Écoute voir, j’habite ici !

C’est mon patrimoine !

Au mois d’août 2020, les Petits Débrouillards ont mené, à Lorient, un projet d’accompagnement pédagogique de sensibilisation et d’éducation au patrimoine architectural et urbanistique des quartiers de « grands ensembles », visant à s’interroger, comprendre et sensibiliser en croisant les approches et modes d’expressions.

Le projet s’est décliné sous forme de 8 ateliers de 2h composés d’expériences, de jeux, d’une visite et d’une réalisation technique.

Huit jeunes, âgés de 9 à 14 ans, ont participé à ces ateliers : Ajni, Baptiste, Kailah, Célia, Norah, Ayume, Izack et Enzo.

Les ateliers

Lors des premières séances, nous avons échangé sur les limites du quartier ainsi que sur son évolution, en observant des plans et des photographies. Nous avons ensuite réalisé des activités autour des matériaux, des défis en lien avec l’architecture, joué avec la densité urbaine et parcouru le quartier autour d’une enquête.

Les jeunes ont également expérimenté la création de circuits électroniques avec la réalisation de capteurs de proximité en vue de fabriquer un objet interactif.

La réalisation technique

Lors des dernières séances, les participant.e.s ont réalisé collectivement une carte interactive à partir des échanges avec Christophe DEUTSH-DUMOULIN, animateur de l’Architecture et du Patrimoine de la ville de Lorient. Des textes ont été écrits puis enregistrés afin d’être diffusés.

Ils et elles ont choisi des emplacements du quartier à mettre en valeur et réfléchi à des formes. Les participant.e.s ont également ajouter quelques photographies anciennes et des vues aériennes de deux époques différentes (années 60 et 2016) afin d’inviter les spectateur.rice.s utilisateur.rice.s à comparer les changements dans le quartier.

Le dispositif, doté d’une carte touchboard, réagit lorsque nous passons la main devant une des formes en émettant un des enregistrements sonores.

Cet objet est exposé au centre social du Polygone.

Le quartier Polygone-Frébault est doté d’une histoire très riche, notamment avec un passé d’origine militaire. c’est ce qui a donné son nom et sa forme au quartier, ainsi que plusieurs noms de rue.

D’un point de vue architectural, se croisent des maisons anciennes et nouvelles, des immeubles ainsi que plusieurs Blockhaus. Les jeunes ont appris beaucoup de choses sur leur quartier qui continue d’évoluer avec un projet de rénovation urbaine.

Ce projet a été soutenu par

Un immense merci au centre social Polygone pour son accueil, au service patrimoine de la ville de Lorient pour ses ressources, ainsi qu’au FabLab du Pays de Lorient pour nous avoir permis d’utiliser sa découpeuse laser.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *