Articles

Projet de fresque collective sur le quartier

Les artistes K.liopé et Filsan étaient au quartier Polygone lundi pour sensibiliser à leurs arts : graphisme avec K.liopé et tissage avec Filsan

Les habitant.es du quartier sont invité.es à participer prochainement à la réalisation d’une fresque sur la façade du 118 avenue du Général de Gaulle.

Une nouvelle fresque verra également le jour dans le hall voisin du 114 pour une fusion de la peinture et du textile…

Venez rencontrer K.liopé et Filsan et expérimenter leurs techniques sur le quartier les 15 et 17 juillet (ouvert à tous) et le 19 juillet au Centre social

N-B : Les artistes ont créé « Ilell studio »,  un nouveau lieu artistique à Lorient, plus d’infos en cliquant ici

Repair Café au quartier Polygone-Frébault

Le mercredi 26 juin, un repair café a été proposé aux habitants des quartiers Frébault et Polygone.

C’est quoi un repair café ?

Les Repair Cafés sont des ateliers organisés pour apprendre à réparer ensemble nos objets défectueux au lieu de les jeter. Ils sont aussi l’occasion de se rencontrer entre voisins et se partager savoirs et expériences.

Un repair Café n’est pas seulement un espace pour réparer des objets, c’est aussi un lieu de transmission, de création de liens sociaux et d’engagement. En encourageant le réemploi, participer à un Repair Café est une manière de s’engager pour l’environnement et de lutter contre le gaspillage.

Cet évènement a été organisé par le Collectif d’habitants de la Puce à la Marne, le Centre Social Polygone PLL, Morbihan Habitat et les Compagnons Bâtisseurs.  Il est animé par Germain et les bénévoles des Compagnons Bâtisseurs, Patrick, habitant du quartier et Jean-Pierre de la Radio 162 venu également donner un coup de main.

La bonne nouvelle, c’est que ça va recommencer au rythme d’un café par trimestre.

Appel à bénévoles

Les Compagnons Bâtisseurs cherchent des bénévoles bricoleuses et bricoleurs pour aider à animer les prochains cafés réparation de Polygone-Frébault. Si vous êtes bricoleur et que vous avez envie de transmettre et de partager un moment convivial.

Vous pouvez prendre contact directement avec le Centre Social Polygone PLL ou contacter Carole d’ALOEN au 07 65 22 59 90 / caroletual@aloen.fr

Nouvelle Exposition aux Grands Larges

Vernissage de l’exposition « Traversée vers le rêve » une proposition d’Alexandra BONNET d’illustrations numériques et traditionnelles, jeudi 11 JUILLET à 18h00 aux Grands Larges

 

Le carnet de route de Erik avec le PLL

Je vous partage quelques photos prises lors de mes sorties avec le centre social du Polygone PLL avec qui je reste dynamique !

Passionné de photo depuis longtemps, j’espère que mes prises de vues vous plairont…

Kerbihan

Pour la belle saison, nous sommes allés faire une promenade dans ce beau parc botanique de Kerbihan à Hennebont. Plus d’infos en cliquant ici

Kingoland

Départ vers le parc de Kingoland  dans lequel les enfants et les parents purent trouver des attractions des plus diverses pour se distraire. Voir tout le reportage photo en cliquant ici

Printemps

Au fil des jours du printemps, prises de vue  successives de fleurs…Expo collective lancée à l’espace multimédia en cliquant ici

Pont-Scorff

Visite avec Jean Ostos sur les traces des romains qui sont venus jusqu’ici nous rendre visite et dont certains vestiges existent encore dans notre département ! Plus d’infos ici

Jeux Olympiques

Après son épopée maritime sur le Belem jusqu’à Marseille , la flamme Olympique est passée à Lorient. Partant de la Base pour aller à l’Hôtel de ville, celle-ci est passée sportivement devant le PLL bien accompagnée de sa troupe de sécurité…Voir tout le reportage en cliquant ici

Sortie au parc Planète Sauvage

Voir tout le reportage en cliquant ici

Assemblée Générale PLL

Le PLL c’est 3400 adhérents sur trois secteurs, plus d’infos en cliquant ici

Lavoirs

Pour se rappeler l’histoire de l’eau à Lorient nous avons parcouru les divers lavoirs, fontaines et aqueducs encore existant aujourd’hui. Histoire racontée par Claude Le Colleter, auteur de Sources, lavoirs, fontaines de Lorient et Lanester  (plus d’infos)

A suivre…

 

Expo photo de Philippe Riquet au PLL

Exposition du 1er juillet au 13 septembre au PLL, dans le cadre du Parcours photographique organisé par les centres sociaux lorientais.

Philippe Riquet est photographe amateur lorientais. Il découvre la photographie à 12 ans : sa main lui apparait en noir et blanc à la sortie d’un laboratoire photo. Il emprunte l’appareil de son père et peaufine sa pratique. Il consacre des heures à la contemplation des paysages et s’appuie sur différentes techniques pour construire ses photos : pause longue, contrejour, superposition de photos.

La selection présentée au PLL suit une saisonnalité et nous donne à voir la comète Neowise au dessus du Mont Braspart. Philippe Riquet saisit des moments de pêche, le phare du Petit Minou dans le Finistère ou le lever du soleil à Port-Louis, ainsi qu’un cliché surprenant de la foire de Noël de Lorient et les mouvements de danse lors du Festival Interceltique.

Visite commentée par Philippe Riquet lundi 15 juillet à 16h30

 

 

Centres sociaux et élections législatives

Pourquoi nous semble t-il essentiel de lutter contre les idées d’extrême droite ?

La dignité humaine, l’accueil inconditionnel, la démocratie ou encore la solidarité : autant de valeurs qui font l’ADN des centres sociaux. Autant de valeurs qui peuvent être remises en cause par les idées d’extrême droite.

Zoom en images sur quelques-unes d’entre elles. Cliquer pour agrandir :

Source : Centres sociaux et socioculturels de France

Retour sur l’Atelier Faire soi-même

Mardi dernier, les jardiniers et les participants au numérique ont participé à l’atelier “Faire soi-même” de 18h à 21h30 au Centre Social.

Comme son nom l’indique, le but de l’atelier était de mettre la main à la pâte (littéralement). Au programme, préparation d’un repas végétarien inspiré de la cuisine du Moyen-Orient, fabrication d’éponges en tissu (tawashis) et création de charlottes en cire d’abeille. Titouan Leprette de La Cuisine s’envole était présent bénévolement pour organiser la préparation du repas. Sa pédagogie et sa bonne humeur ont été appréciées de tous !

La soirée a débuté par la préparation d’un dessert traditionnel que l’on trouve dans tout le Moyen-Orient : les baklavas. Ce dessert est composé de couches de feuilles de pâte phyllo enduites de beurre puis fourrées de poudre de noix. Les feuilles sont ensuite découpées en petits carrés et façonnées pour former des triangles.

Après un court passage au four, le dessert peut être agrémenté de sirop, de chantilly, de pistaches ou de chocolat. La préparation est simple et rapide mais nécessite tout de même de l’organisation.

En parallèle, une partie du groupe a finalisé la préparation de l’entrée (kookoo d’épinards) et du plat (kufté turc). Le kookoo d’épinards est une tarte consommée dans les pays du bord de la mer Caspienne (Iran, Azerbaïdjan, Turkménistan). Le kufté est un plat de la région du Caucase (Turquie, Géorgie, Azerbaïdjan, Iran) constitué de boulettes à base d’épices et de riz cuit garni de noix, d’œufs et d’oignons au milieu. Les boulettes sont servies avec une sauce tomate et des oignons.

Après avoir enfourné l’ensemble des plats, nous sommes passés à la fabrication des éponges en tissu (tawashi) et des charlottes en cire d’abeille. Le but de cet atelier était de montrer des alternatives durables à deux produits du quotidien : les éponges synthétiques et le film alimentaire utilisé pour couvrir les aliments ou les tupperware.

Le tawashi vient du Japon et permet de réutiliser des habits usés en découpant des bandes de tissus et en les entrelaçant pour former un carré. Ce processus se fait grâce à un métier à tisser en bois ou en carton. Cette méthode n’est pas polluante car les tissus sont réutilisés et l’éponge peut aussi être recyclée en fin de vie.
Tout le monde s’est essayé à la méthode et les résultats ont été au rendez-vous.

Enfin, nous avons utilisé de la véritable cire d’abeille pour créer des charlottes permettant de couvrir et conserver les aliments. Pour arriver à un rendu satisfaisant :

– Découpez un morceau de tissu de la forme souhaitée et déposez le sur du papier cuisson,
– Faites fondre la cire (d’abeille ou de bougie) au bain marie, enduisez le tissu grâce à un pinceau de cuisine et recouvrez le tissu d’un second papier cuisson,
– Pour éviter de dégrader votre table, placez l’ensemble du dispositif sur un vieux calendrier,
– Passez ensuite un fer à repasser sur le papier cuisson jusqu’à ce que la cire soit bien répartie sur l’ensemble du tissu.

Une fois que la cire a durci à nouveau, il suffit de retirer délicatement les papiers cuissons pour libérer le tissu

Merci à tous pour votre participation et votre bonne humeur lors du repas partagé !

Un grand merci également à Titouan Leprette de la Cuisine s’envole (Cuisine du monde végétarienne et bio) qui a parfaitement bien animé l’atelier cuisine.

Voir le site de Titouan : https://titouan.leprette.fr/

A bientôt pour d’autres ateliers écologiques …

Atelier de réparation au Polygone

N-B: Vous pourrez aussi donner une deuxième vie à votre ordinateur en installant un système d’exploitation libre à l’espace multimédia.

Expo photo de l’ASAL aux Grands Larges

Vernissage de l’exposition Photo « Les Arbres » une proposition de l’ASAL, le jeudi 06 JUIN à 18h00 aux Grands Larges