Découvrez les low-tech avec le Nomade des mers

En 2016, Corentin de Chatelperron, un ingénieur breton, aventurier, fondateur et président de l’association Gold of Bengal* est parti sur Nomade des mers, un catamaran-laboratoire pour aller rencontrer les inventeurs des meilleures low-tech autour du monde. En 2018, Corentin a passé quatre mois sur une plateforme flottante en bambou, pour vivre en autonomie avec les 30 meilleures découvertes, afin de concevoir une base vie low-tech pour les déplacés climatiques et les réfugiés.

Les low-tech sont des technologies issues de matériaux recyclés ou directement de la nature. Elles sont souvent peu gourmandes en énergie et respectent donc l’environnement. La low-tech pour une société soutenable et désirable !

Plus d’infos : https://fr.wikipedia.org/wiki/Low-tech

 

Le Low-tech Lab est un projet de recherche et de documentation collaborative visant à diffuser et promouvoir les low-technologies. Le programme a pour vocation de permettre à des solutions low-tech locales et efficaces de se répandre largement afin de répondre de manière globale aux Objectifs de Développement Durables identifiés par les Nations Unies :

https://lowtechlab.org

 

La saison 2 de la  série “Nomade des Mers – Les escales de l’innovation” est diffusé sur Arte du 8 au 19 février 2021 du lundi au vendredi à 17h45  ou sur le site d’Arte jusqu’à fin avril 😉

Au travers des 10 épisodes, suivez Corentin de Chatelperron et l’équipe du Low-tech Lab de la Malaisie au Mexique, en passant par les Philippines, Taiwan, le Japon et les Etats-Unis.

ARTE re-diffuse les 15 épisodes de la première saison  à l’antenne les samedi 6,13 et 20 février 2021 entre 7h et 10h et sur le site arte.tv jusqu’au 26/02/2021 (A partir de l’épisode 7)

 

Plus d’informations : http://lowtechlab.org/wiki/Nomade_des_mers

 

*Association 1901, Gold of Bengal a pour mission la recherche, l’aide au développement et la promotion de solutions répondant à des problématiques d’intérêt général, dans le respect et la valorisation de la nature ainsi que des ressources propres à chaque territoire.www.goldofbengal.com

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *