Benoît Kuhn expose « Lueurs et nuées »

On avait pris une leçon de photographie quand Benoît Kuhn était venu nous présenter son travail à l’espace multimédia en novembre 2021 (lire l’article de Louis ) et avait exposé virtuellement en décembre (voir l’expo).

Sa nouvelle exposition « Lueurs et nuées » au Jardin improbable par ses couleurs et ambiances vaut le détour, il est même possible de rencontrer Benoît Kuhn si vous le contacter (benoitkuhn@sfr.fr). L’artiste nous la présente en quelques mots…

_____________________________________________________

L’étymologie du mot « photographie » associe deux racines grecques : phôtos qui signifie « lumière » et graphikos dérivé de graphein « écrire ». Autrement dit « photographie » se traduit littéralement par « écriture de la lumière ».

Ce mot, né dans la première moitié du 19ème siècle en référence surtout à l’aspect physico-chimique du procédé de sa fabrication, donne une connotation indéniable de la place singulière et prioritaire de la lumière dans un médium qui, pour partie, s’élèvera vite au statut d’art.

Inspiré par ce qui précède, les caractéristiques et les qualités intrinsèques de ce phénomène* qu’est la lumière m’ont conduit dans le cheminement qui a abouti à réalisation de l’exposition  » Lueurs et nuées « .

Dans cette exposition la lumière se manifeste tantôt furtive, tantôt omniprésente, tantôt en opposition constellaire au noir de la nuit, tantôt en révélation timide de jours incertains, souvent en affirmation de sa puissance, que celle-ci soit nocturne ou diurne.

J’ai voulu la célébrer dans tous ces états, lorsque de l’obscurité elle sourd, puis s’émancipe, jusqu’à étendre son empire à l’infini de l’horizon.

*Notons au passage que le mot « phénomène » est emprunté au grec « phainomena » signifiant « ce qui apparait ».

Benoît Kuhn

__________________________________________________________

Jusqu’au 13 août au Jardin Improbable, 26 rue Maréchal Foch à Lorient

Du mardi au samedi de 11h à 18h30 et sur rendez-vous : benoitkuhn@sfr.fr

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.