Le jazz à l’honneur au Conservatoire

Le temps d’une soirée, le conservatoire s’est transformé en boîte de jazz.

Franck Le Masle (Claviers et chant) ; Johann Epenoy (Saxophones) ; Stéphane Marrec (Basse et contrebasse) ; Gildas Lefaix (Batterie) ont présenté la diversité du jazz. Des standards de Thelonious Monk, Nat King Cole, Ornette Coleman, Herbie Hancock, John Coltrane, Steve Coleman et bien d’autres encore étaient réarrangés pour l’occasion, un concert de toute beauté dont voici un extrait :

Le lendemain à la médiathèque,  Johann Epenoy présentait le saxophone dans le jazz. Depuis la fin des années 20, le saxophone est devenu au fil du temps un instrument incontournable.”Ses qualités sonores et techniques en font un instrument idéal pour l’improvisation” expliquait le professeur du Conservatoire pendant cette conférence-concert qui affichait complet…

Quelques conseils du Conservatoire pour aller plus loin :

A écouter : Sylvain Rifflet « Troubadours » / Donald MacCaslin « Blow » / Wayne Shorter « Allegria » / Géraldine Laurent « At Work » / Stan Getz  « Café Montmartre » / Branford Marsalis « Random Abstract » / John Zorn « Masada quartet » / Michael Brecker « Time is of the essence » / Chris Potter « Ultrahang » / Joshua Redman « Passage of time » / Roland Kirk « The inflated Tear »

A lire : « L’odyssée du jazz » Noël Balen – Éditions Liana Levi / « Le jazz dans tous ses états » Franck Bergerot – Larousse / « Portraits légendaires du jazz » Pascal Anquetil – Tana éditions / « Le grand livre du jazz » Joachim-Ernst Berendt – Édition du rocher.

A voir : « Treme » de David Simon (série) / « Bird » de Clint Eastwood / « Round Midnight » de Bertrand Tavernier

N-B : Le jazz est aussi à l’honneur au Théâtre de Lorient, superbe exposition jusqu’au 26 janvier. Plus d’infos

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *