Les carnets voyageurs de Fanny Poussier

Carnets sous le bras au gré de mes déambulations, croquer Lorient et ses alentours sur le vif a été une manière au départ de m’approprier le territoire. Ma sensibilité s’exprime de diverses façons, à travers des dessins d’architectures, bâtiments et autres – en les retravaillant à l’aquarelle, pastels gras, café, encres, peintures, papiers déchirés, teintés….

S’inspirer du réel, des carnets de voyages, d’images du monde … dérouler un fil imaginaire sans frontières, paysages, architectures, portraits, féminité affirmée et nomade. Un univers intérieur qui prend forme petit à petit…

Laisser dériver, donner libre cours à l’interprétation, l’imaginaire, le rêve… recomposition mentale personnelle à l’aide de matières, teintes, papiers, tissus, toiles, mêlés de fils et de laines.

D’ici et d’ailleurs, entre Lorient et l’Orient, espaces, visages et expressions nous entraînent dans un parcours sensible toujours ouvert, libre d’être interprété par chacun.

Fanny Poussier

Suivez Fanny Poussier sur sa page Facebook

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *