Karina Kliopé, street artiste

Karina Kliopé est une artiste auto-didacte touche à tout : dessin, peinture, collage ou encore tricot urbain, autant d’arts qu’elle pratique pour embellir les villes !

Karina est aussi connue sous le nom de Kar dans le monde du street art (art de rue). Suite à une rencontre avec Laurent Sanchez, créateur du blog Street Art Avenue et président de l’association vannetaise « L’art prend la rue »,  elle a eu l’occasion de participer à l’événement Vannes et sa street en 2017 et Dédale en 2018-2019. « je ne réfléchis pas à ce que je fais, je ne suis aucune technique artistique. Cela ne passe pas par l’intellect. C’est un vrai lâcher prise » confie l’artiste.

Elle cherche à faire vivre le collectif « M’aille street dans les quartiers, médiathèques et festivals…« Ensemble, embellissons les villes, autour d’un projet artistique intergénérationel » tel est le projet de Karina avec le yarn bombing, une forme d’art urbain qui utilise le tricot ou d’autres techniques utilisant du fil.

Karina vient de terminer une fresque au collège Pierre et Marie Curie à Hennebont et le visuel du chanteur Negrozor avec du body painting (peinture corporelle) . Elle exposait en décembre à la médiathèque de Quéven et proposait un atelier autour du collage, n’hésitez pas à la contacter pour de nouveaux projets !

Elle participe actuellement au projet artistique Dédale à Vannes,  imaginé pour l’art urbain libre…n’oubliez pas de réserver ICI avant de vivre cette fabuleuse expérience, les visites guidées affichent souvent complets !

Karina Kliopé sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram

Par Nicolas

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *