Découverte du skateboard dans le quartier Frébault

Le centre social du Polygone PLL organisait un stage de skateboard animé par Ronan Huet pendant les vacances d’avril. Retour en image sur les premières sensations des apprentis skateurs !

J’ai commencé le skate avec mes frères à l’âge de 8 ans sur Quéven, à l’époque on n’avait pas de skatepark, on utilisait notre skate pour faire des descentes, aller de plus en plus vite.

Avec le temps on a commencé à s’intéresser au street, le street en skate, ça consiste à utiliser la rue comme espace de jeux, ça demande de la réflexion, une bonne analyse de soi même et du terrain.

C’est à ce moment qu’on a fait la rencontre d’autres skateurs, de Ploemeur, de Lorient, de Hennebont…Chacun avait sa petite histoire derrière lui, « J’ai commencé avec mes frères » ou « J’ai vu un skate dans un magazine », « C’est un groupe de musique qui m’a donné envie » …

On avait tous des parcours différents et des raisons différentes d’avoir commencé. Quelque chose était sûr, le skate nous liait et nous amenait à découvrir d’autres endroits, d’autres personnes.

Les années ont défilé, les rencontres se sont multipliées et à l’âge de 30 ans, j’ai créé une école de skate avec la conviction qu’il y a une utilité sociale au travers de cette discipline, c’est pourquoi j’interviens sur le quartier de Frébault pour faire découvrir ce sport qui ouvre des portes sur soi-même, sur sa ville et sur un univers qui est cher à mes yeux.

Ronan Huet

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.