Tournage d’un kino au Joli mois de mai

Pendant le festival de film « Le joli mois de mai » organisé par l’association J’ai vu un documentaire, une douzaine de personnes ont répondu au défi du kino*. De tous âges et de tous horizons, nous nous sommes réunis à Kervénanec, pour créer deux courts métrages tournés en une journée, avec peu de moyens.

Cette fois, nous avons pu former deux équipes de six à sept personnes. Chacune d’entre elles a pu réaliser un kino, en répondant aux consignes du jour : un anglophone ou un accent anglais, porter des lunettes de soleil, des plans de bouche voire d’une dent en or doivent apparaître dans le film. Nous avions une journée pour concevoir un scénario et tourner le film.

Dans une bonne ambiance, le matin, chaque équipe s’est réunie dans une salle différente. Dans la mienne, dirigée par Solène Desbois, nous avons créer un scénario, en quelques heures.

Après un repas mangé près de la Cité de la Voile, nous avons tourné des rushs sur les pontons et sur le quai, jusqu’à environ 17h00. Après, on a commencé à faire le montage qui sera terminé pendant la soirée.

Le lendemain matin, les deux kinos furent diffusés sur grand écran à la balise devant un public assez important.

La vidéo est disponible à l’espace multimédia du Polygone !

* Kino est un mouvement cinématographique dont la devise est : « Faire bien avec rien, faire mieux avec peu, mais le faire maintenant. »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.