le Finistère, près de Châteauneuf – du – Faou. A l’origine, près du château actuel se trouve une fontaine et une chapelle édifiée en 1700 et dédiées à Saint – Hubert (saint patron des chasseurs) ainsi qu’un manoir occupé par plusieurs familles de la noblesse bretonne qui, seule, avait le droit de pratiquer la chasse notamment la chasse à courre dans une forêt giboyeuse.

Racheté en 1845 par la famille de Kerzégu, le site est arasé et de 1893 à 1907 (quatorze années), James De Kerzégu (diplomate et homme politique) qui se partage entre Paris et Trévarez, décide de faire construire un château comportant les technologies de l’époque (électricité, eau courante chaude et froide, …) pour lui, sa famille, ses amis, ses invités et ses domestiques mais aussi du mobilier de luxe (salon d’apparat style Louis XVI, …) pour lui, sa famille, ses amis et ses invités notamment lors de chasses à courre et fait aménager des jardins et un potager.

Réquisitionné en 1939, le château est un lieu de repos de la marine allemande et est bombardé par l’aviation des Alliés (la partie ouest du château est détruite).
Après la Seconde Guerre Mondiale, le château et les jardins sont laissés à l’abandon et sont vandalisés mais en 1968, le Conseil Général du Finistère rachète le château et les jardins qui sont restaurés et ouverts au public qui peut admirer les différentes fleurs et plantes à différentes époques de l’année dans le parc du château de Trévarez.

Plus d’infos :

https://www.cdp29.fr/fr/presentation-trevarez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.