Melrand, un village extraordinaire

Une sortie familiale au village de l’an 1000 est proposée au centre social, voici quelques informations sur ce petit village à côté de Melrand dans le Morbihan très agréable à visiter. C’est une reconstitution d’un site historique de « l’an 1000 », en fait occupé entre le XIème et le XIVième siècle de notre ère.

 

Le chemin creux

Tout d’abord, quand on arrive sur place, on découvre une fois passé l’entrée, un chemin creux, comme il n’en existe plus beaucoup, nous amène à un espace dégagé. On passe devant un enclos d’animaux. A une époque, ces derniers sont des vaches,des pie noires d’Ouessant, des chèvres et des porcs. Ce sont des espèces anciennes sans doute stabilisées et issues de races que l’on trouvait sans doute en Bretagne au Moyen Age.

 

Les maisons reconstituées

Nous arrivons ensuite devant un groupe de maisons telles que nous aurions pu les voir en l’an 1000 à cet endroit. Certaines sont complètement construites, d’autres sont, en apparence uniquement, en cours de construction pour en montrer différents étapes, comme la mise en place de la charpente ou celle du toit de chaume., Il est même possible de pénétrer dans une maison pour en visiter l’intérieur et passer devant un petit feu au centre de cette dernière. D’un côté, on peut voir le côté réservé aux animaux et de l’autre aux hommes avec quelques objets.

A côté de ces maisons, il a été possible de faire des expériences, par exemple pour le séchage de plantes ou de légumes.

Le site archéologique

Quand nous finissons de traverser cet espace, nous arrivons dans une autre zone du village où sont mis en valeur les soubassements de pierres des maisons d’origine. Il est d’ailleurs très intéressant de voir cette zone au moment du printemps car les différentes types de plantes mettent en valeur ces ruines. Si vous avancer dans cet espace au printemps, la bruyère plantée à une époque au dessus des soubassements de pierre les met en valeur en cette saison.

Le jardin botanique

Une fois que l’on contourne cet espace, on arrive dans une autre zone : un magnifique jardin botanique, avec près de cinquante plantes qui servent à toutes sortes d’usages : potagères, médicinales, condimentaires, et technique (teinture, …). En certaine époque, on y trouve aussi bien de la menthe que du lin ou des carottes.

 

Plus d’infos sur www.villagedelanmil-melrand.fr

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *